Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

International - 12 juin 2020

Une panoplie d’innovations propulsées par les contraintes du coronavirus

La pandémie de la COVID-19 a frappé de plein fouet l’économie mondiale. En même temps, Marketer.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. note qu’elle est en train de propulser le développement et la commercialisation de plusieurs technologies émergentes qui, jusqu’à l’éclosion de la pandémie, ne suscitaient qu’un soutien gouvernemental plutôt discret. Il s’agit principalement des innovations liées à l’automatisation des processus, à l’interaction humaine et à la productivité dans un contexte de distanciation sociale. Parmi les technologies proposées, en voici cinq :

  1. Des drones de livraison : le développement de drones dans le commerce électronique progresse de façon perceptible depuis un certain temps déjà. Cependant, la pandémie a mis en évidence la valeur de cette innovation pour livrer des fournitures médicales aux hôpitaux et aux cliniques ainsi que pour apporter de la nourriture et des médicaments aux personnes confinées chez elles. Dans ce contexte, on peut prévoir un assouplissement du cadre réglementaire qui, jusqu’à maintenant, a limité leur développement.
  2. Des robots domestiques : dans le contexte du coronavirus, les robots ont été utilisés pour effectuer de nombreuses tâches dans les hôpitaux, telles que la prise de température des patients, le transport des échantillons médicaux, la distribution et la vaporisation de désinfectant, le nettoyage des lieux, etc. Aux États-Unis, les médecins ont utilisé des robots munis d’une caméra, d’un microphone et d’un stéthoscope pour surveiller les signes vitaux de certains patients. En plus du contexte hospitalier, les robots pourraient jouer un rôle dans l’industrie de l’alimentation, notamment dans la préparation de repas de façon plus sanitaire.
  3. La télémédecine : les innovations technologiques dans le secteur des soins de santé se développent à toute allure, mais elles n’ont pas toujours été soutenues par les prestataires de soins ou les patients. Cependant, dans le contexte du coronavirus, le gouvernement américain a rendu accessibles les consultations de télésanté à près de 62 millions de bénéficiaires de Medicare afin de ne pas submerger les hôpitaux avec un achalandage ingérable. L’affolement suscité par la pandémie a également éveillé l’intérêt pour les soins de santé asynchrones, une forme de télémédecine qui peut aider les patients à surveiller et à gérer leurs maladies chroniques sans devoir prendre de rendez-vous en personne avec leur médecin.
  4. La biométrie, la vision par ordinateur et l’imagerie thermique : bien que l’utilisation de la technologie biométrique suscite des réticences, dans le contexte du coronavirus, elle a permis d’accélérer l’identification des cas suspects. En Chine, ces technologies ont été utilisées pour prendre la photo du visage d’une personne et vérifier automatiquement si sa température corporelle dépassait 99 degrés Fahrenheit. Si c’était le cas, une alarme se déclencherait immédiatement. La biométrie a également été utilisée en Russie, où le gouvernement s’est servi de caméras de reconnaissance faciale pour vérifier si la population respectait la quarantaine.
  5. La connectivité 5G : puisque la COVID-19 a obligé un grand nombre de personnes à travailler et à étudier à la maison, le besoin de disposer d’une bande passante bien plus puissante, comme celle offerte par la technologie 5G, est devenu un enjeu de taille. En effet, cette technologie est censée devenir le socle de toute une nouvelle génération d’innovations telles que l’Internet des objets et l’automatisation, parmi bien d’autres.