Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Obtenir du financement

S'améliorer

Créer des liens

Se conformer

Exporter

S'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

Amérique - 14 juin 2021

Une subvention de 10 000 $ par candidat sélectionné pour promouvoir l’exode urbain : le cas de Tulsa (Oklahoma)

De nombreuses régions dans plusieurs pays ont été affectées par l’exode rural. Aujourd’hui, toutes les stratégies sont utilisées pour créer le mouvement contraire afin de revitaliser les régions. C’est ainsi que la région de Tulsa en Oklahoma a trouvé la bonne idée de proposer une subvention de 10 000 $ aux travailleurs et aux entrepreneurs qui viendraient s’y installer pour au moins un an. Un article publié dans Harvard Business Review.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. fait état d’une étude de cas.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. sur le sujet.

Le programme a été lancé en novembre 2018 et s’appelle Tulsa Remote.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.. Il a été fondé par la George Kaiser Family Foundation. Au début, la fondation voulait juste attirer de nouveaux habitants à Tulsa, mais la région s’est trouvée face à une pénurie de main-d’œuvre qualifiée et d’entreprises comme employeurs. En somme, il n’y avait pas d’entreprises pour embaucher le personnel qualifié que la fondation désirait attirer et pas de personnel qualifié pour convaincre les entreprises de venir s’installer dans la région. De là est venue l’idée de se concentrer sur les télétravailleurs, car ils peuvent se déplacer avec leur emploi. Les critères d’admissibilité au programme sont simples. Il ne faut pas résider à Tulsa, faire du télétravail à temps plein, être un travailleur indépendant hors de l’Oklahoma. Il faut être âgé de 18 ans et plus et être admissible pour travailler aux États-Unis. Un projet pilote a tout d’abord été mis en place où 70 candidats ont été sélectionnés en février 2019. En octobre 2019, un total de 115 personnes avaient déménagé dans la région, y compris les conjoints et les familles.

Les candidats sont minutieusement choisis au moyen d’un processus de sélection bien défini afin d’assurer une équité dans la révision des candidatures et de retenir ceux qui veulent s’établir à Tulsa pour une longue période. En plus de l’incitatif financier, un grand espace de travail partagé a été construit, et un abonnement d’un an est offert à ceux qui décident de sauter le pas. Par ailleurs, bien avant de décider de s’y installer ou pas, les candidats sont invités à passer une fin de semaine à Tulsa aux frais de la fondation. Les dépenses pour la visite « prédéménagement » sont estimées à 1000 $ par personne. En outre, pour ceux qui le veulent, l’incitatif financier peut être transformé en mise de fonds pour l’achat d’une maison. Par contre, le programme a du mal à attirer des personnes appartenant à des minorités visibles à cause de l’histoire de la région.

Afin d’assurer le futur du programme, la fondation a travaillé avec le gouvernement de l’Oklahoma pour proposer une extension du programme d’incitation à l’emploi de qualité de l’Oklahoma. Ce programme offre aux entreprises qui créent pour au moins 2,5 millions de dollars d’emplois dans l’État un paiement trimestriel de 5 % de la masse salariale pendant un maximum de 10 ans. La nouvelle législation permettra l’élaboration d’un programme similaire pour les entreprises ou les entités qui favorisent le déménagement de travailleurs à distance.