Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

États-Unis - 1 mai 2020

Une nouvelle application pour l’industrie vestimentaire

Malgré les défis que pose cette période d’incertitude économique, certains parviennent à innover. De nombreux secteurs de l’industrie découvrent les limites de leurs infrastructures et procédés, ce qui les pousse à s’adapter et à se renouveler pour traverser cette période trouble. L’intégration des technologies de l’industrie 4.0 s’en trouve ainsi accélérée.

Un article de TechXplore.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. présente un exemple de cette créativité : une nouvelle application prototype pour l’industrie vestimentaire. James Mayes a créé l’application « Estimateur de mesures du corps de la taille de vêtements en temps réel ». Bien qu’il soit long, ce nom indique l’utilité de cette application, soit d’obtenir les mensurations exactes pour les vêtements, de manière simple et efficace. En effet, après avoir confirmé sa grandeur, le consommateur prend une prise de vue avec la caméra de son téléphone intelligent afin que le système puisse faire une analyse rapide de son corps et fournir les diverses mensurations pour l’achat de vêtements.

Ce type d’application permet donc aux magasins vestimentaires de continuer à exploiter leur commerce en ligne tout en augmentant leur efficacité et productivité. En effet, les consommateurs qui connaissent leurs mensurations et les nomenclatures de tailles de vêtements pourront sélectionner la bonne taille et s’éviter ainsi des retours de marchandises et des frais additionnels.

Il importe toutefois de savoir que les nomenclatures de tailles divergent selon les marques de vêtements et leur origine. Cette situation peut être frustrante pour le consommateur, qui doit faire de nombreux essayages afin de trouver le vêtement adéquat.

Néanmoins, cette application améliorera rapidement l’expérience client, surtout pour les consommateurs qui ne sont pas des adeptes du magasinage et qui ne connaissent pas leurs mensurations.

Ce type d’application pourrait un jour permettre de superposer avec précision des vêtements particuliers sur la photo d’un client afin qu’il puisse se voir en 3D sans même les porter. Une déclinaison de cette technologie est utilisée dans les magasins vestimentaires japonais.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., où il existe des cabines d’essayage virtuelles qui fonctionnent sur ce principe. Par contre, elle n’est pas offerte sur le marché pour les consommateurs.