Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

Royaume-Uni - 10 février 2020

Les universités britanniques intensifient leurs efforts pour développer les nouvelles entreprises

Une analyse.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. du journal Financial Times révèle que les universités du Royaume-Uni ont amélioré la commercialisation de la recherche universitaire en aidant plus de 13 000 nouvelles entreprises à démarrer entre les années 2014-2015 et 2017-2018. Parmi celles-ci, 6 181 existent depuis au moins trois ans, selon l’agence de statistiques sur l’enseignement supérieur. Seulement pour 2014-2015, il y a eu 11 000 lancements d’entreprises, dont 4 474 qui étaient toujours actives trois ans plus tard.

Selon un entrepreneur à succès (venant du monde universitaire) cité dans l’article, la croissance de son entreprise peut être attribuée à différents facteurs tels qu’une meilleure infrastructure entrepreneuriale, des locaux abordables pour les nouvelles entreprises, des personnes talentueuses disponibles localement et l’accès au capital.

Quelque 1,4 milliard de livres sterling (2,7 milliards de dollars canadiens) ont été investies dans 352 entreprises issues d’universités britanniques en 2018 contre 1,1 milliard de livres sterling (1,86 milliard de dollars canadiens) provenant de 355 transactions en 2017. L’année 2019 devrait être inférieure avec 852 millions de livres sterling (1,44 milliard de dollars canadiens) investies jusqu’à présent et 238 transactions.

Selon un professeur d’entrepreneuriat cité dans l’article, la manière dont ces entreprises voient le jour explique pourquoi trop peu d’entre elles atteignent une taille considérable : « Au lieu de parcs scientifiques, vous devez exploiter de nouveaux accélérateurs de capital de risque et de nouveaux espaces pour les mises à l’échelle (scale up). Vous devez intégrer à votre programme d’enseignement des compétences entrepreneuriales transférables que tout le monde devrait posséder, quelle que soit la discipline ».