Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Obtenir du financement

S'améliorer

Créer des liens

Se conformer

Exporter

S'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

Europe - 12 janvier 2021

L’exode urbain, un phénomène en expansion

Les villes moyennes en France ont longtemps été désertées par leurs habitants avec à peu près 12 % de fermeture de magasins. Aidées par un plan de relance du gouvernement, elles recommencent à prendre vie avec de nouvelles stratégies de développement plus attractives, notamment en luttant contre l’évasion commerciale pour favoriser l’exode urbain.

Le documentaire « Capital »,dans la deuxième partie de l’épisode.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. Maison avec jardin : quel est le prix de rêve pour quitter les grandes villes?, montre que les villes moyennes sont en train de voler la vedette aux grandes métropoles. Le phénomène est de plus en plus courant et amplifié par le confinement. En effet, « près d’un quart des habitants des grandes villes envisagent de déménager, et pour certains d’entre eux, l’idéal serait les villes moyennes ». Ainsi, les villes se font la concurrence pour attirer le plus de monde possible. Fin de semaine découverte gratuite pour s’immerger dans l’environnement de la ville, investissement dans un développement culturel plus important ou chèque-cadeau subventionné par la municipalité font partie des stratégies d’attraction qui sont adoptées. Bref, les villes rivalisent d’ingéniosité. Certaines vont jusqu’à embaucher des gestionnaires chargés de revitaliser et de redynamiser le centre-ville. Ils y arrivent en démarchant de grandes marques pour qu’elles s’implantent dans leur ville, en offrant des aides financières aux commerçants locaux pour ouvrir des magasins et même en réglant les petits soucis des commerçants locataires. Dans la ville de Moulin en France, par exemple, le taux de locaux commerciaux vacants a diminué de 15 % à 9,5 % en 3 ans grâce à l’embauche d’un gestionnaire de centre-ville. La Ville a même investi dans l’achat d’un compteur de flux, un capteur optique qui comptabilise les piétons dans la rue la plus animée pour démontrer l’achalandage du centre-ville aux investisseurs.

De plus, le prix de l’immobilier contribue énormément à faire pencher la balance. Devenir propriétaire, un rêve pour certains dans les grandes métropoles, peut se concrétiser dans les villes moyennes. Le télétravail facilite en plus la prise de décision, car il n’y a plus de contraintes liées à la proximité du lieu de travail. On peut donc s’éloigner du centre-ville pour obtenir plus d’espace et se créer un petit bureau chez soi. Cependant, dans les villes moyennes, on offre souvent des salaires moins concurrentiels que dans les grandes métropoles, ce qui laisse entrevoir une baisse de revenus. Mais les futurs résidents peuvent compter sur le coût moins élevé de la vie dans les villes moyennes, notamment les économies sur l’assurance auto, le logement...