Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Dernières nouvelles

Emploi

Au cours du quatrième trimestre de 2019, par rapport au quatrième trimestre de 2018, le nombre d’emplois a augmenté dans la région de la Capitale Nationale (+2 800 postes).

Il s’agit d’une troisième hausse après trois trimestres de baisse.

La situation de l’emploi est favorable, puisque la tendance haussière se poursuit.

Évolution de l'emploi par trimestres1
  4e trimestre
2018
1er trimestre
2019
2e trimestre
2019
3e trimestre
2019
4e trimestre
2019
1. Moyenne de trois mois non désaisonnalisée.
2. Calculée par rapport à la même période de l'année précédente.
Source : Statistique Canada.
Nombre d'emploi 392,6 k 406,6 k 424,5 k 410,6 k 395,4 k
Création (perte)2 -17,8 k -0,2 k 20,9 k 21,6 k 2,8 k

Taux de chômage

Au cours du quatrième trimestre de 2019, par rapport au quatrième trimestre de 2018, le taux de chômage a diminué dans la région de la Capitale Nationale.

En baisse de 0,4 point de pourcentage, il se situait à 3,3 %. Il s’agit d’une troisième baisse après un trimestre sans fluctuation.

L’évolution à la baisse du taux de chômage s’explique par la diminution du nombre de personnes à la recherche d’un emploi sur le marché du travail.

Évolution du taux de chômage par trimestres1
  4e trimestre
2018
1er trimestre
2019
2e trimestre
2019
3e trimestre
2019
4e trimestre
2019
1. Moyenne de trois mois non désaisonnalisée.
2. Calculée par rapport à la même période de l'année précédente.
Source : Statistique Canada.
Taux de chômage 3,7 % 4,7 % 2,9 % 2,9 % 3,3 %
Écart (point de %)2 -0,1 0,0 -0,8 -1,4 -0,4

Postes vacants

Au cours du troisième trimestre de 2019, par rapport au troisième trimestre de 2018, le nombre de postes vacants a augmenté dans la région de la Capitale-Nationale (+3 695 postes). Il s’agit d’une hausse de 30,3 %, comparativement à 16,2 % pour l’ensemble du Québec.

Le taux de postes vacants s’élève à 4,3 %, ce qui est supérieur à celui de l’ensemble du Québec (3,6 %). La région et celle de la Chaudière-Appalaches présentent le taux le plus élevé au Québec.

Évolution des postes vacants par trimestres1
  3e trimestre
2018
4e trimestre
2018
1er trimestre
2019
2e trimestre
2019
3e trimestre
2019
1. Données trimestrielles non désaisonnalisée.
2. Calculée par rapport à la même période de l'année précédente.
Source : Statistique Canada.
Nombre de postes vacants 12 205 12 485 11 865 16 255 15 900
Écart annuel2 1 970 1 965 2 620 3 395 3 695
Nous joindre
Direction des politiques et de l’analyse économiques

Téléphone :
418 691-5698, poste 5685

Adresse postale :
710, place D'Youville, 4e étage
Québec
G1R 4Y4