Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Obtenir du financement

S'améliorer

Créer des liens

Se conformer

Exporter

S'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

Canada - 14 juin 2021

Dynamiser la découverte

Le Conseil des académies canadiennes vient de publier un rapport.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. commandité par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). Ce rapport examine des pratiques internationales efficaces pour appuyer la recherche en sciences naturelles et en génie (SNG) et la manière dont on pourrait appliquer certaines d’entre elles au Canada.

Les principales constatations du comité d’expert sont les suivantes :

Les dépenses globales en recherche et développement (R-D) continuent d’augmenter constamment, alors que les investissements gouvernementaux dans la R-D demeurent stables ou diminuent dans de nombreux pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) (dont le Canada). Combinée à l’augmentation du nombre de chercheurs, cette situation a pour effet d’accentuer la pression exercée sur les candidats et fait baisser le taux de réussite (c’est-à-dire la proportion de candidats qui obtiennent un financement) dans bon nombre d’organismes de financement public. On observe par conséquent des préoccupations croissantes concernant l’hyperconcurrence. Le paysage du financement est devenu plus complexe, et les gouvernements ont accès à un plus large éventail de modèles de financement.

Les organismes de financement de la recherche deviennent plus actifs en tant que promoteurs des normes et des pratiques scientifiques. Ces rôles ont pris un nouveau caractère d’urgence dans la lutte contre la COVID-19. Tout en augmentant la rapidité et l’ampleur de la collaboration dans certains domaines, la pandémie a accentué le stress chez les chercheurs, exacerbé les iniquités préexistantes et suscité des préoccupations concernant l’érosion de mécanismes de contrôle traditionnel de la qualité et de la rigueur de la recherche.

La formation d’une main-d’œuvre scientifique solide, résiliente et diversifiée est essentielle pour renforcer la capacité de recherche d’un pays. Toutefois, pour y parvenir, il faut appuyer les chercheurs tout au long de leur carrière.

L’innovation dans les processus de présentation et d’évaluation des demandes, comme les subventions de plus longue durée, et un plus grand soutien de la collaboration peuvent avoir un effet bénéfique sur la recherche interdisciplinaire et à haut risque.

L’augmentation de l’efficience des processus de financement et l’appui des efforts pour catalyser un large éventail de retombées aident les organismes subventionnaires à mieux tirer parti de leurs ressources.

L’efficacité des pratiques de financement de la recherche en SNG varie selon le contexte. Pour adapter les pratiques observées à l’étranger à l’ensemble du Canada, il faut les moduler minutieusement en fonction de l’environnement de financement diversifié canadien.

En plus du partage de données et d’évaluations rigoureuses, une plus grande expérimentation de pratiques de financement de remplacement pourrait aider les organismes subventionnaires à mieux comprendre les options qui s’offrent à eux.

Selon un membre du comité d’expert interviewé.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. par le journal The Globe and Mail, « alors que les États-Unis et la Grande-Bretagne adoptent la recherche dans le cadre de leurs stratégies de relance économique postpandémie et que l’Allemagne continue d’être un leader, le Canada perd à nouveau du terrain en raison d’un sous-investissement relatif dans la recherche fondamentale et appliquée indépendante ».