Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

International - 14 juin 2019

Le livreur de l'avenir sera probablement un robot bipède

Selon le site spécialisé en technologie IEEE Spectrum.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., l'entreprise Ford est en train de développer des robots bipèdes qui fonctionneront conjointement avec des voitures autonomes afin d'optimiser le processus de livraison de produits à domicile.

Cette initiative repose sur la performance accrue du Digit, un humanoïde robotique.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. qui a été présenté au début de l'année 2019 et qui bouge avec une fluidité surprenante. Ce robot peut se déplacer de façon très dynamique sur deux jambes, même sur un terrain accidenté, et monter des escaliers pour livrer des colis d'un poids allant jusqu'à 20 kilogrammes.

Le développement du robot Digit devrait représenter la dernière étape menant à une livraison de marchandise complètement automatisée, soit les quelques mètres qui séparent la voiture autonome du seuil de la porte du client. Notons que Ford prévoit la mise en marché de sa voiture autonome en 2021.

Les analystes sont d'avis que les services de livraison représentent un secteur majeur de l'économie et que leur importance est en constante progression.

Bien que les tests démontrent sans équivoque le potentiel de ce robot, son développement en est encore au stade préliminaire. Selon les analystes, ce n'est pas la puissance des moteurs qui fait défaut – ils sont très performants – ni la robustesse des matériaux ni la vitesse du traitement informatique qui retarderait le lancement de ce type de robot. C'est plutôt une compréhension limitée du fonctionnement de la mécanique qui permet la mobilité sur deux jambes.

IEEE Spectrum signale qu'un robot de livraison complètement opérationnel devra se déplacer dans tout environnement en fonction des types de propriétés ou de commerces qu'il servira. Il faut donc prévoir le développement d'un robot qui devra surmonter plusieurs obstacles : des surfaces inclinées, différents types d'escaliers, des terrains envahis par la végétation, des barrières et même des animaux et des enfants.

Bien entendu, de tels déplacements exigent une très grande capacité de traitement de l'information, presque en temps réel. C'est la raison pour laquelle le modèle de livraison combinant la voiture autonome et le robot Digit s'avère si critique.

Digit possède une puissance sensorielle qui lui permet d'effectuer des déplacements simples. Éventuellement, lorsqu'il sera confronté à des obstacles plus complexes, il devra recourir à la puissance informatique de la voiture autonome qui se trouve à proximité.

Les experts estiment que la voiture autonome sera en mesure de se connecter à l'infonuagique pour faire appel à l'aide des autres systèmes informatiques à proximité. Les systèmes ajouteront de la puissance de calcul qui aidera le robot Digit à se déplacer de façon légère et agile dans un environnement plus difficile.

Les concepteurs estiment que la niche opérationnelle la plus appropriée pour le robot Digit sera la logistique. Il s'agit d'un marché où l'environnement de travail exige le déplacement sur deux jambes sans nécessiter pour autant des capacités d'intelligence artificielle extrêmement avancées. Dans ce dernier cas, il s'agit de robots qui agissent comme assistants pour les personnes âgées ou qui sont conçus pour les environnements très dangereux, comme les robots pompiers.  

Pour en savoir davantage sur ce sujet :