Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Nos communiqués

Secteur de la transformation métallique

Québec attribue une aide financière de plus de 40 000 $ pour encourager le développement de marchés

Québec, 19 septembre 2017 - 

Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 42 420 $ au créneau d’excellence Réseau de la transformation métallique du Québec (RTMQ) pour la réalisation d’un projet visant à repérer et à analyser différentes occasions d’affaires. Le projet, qui s’inscrit dans les objectifs de la démarche ACCORD, totalise un investissement de 86 520 $. L’aide financière est issue du Programme d’appui au développement des secteurs stratégiques et des créneaux d’excellence (PADS).

La vice‑première ministre et ministre responsable des PME, de l’Allègement réglementaire et du Développement économique régional, Mme Lise Thériault, et la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie, Mme Lucie Charlebois, en ont fait l’annonce aujourd’hui.

En lien avec le projet, quatre conférences seront organisées et permettront de joindre près de 140 entreprises du secteur de la transformation métallique dans le but d’alimenter leurs réflexions quant au développement des occasions d’affaires analysées. La première occasion faisant l’objet d’une recherche approfondie porte sur l’utilisation d’un alliage aluminium‑scandium, lequel a des caractéristiques similaires au titane et ne représente qu’une fraction de son prix. Cette recherche sera effectuée dans la perspective de créer une filière aluminium‑scandium au Québec, rendant ainsi le matériau accessible aux utilisateurs québécois qui pourraient bénéficier de son avantage compétitif. Le projet permettra également de repérer une quinzaine de possibilités d’affaires porteuses, dont les cinq plus stratégiques feront l’objet d’une analyse plus poussée.

Citations :

« Le projet mis de l’avant par le créneau d’excellence Réseau de la transformation métallique du Québec s’inscrit dans les priorités gouvernementales de soutenir l’entrepreneuriat, de miser sur le manufacturier innovant et de stimuler les exportations. Cette initiative démontre une fois de plus que les PME se trouvent au cœur de l’économie québécoise et que les entreprises les plus productives et compétitives contribuent sans contredit à la vitalité des régions. »

Lise Thériault, vice-première ministre, ministre responsable des PME, de l’Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière

« La Montérégie est la région la plus active au chapitre de la transformation métallique, le secteur manufacturier le plus important du Québec. Ce projet constitue l’occasion de trouver de nouveaux débouchés à partir d’informations détaillées et quantifiables, et permettra au créneau d’excellence Réseau de la transformation métallique du Québec de continuer à outiller et à conseiller les entreprises. »

Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie

Faits saillants :

  • Le PADS vise à mobiliser les entreprises et les partenaires économiques du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et à concerter leurs actions autour d’objectifs et de modes d’intervention communs pour favoriser le développement des secteurs stratégiques et la mise en œuvre des orientations ministérielles.
  • Le créneau d’excellence RTMQ, issu de la démarche ACCORD, regroupe plus de 250 entreprises de l’industrie de la transformation métallique situées dans la région montérégienne. Il est reconnu comme le chef de file québécois des transformateurs métalliques grâce à une concentration d’entreprises productives, inspirantes et en croissance, ainsi qu’à la mise en place d’un système de recherche et d’innovation efficace.
  • La démarche ACCORD (Action concertée de coopération régionale de développement) est une priorité de l’action gouvernementale qui vise à dynamiser l’économie des régions du Québec. Cette démarche s’appuie sur les forces régionales, la mobilisation et le dynamisme des gens d’affaires en région ainsi que la recherche de l’excellence dans les secteurs clés du Québec.
  • Le projet s’inscrit dans la Stratégie québécoise de développement de l’aluminium 2015‑2025, laquelle est dotée d’un budget de 32,5 millions de dollars pour les trois premières années et s’articule autour de trois axes : favoriser la transformation de l’aluminium, renforcer l’ensemble de la filière québécoise et assurer la compétitivité des entreprises de l’industrie.

– 30 –

Clémence Beaulieu Gendron
Attachée de presse
Cabinet de la vice-première ministre, ministre responsable des PME, de l’Allègement réglementaire et du Développement économique régional, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de Lanaudière
Tél. : 418 691-5650

Bianca Boutin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie et ministre responsable de la région de la Montérégie
Tél. : 418 266-7181

Jean-Pierre D’Auteuil
Responsable des relations médias
Direction des communications
Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation
Tél. : 418 691-5698, poste 4868
Cell. : 418 559-0710

Précédent
Suivant