Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

États-Unis - 8 avril 2019

Le télétravail pourrait-il servir à revitaliser les régions?

Au cours des dernières années, les nombreux articles dans les journaux semblent indiquer que l'avenir du travail sera dominé par les robots, les programmes d'intelligence artificielle et d'autres technologies qui changeront la nature du travail. Selon un article de Fast Company.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., l'avenir du travail sera davantage dominé par le télétravail, qui s'impose de plus en plus à travers la planète.

Un récent rapport de l'International Workplace Group.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. montre les progrès concrets du télétravail. S'appuyant sur une enquête auprès de 15 000 chefs d'entreprises, le rapport montre ce qui suit :

  • À l'échelle mondiale, plus de 50 % des employés travaillent à l'extérieur de leur bureau au minimum deux fois par semaine.
  • Une grande majorité (80 %) des répondants ont déclaré que s'ils avaient le choix entre deux offres d'emploi similaires, ils refuseraient celle qui n'offre pas de travail flexible.
  • Plusieurs répondants (85 %) confirment que la productivité de leur entreprise a augmenté en raison d'une plus grande flexibilité au travail.

Selon Fast Company, le facteur le plus important qui explique la montée en popularité du télétravail est sans doute le rendement qu'il produit. Alors que de nombreux détracteurs affirmaient que le fait de laisser les employés travailler à l'extérieur du bureau les privait de leur esprit productif, plusieurs recherches menées durant les dernières années ont conclu que les employés qui passent la majeure partie de leur temps à l'extérieur du bureau sont plus productifs et plus heureux.

Une récente étude de Gallup.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. indique que les personnes qui travaillent environ trois ou quatre jours par semaine à l'extérieur du bureau sont beaucoup plus engagées dans leur travail que leurs pairs qui restent toute la journée au bureau.

Une solution à la concentration des cerveaux dans les villes?

Selon David Autor.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., professeur en économie au Massachusetts Institute of Technology, les emplois hautement qualifiés ont tendance à se concentrer de plus en plus dans les villes. Alors que l'économie se transforme en économie du savoir, qui profite d'économies d'agglomération, le développement économique tend à se faire aux dépens des régions et des petites villes.

Un article de Forbes.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. s'est intéressé aux façons dont le télétravail pourrait aider à revitaliser certaines villes qui n'arrivent plus à attirer de travailleurs. L'article fait mention d'une expérience américaine qui est en cours et qui s'appelle The Rural Innovation Initiative.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., un projet piloté par le Center on Rural Innovation.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. dans l'État du Vermont.
Le concept est simple : il s'agit de fournir un financement de démarrage pour le développement de pôles technologiques ruraux afin d'accueillir les télétravailleurs. L'initiative est également accompagnée d'une volonté de développer les compétences numériques des résidents et de les assister dans la création de startups technologiques.

De plus, cette année, le Vermont a pris les grands moyens pour attirer des travailleurs. Le gouvernement offrira 10 000 dollars américains à toute personne qui voudra y déménager pour faire du télétravail. Les sommes proviennent d'un programme de subventions conçu pour attirer les travailleurs du domaine de la technologie et renouveler la main-d'œuvre vieillissante. Les subventions aideront à couvrir le coût du déménagement, des logiciels, du matériel informatique ainsi que de l'accès à Internet haute vitesse et à un espace de travail partagé.

Le Vermont mise sur sa qualité de vie pour attirer les gens : bas taux de criminalité, bel environnement et logements abordables. De plus, l'État veut tirer profit de la tendance grandissante pour le télétravail afin d'attirer des travailleurs qualifiés qui voudraient quitter les milieux urbains où les emplois en technologie sont généralement situés.

Comment implanter le télétravail dans son entreprise?

Selon Fast Company, les entreprises qui cherchent à mettre en œuvre une politique de télétravail pour leur entreprise doivent commencer par quelques étapes élémentaires :

  • S'assurer que les employés disposent d'un ordinateur portable, d'une tablette ou d'un ordinateur de bureau qui leur permettront d'accomplir leurs tâches et garantir un accès aux logiciels sur leurs appareils personnels.
  • Mettre l'accent sur la discipline : même si les travailleurs à l'extérieur du bureau doivent être autonomes, il faut néanmoins assurer des mises à jour régulières et mettre sur pied un système pour mesurer la productivité.
  • Guider ses employés : il faut voir à ce que les employés aient des instructions claires et des objectifs réalisables qui les guideront dans leur travail à distance.

Pour en savoir davantage sur ce sujet :