Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Obtenir du financement

S'améliorer

Créer des liens

Se conformer

Exporter

S'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

États-Unis - 8 décembre 2020

Le modèle de la Sillicon Valley en déclin?

Silicon Valley, le centre de la haute technologie et de l'innovation, subit un changement d'environnement radical qui remet en question la viabilité de son modèle. En effet, depuis le début de la pandémie, de nombreuses entreprises ont privilégié le télétravail, ce qui a permis à de nombreux travailleurs d'abandonner des appartements à des prix exorbitants pour améliorer leur situation financière et leurs conditions de vie. Cette nouvelle réalité vient perturber le modèle d'affaires de la région, où l'on misait sur la proximité de tous les services pour optimiser le rendement des travailleurs.

Selon un article.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. publié sur CNBC, 95 % des employés de Facebook travaillent à distance depuis le mois de mai, et la compagnie prévoit que 50 % d'entre eux travailleront à distance pour les dix prochaines années. De plus, Twitter a annoncé que ses employés pourront adopter le télétravail en permanence s'ils le souhaitent. Il n'y aura donc plus de limite géographique pour le bonheur des travailleurs.

Le travail à distance offre également un avantage aux compagnies du secteur technologique, car ces dernières peuvent recourir à de la main-d'œuvre compétente partout dans le monde. Facebook a même pour ambition d'embaucher 10 000 employés d'ici juillet 2021. Cependant, avec le modèle économique qu'elle a développé, la région est devenue experte dans la haute technologie et l'innovation et a délaissé les autres secteurs. D'ailleurs, la démographie est en plein ralentissement dans la région, car l'offre d'emploi n'y est pas diversifiée.

S'il y a bien une chose que la pandémie a mise en évidence, c'est que les employés peuvent travailler et être innovants à distance, et cela permet d'avoir accès à un bassin de compétences partout dans le monde. De ce fait, est-ce nécessaire de conserver les modèles similaires à la Silicon Valley? Les régions ne gagneraient-elles pas à se diversifier au lieu d'être connues pour leur expertise dans un seul domaine?