Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

S'informer/Technologies de l'information et des communications

Aperçu de l'industrie des technologies de l'information et des communications

Faits saillants en 2018
Technologies de l’information et des communications

1. Inclut les travailleurs autonomes seulement pour le SCIAN 5415.
2. Inclut les estimés du MEI.
3. Inclut également les SCIAN 4173 et 8112.

Sources : Statistique Canada, Institut de la statistique du Québec et Bilan capital de risque, MEI (selon les données de Refinitiv).

Nombre d’emplacements avec employés 7 674
Nombre d’emplois1 132 762
Revenu2 30,6 G$
PIB réel ($ enchaînés de 2012) 16,9 G$
Investissement en R-D (préliminaire de 2016)3 1 208 M$
Exportations internationales2 8,14 G$
Capital de risque 651 M$

L’industrie québécoise des technologies de l’information et des communications (TIC) regroupe près de 133 000 travailleurs et génère des revenus de près de 31 milliards de dollars, en plus d’être à la source d’investissements avoisinant les 1,2 milliard de dollars par année en recherche et développement (R‑D).

En 2018, l’industrie québécoise des TIC a connu une importante croissance des investissements en capital de risque, avec un montant de 651 millions de dollars.

Voici le capital de risque investi selon le stade de développement :

Stade de développement Montant Nombre de transactions en 2018
Source : Bilan capital de risque, MEI (selon les données de Refinitiv).
Prédémarrage et démarrage 8 M$ 2
Postdémarrage 145 M$ 41
Développement et croissance 1
Stade avancé 498 M$ 44
Total 651 M$ 88

Au Québec, l’industrie des TIC représente plus de 3 % du marché de l’emploi et près de 5 % du PIB, ce qui correspond à une croissance annuelle 2,2 fois supérieure à la moyenne de l’économie au cours des 15 dernières années.

L’industrie des TIC occupe une place prépondérante dans l’économie québécoise. Elle contribue à positionner le Québec parmi les leaders mondiaux dans plusieurs secteurs d’activité :

  • Le jeu vidéo;
  • Les effets spéciaux;
  • L’intelligence artificielle.

Le positionnement avantageux du Québec dans ces secteurs d’activité a attiré de nombreux investissements d’entreprises de grande envergure, telles que :

  • Ubisoft;
  • Warner;
  • Google;
  • Microsoft;
  • Facebook;
  • Samsung.