Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

International - 1 mai 2020

Cinq technologies numériques qui renforcent la sécurité

Le vol d’identité, la contrebande, les pirates informatiques et d’autres menaces évoluent avec les progrès technologiques. Heureusement, ces menaces peuvent également améliorer la sécurité et, par conséquent, réduire la criminalité.

Un article de Forbes.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. présente les cinq technologies numériques qui accroissent la sécurité.

La première technologie consiste en des systèmes de cybersécurité proactive qui permettent une surveillance du comportement et des inspections de protocoles. Elle rend donc les systèmes plus alertes aux dangers potentiels.

La seconde est basée sur les patrouilles de drones intelligents. En 2020, les États-Unis compteront près de sept millions de ces engins. Malgré les soucis de confidentialité qu’entraîne leur utilisation, ces engins sont efficaces en matière de sécurité et de défense. En plus de réduire l’intervention humaine dans des situations dangereuses, ils aident à diminuer les coûts sans compromettre la sécurité.

Ces drones transmettront donc des images satellites dont une grande quantité pourront faire l’objet d’analyses. Ce processus intelligent de traitement d’images satellites sera possible grâce à l’intelligence artificielle (IA).

Cela mènera donc à une surveillance compatible avec l’IA et, par le fait même, à une meilleure gestion du temps. Les capteurs connectés, le stockage en réseau et les systèmes compatibles avec l’IA peuvent avoir un œil autonome et à haute définition sur les choses en tout temps. Les capacités de surveillance s’en trouvent donc augmentées, et les humains peuvent se concentrer sur les failles et les problèmes de sécurité.

La dernière technologie numérique concerne la connectivité à l’Internet des objets (IOT). Les objets sont de plus en plus connectés, ce qui a des conséquences sur la sécurité. Parce que ces objets exigent une intégration des mesures matérielles et logicielles pour garantir la sécurité des informations, cette technologie demande un fort cryptage.

Évidemment, d’un point de vue éthique, toutes ces technologies soulèvent des interrogations quant à la confidentialité et au respect de la vie privée des utilisateurs.