Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

s'informerVecteurs - Économie et innovation - Détails

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.
Chine - 15 janvier 2018

La Chine investit des milliards pour devenir championne du monde de l'intelligence artificielle

La Chine investit des milliards pour devenir la championne du monde de l'intelligence artificielle (IA) : elle a récemment mis en place un programme triennal visant à en faire son plus important moteur économique d'ici l'année 2020. L'objectif affirmé est de faire de la Chine le leader dans l'industrie de l'IA d'ici l'année 2030.

Une première étape de cet objectif vient d'être franchie : le gouvernement chinois a annoncé la construction, dans sa capitale, Beijing, d'un parc technologique consacré à la recherche sur le développement de l'IA. Selon l'agence de presse d'État Xinhua et l'agence Reuters, le gouvernement investit quelque 2,12 milliards de dollars (13,8 milliards de yuans) pour construire un parc industriel. Ce « centre national de recherche sur l'IA » devrait générer 7,7 milliards de dollars (50 milliards de yuans) par an à partir des 400 entreprises qui seraient hébergées dans le parc.

La principale difficulté pour Pékin est de trouver des entreprises qui veulent s'installer dans ce futur site. Beijing s'intéresse aux compagnies spécialisées dans :

  • la gestion de masses de données informatiques (big data);
  • l'identification biométrique, l'apprentissage automatique (machine learning);
  • l'informatique dématérialisée. 

La Chine travaille sur l'IA depuis déjà un certain temps : des rapports ont montré que ce pays investit des efforts majeurs dans la recherche sur l'IA, plus encore que les États-Unis. La Chine travaille déjà sur un certain nombre de projets d'intelligence artificielle comme les robots humanoïdes, les robots policiers ou les IA médecins. Elle prévoit également dominer la course dans le domaine des microprocesseurs fondés sur l'IA.

Si les objectifs de ce programme structuré sont atteints, on prévoit que la Chine dépassera prochainement les États-Unis en matière de développement dans ce secteur technologique. À noter que les États-Unis n'ont toujours pas mis en place de programme d'IA similaire.

Pour en savoir davantage :