Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

Suède - 6 avril 2020

La Suède émettra sa monnaie numérique

La Suède émettra sa propre monnaie numérique appelée e-couronne (e-krona), rapporte le Massachusetts Institute of Technology (MIT).  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.. Contrairement au bitcoin, cette monnaie sera centralisée, c’est-à-dire émise de manière traditionnelle, sous forme numérique, par la banque centrale de la Suède. Elle sera basée sur le modèle de Grand livre distribué de la technologie chaîne de blocs. Autrement dit, les informations seront vérifiées par plusieurs nœuds indépendants. Ce sera le second pays, après les Bahamas.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., à lancer un projet pilote sur une cryptomonnaie nationale. Les Bahamas ont lancé leur cryptomonnaie en décembre 2019 et prévoient un déploiement complet au cours du second semestre de l’année 2020.

En testant cette cryptomonnaie, la Suède entend préserver les activités des établissements financiers, puisque les consommateurs sont plus portés vers les paiements mobiles comme l’application de paiement « Swish ». Une étude.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. de la banque centrale de la Suède rapporte qu’en 2010, près de 40 % des Suédois avaient payé leurs derniers achats en espèces, alors qu’en 2018, cette proportion avait baissé à 13 %. Les billets de banque ne représentent plus que 1 % du produit intérieur brut suédois. De plus, l’arrivée de compétiteurs importants tels que Facebook, avec sa cryptomonnaie Libra, amène une pression sur les banques traditionnelles.

Pour le moment, ce nouveau système monétaire n’est qu’à la phase de test. Il ne sera expérimenté que dans un environnement fermé, c’est-à-dire que cette monnaie ne sera pas accessible au grand public. La phase de test devrait prendre fin en février 2021. Si cette phase est concluante, la banque tient à rassurer ces concitoyens que les monnaies traditionnelles seront émises tant qu’il y aura une demande. D’autres pays tels que la France.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. ont annoncé, en 2019, leur intention de tester un « euro digital ». La banque du Canada.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. a aussi annoncé son intention de travailler sur sa propre cryptomonnaie.