Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

International - 24 février 2020

Les universités s’associent au secteur privé pour développer des quartiers d’innovation

Le site JLL.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. souligne le rôle grandissant des universités dans le développement des quartiers d’innovation. Par l’établissement de partenariats avec le secteur privé et les villes, certaines universités s’engagent désormais dans la transformation de leurs espaces de travail et, ce faisant, elles fortifient leur présence dans les communautés.

À titre d’exemple, à Philadelphie, la Drexel University s’est associée au promoteur Brandywine Realty Trust dans un projet de développement de 3,5 milliards de dollars afin de transformer des terrains de l’université, les Schuylkill Yards, en un quartier d’innovation. Tirant parti d’un bail foncier à long terme, Brandywine s’est engagée à bâtir des immeubles résidentiels, des bureaux, des commerces de détail et des laboratoires de sciences de la vie afin de créer un quartier universitaire étroitement lié à la communauté.

Ce type d’initiative n’est pas un fait isolé et représente plutôt une tendance qui se consolide progressivement. À Seattle, l’Université de Washington a actualisé son plan directeur, qui prévoit un développement additionnel de 3 millions de pieds carrés sur son campus ouest de 70 hectares. Un million de pieds carrés seront consacrés au développement d’un quartier d’innovation.

À Atlanta, la Georgia Tech s’est associée à Portman Holdings et à Next Tier HD pour financer, concevoir et construire le centre d’innovation Technology Square. Attirant des entreprises partenaires telles que Boeing et Panasonic, ce centre compte maintenant la plus forte densité d’entreprises en démarrage, d’innovateurs, d’entreprises et de chercheurs universitaires du sud-est.

Le partenariat avec le secteur privé pour le développement de quartiers d’innovation permet aux universités d’attirer des investissements critiques en infrastructures à un moment où le soutien gouvernemental pour le financement des coûts opérationnels semble diminuer. Il faut noter que grâce au projet Schuylkill Yards, l’université pourra profiter d’une source de revenu garanti, soit les loyers versés par Brandywine au moyen de baux fonciers à long terme.