Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Obtenir du financement

S'améliorer

Créer des liens

Se conformer

Exporter

S'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

International - 24 novembre 2020

GPT-3 : une nouvelle découverte en intelligence artificielle

De nombreuses recherches scientifiques et technologiques sont en cours, mais rares sont celles qui suscitent un battage médiatique comme la dernière invention de l’entreprise de recherche OpenAid, soit la technologie GPT-3. Un article.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. de Forbes explique cette technologie et la manière dont elle révolutionne l’intelligence artificielle (IA).

Tout d’abord, la technologie GPT-3 est une intelligence artificielle plus efficace que toutes les intelligences artificielles qui l’ont précédée pour créer du contenu possédant une structure de langage. Cela signifie que cette IA peut générer du texte à l’aide d’algorithmes préentrainés, soit des données. En fait, elle peut produire tout ce qui a une structure linguistique : de courts textes, des essais, des poèmes, des résumés, du code informatique, etc.

Le fonctionnement de cette IA est basé sur un modèle de prédiction de langage, c’est-à-dire que l’IA va transformer un morceau de langage pour créer le morceau de langage suivant le plus utile pour l’utilisateur. Elle y parvient en analysant la formation qu’elle a effectuée à partir du vaste corps de textes utilisé pour la préformer. Cette préformation a coûté des millions de dollars à l’entreprise. Grâce à la quantité de ressources de calcul nécessaire à GPT-3, celle-ci peut utiliser l’analyse sémantique, une forme d’apprentissage automatique que l’on appelle « apprentissage non supervisé », pour comprendre le fonctionnement des langues et leur structure. Ce type d’apprentissage n’inclut aucune information sur le type de réponse considérée comme valable dans les données. La réponse provient des textes de formation.

Bien que GPT-3 représente un progrès remarquable dans le domaine de l’IA, cette technologie n’est qu’un premier aperçu du potentiel de l’IA. Quelques problèmes liés à la technologie GPT-3 doivent être corrigés avant que cette dernière soit accessible à tous.

Premièrement, le coût d’utilisation de cet outil est élevé étant donné qu’une énorme puissance de calcul s’avère nécessaire pour qu’il remplisse sa fonction.

Deuxièmement, il s’agit d’un système fermé puisque l’entreprise a fourni peu de détails sur le fonctionnement de ses algorithmes.

Troisièmement, le rendement du système est imparfait, car ce dernier ne peut produire du matériel long et complexe.

GPT-3 constitue sans doute un progrès remarquable, mais il reste beaucoup à faire avant sa normalisation et son utilisation à grande échelle.