Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Obtenir du financement

S'améliorer

Créer des liens

Se conformer

Exporter

S'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

International - 12 janvier 2021

Application des méthodes scientifiques à la création d’entreprise

Inspiré du livre The Lean Startup, un article.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. de Harvard Business Review affirme que l’application de méthodes scientifiques contribue largement à la réussite ou non d’une nouvelle entreprise. En effet, l’approche prônée par le Lean Startup s’apparente à la méthode scientifique dans la mesure où elle regroupe un ensemble de démarches nécessaires pour obtenir des résultats valides. Les étapes à respecter dans la démarche scientifique sont notamment l’observation, l’hypothèse, l’expérience, le résultat, l’interprétation et la conclusion. Cet article démontre que la méthode « lean » associée à la méthode scientifique permet d’obtenir des résultats optimaux.

Au moyen d’une expérience sur 116 entreprises en phase de démarrage, les auteurs ont déterminé que les entrepreneurs qui formulent des hypothèses à partir de théories et qui les testent sur le marché sont plus susceptibles de déterminer si l’idée d’entreprise est bonne ou mauvaise. Les entrepreneurs sont encouragés à récolter des informations sur les besoins des clients, à créer un prototype et à tester le marché avant le lancement officiel, dans une perspective de démarche scientifique. Il s’agit donc de déterminer des règles préétablies avant de commencer l’expérimentation tout comme dans l’utilisation des méthodes qualitatives ou quantitatives pour une recherche scientifique. Il faut coder et catégoriser les données afin de pouvoir les interpréter et arriver à un résultat concluant. Cette approche permet un apprentissage rapide et itératif grâce à l’expérimentation et à la rétroaction. En somme, il faut formuler des hypothèses et passer par un processus d’expérimentation, de découverte et d’apprentissage.

L’application de l’approche scientifique à la création d’entreprise vient compléter la méthode « lean » et permettre aux entrepreneurs d’augmenter leurs chances de réussite. Les auteurs font également ressortir la nécessité d’utiliser des outils comme le canevas du modèle d’affaires.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., qui permet de prendre en compte les relations entre toutes les composantes de l’entreprise tels la proposition de valeur, les coûts structurels, etc.