Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

S'informer/Prix et concours

Tu as tout ça en toi

Prix Marie-Victorin

Qui était le frère Marie-Victorin?

Le frère Marie-Victorin est né sous le nom de Conrad Kirouac le 3 avril 1885 à Kingsey Falls, au Québec.

À son décès, en 1944, il était devenu un véritable symbole national du réveil scientifique.

Formation et parcours professionnel

Le frère Marie-Victorin entre au noviciat des frères des Écoles chrétiennes de Montréal en 1901, où il s’initie à la botanique1 avec le jardinier de l’endroit.

Il passe ensuite de nombreux étés à herboriser2 partout au Québec à l’aide du livre Flore canadienne de l’abbé Provancher. 

Il est l’auteur de la Flore laurentienne, la bible des botanistes québécois, laquelle est publiée en 1935 et dresse l’inventaire floristique de la vallée du Saint-Laurent.

Contributions à la recherche et découvertes

  • Au fil des ans, la botanique devient une véritable passion qu’il partage avec ses élèves ou avec quiconque démontre un intérêt pour le sujet.
  • En 1920, la nouvelle Faculté des sciences de l’Université de Montréal le nomme directeur du Département de botanique. 
  • Homme de science, religieux et nationaliste, le frère Marie-Victorin a joué un rôle de premier plan dans le mouvement scientifique du Québec des années 1920. Toute sa vie, il s’est consacré à la formation d’une élite scientifique québécoise et à la diffusion de la science auprès de la population.
  • Parallèlement à ses activités de recherche, il s’impose rapidement comme l’âme dirigeante de l’Association canadienne-française pour l’avancement des sciences (Acfas3), fondée en 1923 et maintenant connue sous le nom de l’Association francophone pour le savoir. Puis, à titre de directeur de la Société d’histoire naturelle, il contribue dans une large mesure à l’essor des Cercles de jeunes naturalistes4.

Engagement social, prix et distinctions

  • Dirigeant de l’Acfas.
  • Directeur de la Société d’histoire naturelle.
  • Fondateur du Jardin botanique de Montréal.

Saviez-vous que :

Le parc Marie-Victorin, situé à Kingsey Falls, a été inauguré en 1985 afin de commémorer le centenaire de la naissance du frère Marie-Victorin?

  • Ce jardin touristique.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. est consacré à l’utilisation et à la transmission des connaissances et des techniques en horticulture écologique et en aménagement de mosaïcultures.
  • On peut y admirer plusieurs créatures végétales étonnantes tout au long de l’année.

Il a lancé l’idée d’un jardin botanique d’envergure internationale, qui deviendra le Jardin botanique de Montréal en 1930?

Lauréates et lauréats du prix Marie-Victorin

Consultez la liste de toutes les personnes lauréates .  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.sur le site des Prix du Québec.

1. Botanique : La botanique est l'étude scientifique des végétaux, c'est-à-dire l'ensemble des plantes.

2. Herboriser : L'herborisation est l'action de recueillir des plantes sauvages pour les étudier ou encore pour en faire un herbier, une collection, des tisanes, etc.

3. Acfas : L'Acfas est une organisation qui regroupe aujourd'hui plus de 4 000 chercheurs de différents domaines. Elle a pour mission de promouvoir le développement de la recherche et de la culture scientifique au Québec et dans la Francophonie canadienne, et de contribuer à la diffusion et à la valorisation des connaissances et des méthodes scientifiques.

4. Cercles des jeunes naturalistes : Les Cercles des jeunes naturalistes sont des organismes qui se consacrent à l'interprétation et à la découverte des sciences de la nature. Les jeunes et leurs animateurs se réunissent régulièrement afin de réaliser des activités en sciences de la nature. Il y a sûrement des activités dans ta région, informe-toi!