Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

Obtenir du financement

S'améliorer

Créer des liens

Se conformer

Exporter

S'informer

Vecteurs – Veille stratégique en économie et innovation.

Actualités

International - 1 avril 2021

Les technologies portables pour optimiser la surveillance des aliments

Dans un entretien avec News Medical Life Sciences.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., Antje Baeumner, professeure à l'Université de Regensburg en Allemagne, explique que les biocapteurs ou chimiocapteurs peuvent jouer un rôle majeur dans la production durable de produits alimentaires et contribuer à diminuer le gaspillage de nourriture. Il s'agit ultimement d'un enjeu de sécurité alimentaire qui oblige à veiller à ce qu'il y ait assez de nourriture pour une consommation sans risque.

L'impossibilité de surveiller les aliments – par exemple leurs ingrédients et leur salubrité – pourrait générer, semble-t-il, une chaîne de production alimentaire très dangereuse et nuire par conséquent aux consommateurs et à l'environnement. D'ailleurs, cette surveillance fait partie des processus routiniers des fournisseurs de produits alimentaires, puisqu'ils sont responsables de détecter les pesticides, les résidus ou la contamination par des bactéries ou des produits chimiques nocifs.

Il semblerait qu'une multitude de méthodes chimiques analytiques soit utilisée pour la surveillance environnementale et la sécurité alimentaire. Il est question, entre autres choses, de la spectrométrie de masse.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., de la chromatographie en phase gazeuse.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. et de la chromatographie liquide haute pression.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

La professeure Baeumner souligne que certaines de ces technologies peuvent également être utilisées en dehors des laboratoires. En effet, il semble exister une demande toujours croissante pour des applications capables d'effectuer de la détection sur le « point de besoin ». Cette demande s'observerait surtout dans les domaines des tests de sécurité alimentaire, de l'agriculture durable et de la protection de l'environnement.

Les capteurs portables autonomes tels que les biocapteurs et les capteurs moléculaires sont les technologies portables les plus populaires. Bien que ces technologies offrent une performance légèrement inférieure à celle des technologies utilisées au laboratoire, en revanche, leur utilisation convient davantage à la dynamique de mondialisation des marchés. En effet, on constate la multiplication des points de contrôle où les analystes doivent évaluer rapidement si les ingrédients ou les aliments en provenance d'autres pays sont sécuritaires pour la consommation humaine.

De même, l'expansion constante du commerce mondial et le besoin d'entreposer les aliments pour des périodes assez prolongées rendent l'utilisation des technologies d'analyse portables très pertinente. L'objectif est de vérifier hors de tout doute que les aliments sont toujours sécuritaires pour la consommation, même s'ils ne sont pas entreposés dans des conditions appropriées. Certes, le prélèvement d'échantillons que l'on envoie à un laboratoire pour les faire analyser est encore une pratique courante. Cependant, selon la professeure Baeumner, cette approche n'est pas soutenable étant donné que des analyserès complexes doivent être effectuées sur place dans des délais très serrés.