Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Obtenir du financement

S'améliorer

Créer des liens

Se conformer

Exporter

S'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

International - 24 novembre 2020

Les centrales électriques virtuelles

Les questions énergétiques sont un enjeu sociétal important puisque la demande en énergie augmente sans cesse. Bien que l’on veuille produire plus d’énergie, il faut également veiller à ce qu’elle soit bien répartie pour combler les besoins de chacun. Dans les dix dernières années, les centrales électriques virtuelles (VPP) ont connu un essor. Un article.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. du site greentechmedia a récemment brossé un portrait de cette technologie.

Tout d’abord, une centrale électrique virtuelle est une combinaison d’unités décentralisées du réseau électrique coordonnées grâce à un système de régulation. Cela signifie que chaque producteur d’électricité à petite et grande échelle peut contribuer au réseau électrique, que sa production provienne de sources renouvelables ou non.

Une caractéristique clé des VPP est leur capacité à fournir l’électricité nécessaire durant les périodes de forte demande. Cette polyvalence permet de résoudre les problèmes de goulot d’étranglement du réseau de distribution en diminuant les dépenses en capital.

Une VPP diffère d’un microréseau de nombreuses façons. La première est que la VPP est intégrée au réseau électrique sans être limitée à une seule région délimitée.

Ensuite, les VPP sont gérées à l’aide de logiciels d’agrégation. Ces logiciels regroupent divers flux d’informations en un seul alors que la gestion d’un microréseau implique des ondulateurs et des commutateurs qui modifieront les flux pour qu’ils correspondent au même standard. De plus, une VPP ne nécessite généralement pas de réglementation, et le marché visé diffère d’un microréseau.

La rentabilité financière des VPP est assurée par deux types d’opérations : fournir la capacité en cas de besoin ou stabiliser le réseau.

Les VPP sont un moyen technologique qui vise à mieux gérer l’énergie, généralement renouvelable. Cela est nécessaire pour répondre aux besoins futurs de la société.

De nombreuses entreprises acquièrent et créent des VPP. Des pays comme le Canada ont mis en place des projets pilotes concernant ce type de centrale.