Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Nos communiqués

Le gouvernement appuie les entreprises touchées par le conflit du bois d'œuvre

Le gouvernement du Québec accorde un prêt de 750 000 $ aux Industries P. F.

Saint-Martin, 7 mars 2019 - 

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, M. Pierre Fitzgibbon, et le député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire du premier ministre (volet jeunesse), M. Samuel Poulin, sont heureux d'annoncer l'attribution, par l'entremise du programme ESSOR, d'un prêt de 750 000 $ aux Industries P. F., une entreprise active dans le secteur de la deuxième transformation du bois d'œuvre résineux située à Saint-Martin, en Chaudière‑Appalaches.

Cette contribution gouvernementale permettra à l'entreprise de faire face aux nouveaux défis présentés par le conflit du bois d'œuvre résineux. Elle pourra poursuivre la commercialisation de ses produits à l'étranger, plus particulièrement sur le marché américain, qui représente environ 80 % de ses exportations.

Citations

« L'industrie du bois d'œuvre résineux contribue hautement à la vitalité économique de la Beauce et de la région de Chaudière‑Appalaches, et ce, depuis toujours. Au centre de cette industrie faisant face à des défis importants se trouvent des entrepreneurs, des travailleurs, des familles et des partenaires. C'est dans ce contexte que notre gouvernement s'est engagé à soutenir les travailleurs touchés par l'imposition de droits compensateurs et antidumping sur le bois d'œuvre canadien exporté aux États‑Unis. »

Samuel Poulin, député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire du premier ministre (volet jeunesse)

« L'entreprise Les industries P. F. fait partie des organisations d'ici qui approvisionnent les marchés québécois, canadien et américain et qui contribuent au rayonnement de l'expertise québécoise à l'international. Nous l'aidons aujourd'hui à poursuivre ses activités et, surtout, à demeurer compétitive au sein de ce secteur clé de notre économie. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière

Faits saillants

  • Les industries P. F..  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. se spécialisent dans la deuxième transformation de bois d'œuvre résineux. L'entreprise est reconnue notamment pour son expertise dans la fabrication de clôtures, de composants de sommiers et de produits d'emballage en bois.
  • Pour appuyer l'industrie forestière, le gouvernement du Québec a rendu accessible le programme ESSOR à près de 200 entreprises québécoises concernées par le conflit du bois d'œuvre. Cet appui financier, accordé sous forme de prêts et de garanties de prêt sur une base commerciale, est offert aux entreprises du secteur forestier qui pourraient manquer de liquidités afin de continuer à approvisionner les marchés internationaux, dont celui des États-Unis.
  • Rappelons que le Département du commerce des États‑Unis (DOC) a imposé, en novembre 2017, des droits compensateurs et antidumping sur les produits de bois d'œuvre résineux canadiens. Les taux des droits compensateurs et antidumping, qui sont en vigueur depuis décembre 2017, sont respectivement de 14,19 % et de 6,04 %, pour un taux cumulatif de 20,23 %.

– 30 –

Mathieu St-Amand
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière
418 691-5650

Jean-Pierre D'Auteuil
Responsable des relations médias
Direction des communications
Ministère de l'Économie et de l'Innovation
418 691-5698, poste 4868
Cellulaire : 418 559-0710