Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

International - 1 juin 2020

L’heure de vérité des entreprises de technologie financière

Depuis quelques années, un nouveau type d’établissement financier a fait son apparition, soit les entreprises de technologie financière (fintech). Toutefois, malgré la popularité croissante de ces dernières, les établissements financiers traditionnels dominent le marché. Or, la situation actuelle pourrait changer le paysage bancaire en permettant aux entreprises de technologie financière d’acquérir une part du marché. Un article de Fortune.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. aborde le sujet.

Les entreprises de technologie financière sont apparues après la grande récession de 2008 avec la mission de fournir aux consommateurs et aux entreprises un accès plus facile à l’argent sous toutes ses formes, sans passer par un lieu physique. En effet, les législateurs américains ont voté la loi Dodd-Frank, qui visait à renforcer la supervision des banques tout en leur imposant plus de fonds propres et à plafonner leur participation spéculative sur les marchés. Un paragraphe de cette loi reconnaissait les entrepreneurs qui réforment les établissements financiers, soit les entreprises de technologie financière, et obligeait les banques traditionnelles à mettre à la disposition de celles-ci les données des consommateurs sous forme électronique.

Le monde vit actuellement une période d’incertitude économique avec le ralentissement ou l’arrêt de certains secteurs industriels. Les personnes durement touchées par la situation souhaitent donc obtenir de l’aide financière des divers gouvernements ou des prêts rapidement pour combler leurs besoins de base. Les gens se tournent alors vers les entreprises de technologie financière pour trouver plus rapidement de l’aide en ces temps difficiles.

Aux États-Unis, récemment, les entreprises de technologie financière ont reçu l’autorisation de consentir des prêts. De plus, l’Internal Revenue Service (l’agence fédérale américaine pouvant s’apparenter à l’Agence du revenu du Canada) a également autorisé les bénéficiaires admissibles à recevoir le paiement de relance par voie électronique.

Tout cela entraîne une hausse de l’utilisation des applications mobiles financières. Il se produit donc une accélération de la numérisation, autant dans le secteur financier que dans d’autres secteurs industriels. Les banques traditionnelles doivent se tourner vers la numérisation pour conserver leur part de marché face aux entreprises de technologie financière.

La situation actuelle est un test pour les entreprises de technologie financière et une occasion pour offrir une plus large gamme de services.