Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

S'informer/technologies de l'information et des communications

Aperçu de l'industrie

Faits saillants en 2016
Technologies de l’information et des communications
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Nombre d’emplacements avec employés 7 564
Nombre d’emplois 140 546
Revenu 35,7 G$
PIB réel ($ enchaînés de 2007) 16,2 G$
Investissement en R-D (préliminaire de 2013) 900 M$
Exportations internationales 6,9 G$
Capital de risque 460 M$

L’industrie québécoise des technologies de l’information et des communications (TIC) regroupe près de 140 000 travailleurs et génère des revenus de près de 36 milliards de dollars, en plus d’être à la source d’investissements avoisinant les 900 millions de dollars par année en recherche et développement (R‑D).

En 2016, l’industrie québécoise des TIC a connu une importante croissance des investissements en capital de risque, avec un montant de 460 millions de dollars :

  • Une croissance de 36 % comparé à 2015;
  • Une croissance de 370 % comparé à 2012;
  • De 2012 à 2016, le capital de risque investi dans l’industrie des TIC est passé de 124 millions de dollars à 460 millions de dollars, une croissance annuelle de 38 %.

Voici le capital de risque investi selon le stade de développement :

Stade de développement Montant
Source : Bilan capital de risque, MESI (selon les données de Thomson Reuters).
Prédémarrage et démarrage
Postdémarrage 156 M$
Développement et croissance 5 M$
Stade avancé 298 M$
Total 459 M$

Au Québec, l’industrie des TIC représente plus de 3 % du marché de l’emploi et près de 5 % du PIB, ce qui correspond à une croissance annuelle 2,2 fois supérieure à la moyenne de l’économie au cours des 15 dernières années.

L’industrie des TIC occupe une place prépondérante dans l’économie québécoise. Elle contribue à positionner le Québec parmi les leaders mondiaux dans plusieurs secteurs d’activité :

  • Le jeu vidéo;
  • Les effets spéciaux;
  • L’intelligence artificielle.

Le positionnement avantageux du Québec dans ces secteurs d’activité a attiré de nombreux investissements d’entreprises de grande envergure, telles que :

  • Ubisoft;
  • Warner;
  • Google;
  • Microsoft;
  • Facebook;
  • Samsung.
Précédent
Plan d'action numérique en éducation et en enseignement supérieur Transporter le Québec vers la mobilité : Politique de mobilité durable - 2030 Budget 2018-2019 Plan économique du Québec - Mise à jour novembre 2017 Le plan économique du Québec Stratégie numérique du QUébec - Bilan de la consultation Stratégie maritime du Québec
Suivant