Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

États-Unis - 11 octobre 2019

Débat à propos de l'effet de la politique commerciale américaine sur la relocalisation

Un récent rapport du cabinet de conseils en gestion mondiale A.T. Kearney.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. met en doute la capacité de la politique commerciale américaine à encourager les entreprises manufacturières nationales à relocaliser leur production. À la suite de la publication par le gouvernement des données sur le commerce international pour l'année 2018, A.T. Kearney a fait paraître les résultats de son sixième indice annuel de relocalisation. Le cabinet a constaté que les importations avaient augmenté de 9 % pour l'année, alors que la production manufacturière brute aux États-Unis n'avait augmenté que de 6 % au cours de la même période.

En mettant en œuvre la Tax Cuts and Jobs Act of 2017.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., combinée aux tarifs sur les importations, l'Administration Trump déclarait vouloir ramener la fabrication aux États-Unis. Or, malgré l'intention déclarée du gouvernement de rétablir les emplois dans le secteur manufacturier américain, ses politiques commerciales semblent donner des résultats différents. Les auteurs suggèrent que les conditions économiques ne sont toujours pas favorables à la relocalisation. Le rapport constate également que l'une des principales conditions nécessaires pour encourager une large relocalisation manufacturière aux États-Unis, soit un nombre approprié de travailleurs qualifiés, est aussi la plus déficiente.