Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Obtenir du financement

S'améliorer

Créer des liens

Se conformer

Exporter

S'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

International - 1 mai 2020

Le coronavirus encourage la robotisation des soins de santé

En octobre 2019, le magazine TIME.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. examinait le rôle grandissant de la robotique dans les résidences pour personnes âgées aux États-Unis. Au moment où la population de 65 ans ou plus connaît une croissance accélérée dans ce pays et où l’on souligne déjà la pénurie de personnel qualifié en soins de santé, la robotisation représenterait la solution technologique qui, dit-on, est à la fois rentable et respectueuse de la dignité des personnes âgées.

Time faisait donc état d’une multiplicité de robots qui peuvent effectuer une variété de tâches dans les résidences pour personnes âgées : des exosquelettes robotiques.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. qui aident le personnel à soulever les patients en toute sécurité; des robots de livraison.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. qui circulent dans les couloirs des hôpitaux comme des chariots de service motorisés; des robots thérapeutiques.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. qui réconfortent et calment les patients agités qui ont des symptômes de démence et des systèmes de distribution robotique.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.s pour remplir les ordonnances.

Étant donné la propagation du coronavirus et la vulnérabilité des personnes âgées, les possibilités de la robotique dans le système de soins de santé acquièrent une importance sans précédent. Elles suscitent certainement l’intérêt des décideurs, qui accordent la plus haute importance à la réduction du risque de transmission de personne à personne.

Il faut noter que les robots ne sont pas inconnus dans le système de santé. En effet, le 2 mars 2020, le site The Robot Report.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. rapportait qu’ils sont utilisés depuis un moment dans les procédures chirurgicales, la distribution de médicaments et le transport d’articles dans les hôpitaux. Toutefois, la crise du coronavirus a mis en évidence la façon dont la Chine utilise les technologies émergentes pour améliorer la gestion des épidémies et minimiser leur effet économique.

Ainsi, bien que les robots ne puissent pas, à l’heure actuelle, effectuer toutes les tâches qu’accomplit un être humain, la stratégie chinoise relève leur potentiel certain dans quelques cas d’intérêt. The Robot Report en mentionne trois en particulier :

  1. Les robots désinfectants : il s’agit de robots qui utilisent les rayons de la lumière ultraviolette (UV) pour désinfecter les pièces. À Taiyuan, en Chine, les autorités locales ont utilisé un véhicule télécommandé pour pulvériser du désinfectant dans les zones résidentielles afin de limiter la propagation du coronavirus. L’entreprise TMiRob, basée à Shanghai, a déployé 30 robots de désinfection dans les hôpitaux de Wuhan, l’épicentre de l’épidémie de COVID-19. Plusieurs entreprises commercialisent déjà cette technologie. Xenon Corp. fournit des lampes UV-C aux systèmes de désinfection pour les robots Xenex qui sont utilisés afin de réduire les infections liées aux soins de santé dans les hôpitaux.
  2. Les robots pour faire la livraison : ces robots contribuent à limiter l’exposition aux infections. Plusieurs hôpitaux en Chine utilisent des robots pour distribuer de la nourriture et des fournitures médicales. Par exemple, les robots de Pudu Technology Inc. distribuent des repas de manière autonome tandis que l’entreprise Siasun Robot and Automation Co. a fourni aux hôpitaux de Shenyang des robots pour la collecte de cultures de gorge.
  3. Les robots de téléprésence : il s’agit de robots qui facilitent la consultation médicale à distance pour pallier en partie la pénurie de personnel médical. Certaines compagnies telles que Orion Star ont développé des robots capables de suivre des instructions humaines pour collecter, stocker et transmettre des photos, des vidéos et des données, y compris la température corporelle mesurée par un thermomètre infrarouge sans contact. Il est à noter que l’industrie hôtelière utilise également les robots de téléprésence.