Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

S'informer/Pologne

Note sur l'économie et le commerce de l'Union européenne

Mai 2018

Cette note dresse le portrait de l'économie de l'Union européenne et de l'évolution des échanges commerciaux qu'elle entretient avec le Québec.

L'économie de l'UE-28

UE-28
Principaux indicateurs, 2017
1. Nombre d'unités d'euros par dollar canadien sur une moyenne de 250 jours en 2017.
Sources : Fonds monétaire international (FMI), EuroStat et Organisation mondiale du commerce (OMC).
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation (MESI), avril 2018.
Population (en millions) 511,5
PIB (en G$ US courants) 17 308,9
PIB par habitant (en $ US courants) 33 837,9
Taux de croissance du PIB réel (%) 2,7
Taux d'inflation (%) 1,7
Taux de chômage (%) 7,6
Exportations du marchandises et services (en G$ US courants)1 7 424,9
Importations du marchandises et services (en G$ US courants)1 7 151,9

Le contexte économique

L'Union européenne (UE-28) regroupe 28 pays1 d'Europe2 et réunit une population totale de plus de 510 millions d'habitants, correspondant à 7 % de la population mondiale. En 2017, son poids économique3 était estimé à plus de 17 000 G$ US, ce qui représentait 22 % de l'économie mondiale4. Avec ces atouts, l'UE-28 constitue l'une des principales forces commerçantes et économiques du monde.

Au cours de la dernière décennie, bon nombre de pays de cet ensemble économique ont été frappés par la crise financière et économique de 2008-2009, à laquelle s'est ajoutée la crise de la dette souveraine de la zone euro en 2011.

Plusieurs de ces pays ont subi durant quelques années les effets pervers de ces crises. Les économies les plus touchées (la Grèce, le Portugal et l'Italie) et bien d'autres en gardent encore des séquelles malgré des améliorations économiques notables.

À partir de 20135, l'économie de l'Union européenne a renoué avec la croissance, qui s'est accélérée en 2014 grâce à plusieurs facteurs, dont la politique expansionniste mise en œuvre par les pays européens, le taux de change favorable de l'euro, le dynamisme des exportations, mais aussi, et surtout, le raffermissement de l'activité économique dans certains grands marchés comme celui des États-Unis.

Avec la reprise économique, les écarts entre les taux de croissance des économies des pays membres de l'UE-28 se sont réduits. Malgré cette convergence générale des résultats, la performance économique de ces pays reste très inégale d'un pays à l'autre, autrement dit à géométrie variable.

En 2017, selon les données du FMI, l'UE-28 a enregistré les résultats économiques suivants :

  • une croissance du produit intérieur brut (PIB) réel de 2,7 %;
  • un taux d'inflation de 1,7 %;
  • un taux de chômage de 7,6 %.

Toujours en 2017, selon les données du FMI, le PIB6 de l'UE-28 était de 17 309 G$ US, ce qui fait de cet ensemble économique la 2e économie au monde après les États-Unis.

Les perspectives économiques varient d'un pays à l'autre. Elles sont très optimistes pour certains et modérément, voire faiblement optimistes, pour d'autres. Pour les pays comme l'Allemagne, l'Italie et les Pays-Bas, les prévisions ont été revues à la hausse pour 2018 et 2019, en raison du raffermissement de la demande intérieure et extérieure. À l'inverse, pour d'autres pays, les perspectives de croissance économique ont été revues à la baisse (c'est le cas notamment de l'Espagne), à cause de l'incertitude politique et de son effet sur la demande.

Dans l'ensemble, les prévisions du FMI indiquent un taux de croissance économique de l'UE-28 de 2,1 % en 2018 et de 1,8 % pour 2019 et 2020.

Les principaux défis pour les périodes à venir sont, entre autres, les suivants :

  • accueil, prise en charge et intégration des réfugiés;
  • adoption de mesures globales, communes et coordonnées relatives aux réfugiés;
  • achèvement du marché unique véritable de l'UE7.

L'Accord économique et commercial global (AECG) a été signé entre l'Union européenne et le Canada le 30 octobre 2016. Il est entré en vigueur le 21 septembre 2017. Les effets de cet accord ne sont pas encore mesurés. Cependant, les anticipations pointent vers une plus grande intensification des échanges entre les deux partenaires.

Les finances publiques des pays de l'UE-28

En 2016, les finances publiques de l'UE se sont améliorées. Le déficit public et la dette publique se sont réduits en termes relatifs par rapport à 2015. Le ratio du déficit public8 par rapport au PIB dans l'UE-28 est passé de 2,4 % à 1,7 %. Quant au ratio de la dette publique9 par rapport au PIB, il est passé de 84,9 % à 83,5 % au cours de la même période.

Plusieurs pays ont affiché un excédent budgétaire :

  • le Luxembourg (+1,6 %);
  • Malte (+1 %);
  • la Suède (+0,9 %);
  • l'Allemagne (+0,8 %);
  • la Grèce (+0,7 %).

La Bulgarie et la Lettonie ont réalisé un solde équilibré.

Par contre, d'autres pays ont enregistré des déficits budgétaires. Les ratios de ces déficits publics par rapport au PIB les moins élevés ont été enregistrés, entre autres :

  • en Estonie (−0,3 %);
  • au Danemark (−0,6 %);
  • en Irlande (−0,6 %).

Par rapport au « critère de 3 % du PIB » de Maastricht10, trois pays présentaient un déficit supérieur ou égal à 3,0 % du PIB. Ce sont :

  • l'Espagne (−4,5 %);
  • la France (−3,4 %);
  • la Roumanie (−3,0 %).

En ce qui concerne la dette publique par rapport au « critère de 60,0 % du PIB » de Maastricht11, les plus faibles ratios de la dette par rapport au PIB ont été enregistrés, entre autres :

  • en Estonie (+9,4 %);
  • au Luxembourg (+20,8 %);
  • en Bulgarie (+29,0 %);
  • en République tchèque (+36,8 %);
  • en Roumanie (+37,6 %);
  • au Danemark (+37,7 %).

Toujours par rapport à ce critère des 60,0 % du PIB12, 16 pays de l'UE-28 ont affiché un ratio élevé et supérieur au seuil imposé. Parmi ces pays, il y a : la Grèce (+180,0 %), l'Italie (132,0 %) ainsi que le Portugal (+130,1 %)13, Chypre (+107,1 %), la Belgique (+105,7 %) et plusieurs autres pays font partie de pays à avoir dépassé les 60 %.

Le commerce extérieur des pays de L'UE-28

En 2016, selon les données de l'OMC, le commerce de l'UE-28 représentait 19 % du commerce mondial, et ses échanges commerciaux de biens avec le reste du monde représentaient environ 33 % du volume total des importations et des exportations mondiales de biens. L'UE-28 était le premier exportateur mondial de produits manufacturés (OMC).

Le commerce extérieur de l'UE-28 (c'est-à-dire ses exportations et ses importations de marchandises et de services commerciaux) était estimé à 14 576,4 G$ US en 201614, dont 10 724 G$ US en biens et 3 852,6 G$ US en services commerciaux.

En 2016, l'UE-28 se classait 2e au monde en ce qui a trait à l'exportation (avec 15,4 % du total) et à l'importation de marchandises (14,8 %).

L'UE-28 arrivait également au 1er rang des exportateurs (38,2 % du total mondial en 2016 contre 43,0 % en 2000) et des importateurs (32,8 % contre 40,0 % au cours de la même période), en ce qui concerne les produits manufacturés15.

En ce qui a trait aux services commerciaux, l'UE-28 occupait le 1er rang mondial tant à l'exportation (24,9 %) qu'à l'importation (21,1 %).

Les principaux groupes de produits échangés

Les principaux groupes de produits exportés par l'UE-28 se ventilaient comme suit :

  • les produits manufacturés (80,6 % du total);
  • les combustibles et les produits miniers (6,9 %);
  • les produits agricoles (7,5 %);
  • les autres produits (4,7 %).

Les principaux groupes de produits importés par l'UE-28 se répartissaient comme suit :

  • les produits manufacturés (65,8 %);
  • les combustibles et les produits miniers (22,8 %);
  • les produits agricoles (8,7 %);
  • les autres produits (2,8 %).

Les principaux partenaires commerciaux

Les principaux clients de l'UE-28 étaient :

  • les États-Unis;
  • la Chine;
  • la Suisse;
  • la Turquie;
  • la Russie.

Les principaux fournisseurs de l'UE-28 étaient :

  • la Chine;
  • les États-Unis;
  • la Russie;
  • la Suisse;
  • la Norvège.

En 2016, près de 85,0 % du commerce de marchandises (84,6 % en exportations et 85,2 % en importations) de l'UE-28 était réalisé au sein de l'UE-28 alors que, respectivement, 15,4 % des exportations et 14,8 % des importations étaient réalisées à l'extérieur de l'UE-28.

La plus importante part du commerce de services était réalisée avec les pays de l'UE-28. Ainsi, 75,2 % des exportations et 78,9 % des importations étaient réalisées avec ses partenaires intra-muros, alors que moins de 25,0 % étaient réalisées avec des partenaires situés à l'extérieur de l'UE-2816.

Les investissements directs étrangers des pays de l'UE-28

En 2017, selon les données de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement, les flux d'investissement direct étranger (IDE) vers l'UE-28 (flux entrants) s'établissaient à 566,3 G$ US, soit environ 32,4 % des flux entrants d'IDE mondiaux. Cela classait l'UE-28 au 1er rang mondial pour la destination de l'IDE, devant les États-Unis (391,1 G$ US).

Quant aux flux d'investissement direct de l'UE-28 vers l'étranger (flux sortants), ils se chiffraient à 470,4 G$ US, soit 34,2 % des flux sortants d'IDE mondiaux. L'UE-28 se situait ici également au 1er rang mondial pour les sources d'IDE, devant les États-Unis (299,0 G$ US).

Économie du Québec et du Canada, 2017
Quelques indicateurs macroéconomiques
  Québec Canada Poids en %
Source : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, avril 2018.
Population (k) 8 394,0 36 708,1 22,9
PIB réel (G$) 354,0 1 855,4 19,1
Emploi (k) 4 223,3 17 731,2 23,8
Exportations de marchandises à destination de l'UE-28 (G$) 10,0 41,4 24,3
Importations de marchandises en provenance de l'UE-28 (G$) 22,6 66,3 34,1
Commerce de marchandises avec l'UE-28 (G$) 32,7 107,7 30,3

Le commerce de marchandises17 entre le Québec et l'UE-2818

Importance relative des pays de l'UE-28 pour le Québec

En 2017, les cinq partenaires du Québec en tête de liste des pays de l'UE-28, par ordre d'importance du commerce total, étaient les pays suivants :

  • l'Allemagne
  • le Royaume-Uni
  • la France
  • les Pays-Bas
  • l'Italie

À l'inverse, les cinq pays de l'UE-28 avec lesquels la valeur des échanges commerciaux de marchandises du Québec a été la moins élevée étaient :

  • le Luxembourg
  • la Bulgarie
  • l'Estonie
  • la Croatie
  • Chypre

La même année, la valeur des échanges commerciaux de marchandises entre le Québec et ses cinq premiers partenaires représentait 66 % de ses échanges totaux de marchandises avec l'UE-28.

Valeur du commerce de marchandises et rang des pays membres de l'UE-28 avec le Québec, 2017 (en millions de dollars canadiens)

Exportations
Pays membre de l'UE-28 Valeur Rang En % Var. %
2017 / 2016
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, avril 2018
Allemagne 1 317,0 2 13,1 4,2
Royaume-Uni 1 283,8 3 12,8 -4,3
France 1 692,5 1 16,9 4,2
Pays-Bas 1 040,7 4 10,4 14,0
Italie 478,6 8 4,8 9,5
Espagne 1 000,5 5 10,0 -4,1
Belgique 760,2 6 7,6 9,6
Pologne 135,3 16 1,3 -15,5
Irlande 165,9 14 1,7 34,4
Finlande 331,5 9 3,3 -29,1
Autriche 200,3 11 2,0 103,1
Suède 291,6 10 2,9 68,7
Lettonie 495,6 7 4,9 140,5
Danemark 179,5 13 1,8 163,9
Portugal 161,3 15 1,6 20,0
République tchèque 90,5 17 0,9 20,6
Malte 192,1 12 1,9 -73,1
Hongrie 18,1 22 0,2 2,1
Slovaquie 5,4 27 0,1 8,0
Lituanie 9,9 24 0,1 5,2
Roumanie 62,6 18 0,6 469,0
Grèce 14,6 23 0,1 -13,9
Slovénie 48,5 19 0,5 2,3
Luxembourg 19,4 21 0,2 -42,4
Bulgarie 24,0 20 0,2 -86,2
Estonie 7,0 25 0,1 20,8
Croatie 5,7 26 0,1 -31,6
Chypre 4,9 28 0,0 -49,1
UE-28 10 037,3   100,0 1,6
Importations
Pays membre de l'UE-28 Valeur Rang En % Var. %
2017 / 2016
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, mai 2018
Allemagne 4 664,9 1 20,6 -0,8
Royaume-Uni 3 569,1 2 15,8 4,4
France 2 768,5 3 12,2 8,6
Pays-Bas 2 129,0 5 9,4 1,2
Italie 2 529,4 4 11,2 7,7
Espagne 1 160,7 6 5,1 43,7
Belgique 995,8 7 4,4 54,8
Pologne 849,1 8 3,7 -5,5
Irlande 809,1 9 3,6 24,0
Finlande 589,5 11 2,6 77,5
Autriche 593,0 10 2,6 14,1
Suède 470,2 12 2,1 4,4
Lettonie 8,1 27 0,0 39,5
Danemark 278,9 13 1,2 69,7
Portugal 155,5 17 0,7 -4,7
République tchèque 132,1 18 0,6 8,5
Malte 24,8 25 0,1 -24,7
Hongrie 161,9 16 0,7 1,0
Slovaquie 172,0 14 0,8 50,0
Lituanie 162,9 15 0,7 -22,7
Roumanie 98,8 20 0,4 6,0
Grèce 99,6 19 0,4 -11,5
Slovénie 63,3 22 0,3 -1,7
Luxembourg 75,8 21 0,3 -0,6
Bulgarie 39,0 23 0,2 -0,5
Estonie 31,3 24 0,1 14,1
Croatie 8,9 26 0,0 -4,3
Chypre 0,5 28 0,0 -33,9
UE-28 22 641,5   100,0 8,8
Commerce
Pays membre de l'UE-28 Valeur Rang En % Var. %
2017 / 2016
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, avril 2018
Allemagne 5 981,9 1 18,3 0,3
Royaume-Uni 4 853,0 2 14,9 2,0
France 4 461,0 3 13,7 6,9
Pays-Bas 3 169,7 4 9,7 5,1
Italie 3 008,0 5 9,2 8,0
Espagne 2 161,2 6 6,6 16,8
Belgique 1 756,0 7 5,4 31,4
Pologne 984,4 8 3,0 -7,0
Irlande 975,0 9 3,0 25,6
Finlande 921,1 10 2,8 15,2
Autriche 793,3 11 2,4 28,3
Suède 761,8 12 2,3 22,3
Lettonie 503,7 13 1,5 137,7
Danemark 458,4 14 1,4 97,3
Portugal 316,8 15 1,0 6,4
République tchèque 222,6 16 0,7 13,1
Malte 216,9 17 0,7 -71,0
Hongrie 180,0 18 0,6 1,1
Slovaquie 177,4 19 0,5 48,2
Lituanie 172,7 20 0,5 -21,5
Roumanie 161,4 21 0,5 55,0
Grèce 114,2 22 0,3 -11,8
Slovénie 111,7 23 0,3 0,0
Luxembourg 95,3 24 0,3 -13,4
Bulgarie 63,0 25 0,2 -70,4
Estonie 38,3 26 0,1 15,3
Croatie 14,6 27 0,0 -17,1
Chypre 5,4 28 0,0 -48,1
UE-28 32 678,8   100,0 6,5
Ratio Québec / Canada en %
Pays membre de l'UE-28 Export Import Commerce
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, mai 2018
Allemagne 31,8 26,0 27,1
Royaume-Uni 7,3 40,1 18,3
France 49,6 44,8 46,5
Pays-Bas 33,2 53,1 44,4
Italie 20,9 31,0 28,8
Espagne 60,5 41,4 48,5
Belgique 22,0 31,4 26,5
Pologne 19,5 43,8 37,4
Irlande 28,2 34,4 33,1
Finlande 51,1 50,3 50,6
Autriche 57,8 31,3 35,4
Suède 39,8 21,4 26,0
Lettonie 96,2 18,4 90,1
Danemark 44,0 21,0 26,4
Portugal 59,6 26,9 37,4
République tchèque 46,7 21,1 27,2
Malte 97,3 55,8 89,7
Hongrie 24,6 21,5 21,8
Slovaquie 16,6 28,5 27,9
Lituanie 13,0 72,8 57,6
Roumanie 43,5 17,8 23,1
Grèce 15,1 40,5 33,3
Slovénie 64,3 36,4 44,9
Luxembourg 17,2 49,2 35,6
Bulgarie 6,6 28,3 12,5
Estonie 29,2 36,5 34,9
Croatie 12,7 17,3 15,2
Chypre 35,9 15,7 32,3
UE-28 24,3 34,1 30,3

L'accord signé entre le Canada et l'UE-28 (AECG) devrait favoriser et accroître les échanges commerciaux entre le Québec et les pays de l'UE-28.

En 2017, le commerce entre le Québec et l'UE-28 représentait 30,3 % du commerce entre le Canada et l'Union européenne (voir le tableau ci-dessus).

L'évolution des échanges commerciaux de biens entre le Québec et l'UE-28

En 2017, les échanges commerciaux de marchandises entre le Québec et l'UE-28 se chiffraient à 32,7 G$, ce qui représentait 30,3 % des échanges entre le Canada et l'Union européenne, de même qu'une hausse de 6,5 % par rapport à l'année 2016.

Cette hausse s'explique par l'augmentation des exportations (+171 M$) et des importations (+1 823 M$).

Au cours de la période considérée (2013-2017), la croissance annuelle moyenne de la valeur des échanges a été positive (+6,3 %).

En 2017, l'UE-28 a été le 2e partenaire commercial international du Québec, derrière les États-Unis.

Évolution des échanges de marchandises entre le Québec et l'UE-28, 2013-2017
(en millions de dollars)
2013 2014 2015 2016 2017
* Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, avril 2018.
Exportations 6 865,5 8 896,5 9 139,4 9 876,3 10 037,3
Importations 19 668,1 19 203,4 20 024,0 20 819,3 22 641,5
Commerce total 26 533,6 28 099,9 29 163,4 30 695,6 32 678,8

Les exportations

En 2017, la valeur des exportations de marchandises du Québec à destination de l'UE-28 s'établissait à 10 G$ et représentait 24,2 % de la valeur des exportations totales canadiennes vers cet ensemble économique. Elle correspondait également à une hausse de 1,0 % par rapport à l'année précédente. Cette hausse s'explique en grande partie par l'augmentation des exportations :

  • d'huiles de pétrole raffinées (+169,1 M$);
  • de fèves de soya (+128,3 M$);
  • de diamants (+123,4 M$).

La même année, les exportations québécoises de marchandises vers l'UE-28 représentaient 11,9 % de l'ensemble des exportations internationales de marchandises du Québec et 16,9 % des exportations québécoises de marchandises vers les États-Unis.

Au cours de la période 2013-2017, la valeur des exportations québécoises de marchandises vers l'UE-28 a enregistré une croissance annuelle moyenne positive (+10,0 %).

En 2017, l'UE-28 était le 2e client du Québec au monde derrière les États-Unis.

La même année, les cinq produits en tête de liste des exportations étaient les suivants :

  • les avions, les hélicoptères et les autres véhicules aériens ou spatiaux (17,5 % du total);
  • le minerai de fer et ses concentrés (12,4 %);
  • les turboréacteurs, les turbopropulseurs et les autres turbines à gaz (7,1 %);
  • les huiles de pétrole raffinées (4,6 %);
  • les parties d'avions, d'hélicoptères et d'autres véhicules aériens (4,6 %).

La valeur des dix principaux produits québécois exportés vers l'UE-28 représentait 56,5 % de la valeur de l'ensemble des exportations vers cet ensemble économique.

En 2017, le contenu en technologie des exportations de biens manufacturés du Québec à destination de l'UE-28 se répartissait comme suit :

  • les produits de haute technologie (47,1 %);
  • les produits de moyenne-haute technologie (20,0 %);
  • les produits de moyenne-faible technologie (17,6 %);
  • les produits de faible technologie (15,3 %).

Au cours de la période 2013-2017, les produits de haute technologie ont dominé les exportations du Québec à destination de l'UE-28.

Les importations

En 2017, la valeur des biens dédouanés au Québec en provenance de l'UE-28 était de 22,6 G$, ce qui représentait une hausse de 8,8 % par rapport à l'année 2016. Cette valeur correspondait également à 34,1 % de la valeur totale des importations canadiennes en provenance de la zone européenne.

En 2017, les importations québécoises de marchandises en provenance de l'UE-28 représentaient 24,7 % de l'ensemble des importations internationales du Québec et 71,3 % des importations québécoises en provenance des États-Unis.

Toujours en 2017, l'UE-28 était le 2e fournisseur international du Québec derrière les États-Unis (31,8 G$).

Cette même année, les cinq produits en tête de liste des biens manufacturés dédouanés au Québec en provenance de l'espace économique européen étaient les suivants :

  • les huiles de pétrole raffinées (12,1 % du total);
  • les voitures de tourisme et les autres types de véhicules (8,9 %);
  • les médicaments présentés sous forme de doses (8,5 %);
  • les parties d'avions, d'hélicoptères et d'autres véhicules aériens (5,1 %);
  • les turboréacteurs, les turbopropulseurs et les autres turbines à gaz (3,9 %).

Le contenu en technologie des biens manufacturés dédouanés au Québec en provenance de l'UE-28 se répartissait comme suit :

  • les produits de moyenne-haute technologie (35,9 %);
  • les produits de moyenne-faible technologie (24,3 %);
  • les produits de haute technologie (23,5 %);
  • les produits de faible technologie (16,3 %).

Au cours de la période 2013-2017, les produits de moyenne-haute technologie ont dominé les importations québécoises en provenance de l'UE-28.

Les sociétés et les investissements sous contrôle étranger19

En 2016, le nombre de filiales d'entreprises étrangères établies au Québec dont le pays de contrôle est un pays membre de l'UE-28 était de 76320. Pour les trois principaux pays ainsi que pour les autres pays de l'UE-28, le nombre de filiales en provenance de l'UE-28 était le suivant :

  • la France (336);
  • le Royaume-Uni (149);
  • l'Allemagne (68);
  • tous les autres pays de l'UE-28 (210).

Ce nombre (763) représentait 21,7 % des filiales d'entreprises de l'UE-28 établies au Canada (3 512). Cela situe le Québec au 1er rang, suivi des États-Unis (733) en ce qui a trait au nombre de filiales d'entreprises dont le pays de contrôle est un État membre de l'UE-28.

Le commerce de marchandises21 entre le Canada et l'UE-2822

Le Canada a signé le 30 octobre 2016 l'Accord économique et commercial global (AECG) avec l'Union européenne, qui est entré en vigueur le 21 septembre 2017. « L'AECG porte pratiquement sur tous les secteurs et les aspects des échanges commerciaux entre le Canada et l'UE, avec pour objectif d'éliminer ou de réduire les obstacles au commerce. En raison de sa portée – y compris un meilleur accès aux marchés de l'UE pour les marchandises et les services; une certitude, une transparence et une protection accrues pour les investissements, et de nouveaux débouchés dans le secteur des marchés publics à l'intérieur de l'UE, l'AECG procure des avantages réels aux Canadiens, en plus de contribuer à la prospérité à long terme du Canada23. »

Cet accord devrait favoriser et accroître les échanges entre le Canada et l'Union européenne.

Importance relative des pays de l'UE-28 pour le Canada

En 2017, les cinq pays qui se situent en tête de liste des partenaires du Canada parmi les pays de l'UE-28, par ordre d'importance du commerce total, étaient les suivants :

  • le Royaume-Uni;
  • l'Allemagne;
  • l'Italie;
  • la France;
  • les Pays-Bas (voir tableau ci-après).

L'ordre d'importance des partenaires n'est pas le même pour le Canada et le Québec.

Toujours en 2017, les cinq pays de l'UE-28 avec lesquels les échanges commerciaux de biens du Canada ont eu la valeur la moins élevée (soit 0,6 % du total avec l'UE-28) sont :

  • la Slovénie;
  • Malte;
  • l'Estonie;
  • la Croatie;
  • Chypre.

La même année, la valeur des échanges commerciaux du Canada avec les cinq principaux partenaires représentait 70 % des échanges commerciaux de marchandises entre le Canada et l'UE-28.

Valeur du commerce de marchandises et rang des pays membres de l'UE-28 avec le Canada, 2017
(en millions de dollars canadiens)

Exportations
Pays membre de l'UE-28 Valeur Rang En % Var. %
2017 / 2016
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, avril 2018
Royaume-Uni 17 635,2 1 42,6 3,1
Allemagne 4 137,4 2 10,0 1,8
Italie 2 292,2 6 5,5 -2,0
France 3 410,1 4 8,2 0,2
Pays-Bas 3 133,2 5 7,6 10,2
Belgique 3 456,1 3 8,4 7,5
Espagne 1 655,0 7 4,0 -8,3
Irlande 588,1 11 1,4 18,6
Suède 733,5 8 1,8 38,3
Pologne 695,2 9 1,7 12,8
Autriche 346,7 15 0,8 51,3
Finlande 648,5 10 1,6 -3,3
Danemark 407,7 13 1,0 7,8
Portugal 270,6 16 0,7 5,2
Hongrie 73,5 24 0,2 -2,9
République tchèque 193,7 18 0,5 11,6
Roumanie 144,0 19 0,3 52,9
Slovaquie 32,5 26 0,1 -23,3
Lettonie 514,9 12 1,2 129,7
Bulgarie 364,3 14 0,9 10,2
Grèce 96,8 21 0,2 16,4
Lituanie 76,0 22 0,2 49,0
Luxembourg 113,2 20 0,3 -16,9
Slovénie 75,4 23 0,2 31,1
Malte 197,5 17 0,5 -72,6
Estonie 23,9 27 0,1 18,1
Croatie 44,8 25 0,1 110,4
Chypre 13,7 28 0,0 -23,3
UE-28 41 374,0   100,0 3,4
Importations
Pays membre de l'UE-28 Valeur Rang En % Var. %
2017 / 2016
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, avril 2018
Royaume-Uni 8 891,9 2 13,4 7,7
Allemagne 17 939,2 1 27,1 4,2
Italie 8 151,4 3 12,3 8,1
France 6 181,6 4 9,3 4,2
Pays-Bas 4 008,1 5 6,0 9,2
Belgique 3 172,1 6 4,8 43,3
Espagne 2 805,1 7 4,2 19,0
Irlande 2 354,4 8 3,6 21,8
Suède 2 201,4 9 3,3 7,2
Pologne 1 937,6 10 2,9 0,9
Autriche 1 897,2 11 2,9 8,4
Finlande 1 171,7 13 1,8 37,3
Danemark 1 327,9 12 2,0 30,7
Portugal 577,5 17 0,9 4,3
Hongrie 751,9 14 1,1 24,4
République tchèque 625,6 15 0,9 15,3
Roumanie 553,5 18 0,8 5,7
Slovaquie 603,9 16 0,9 16,3
Lettonie 43,9 27 0,1 19,9
Bulgarie 137,7 23 0,2 -1,6
Grèce 245,8 19 0,4 1,8
Lituanie 223,7 20 0,3 -39,8
Luxembourg 154,2 22 0,2 -0,9
Slovénie 173,6 21 0,3 3,7
Malte 44,3 26 0,1 -4,0
Estonie 85,9 24 0,1 -49,0
Croatie 51,7 25 0,1 -8,1
Chypre 3,0 28 0,0 -23,9
UE-28 66 315,7   100,0 9,0
Commerce
Pays membre de l'UE-28 Valeur Rang En % Var. %
2017 / 2016
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, avril 2018
Royaume-Uni 26 527,1 1 24,6 4,6
Allemagne 22 076,5 2 20,5 3,7
Italie 10 443,6 3 9,7 5,7
France 9 591,7 4 8,9 2,7
Pays-Bas 7 141,3 5 6,6 9,6
Belgique 6 628,2 6 6,2 22,1
Espagne 4 460,1 7 4,1 7,2
Irlande 2 942,5 8 2,7 21,1
Suède 2 934,9 9 2,7 13,6
Pologne 2 632,8 10 2,4 3,8
Autriche 2 243,8 11 2,1 13,4
Finlande 1 820,2 12 1,7 19,4
Danemark 1 735,6 13 1,6 24,5
Portugal 848,2 14 0,8 4,6
Hongrie 825,5 15 0,8 21,4
République tchèque 819,3 16 0,8 14,4
Roumanie 697,5 17 0,6 12,9
Slovaquie 636,4 18 0,6 13,3
Lettonie 558,8 19 0,5 114,3
Bulgarie 502,0 20 0,5 6,7
Grèce 342,6 21 0,3 5,6
Lituanie 299,7 22 0,3 -29,1
Luxembourg 267,4 23 0,2 -8,4
Slovénie 249,0 24 0,2 10,7
Malte 241,8 25 0,2 -68,5
Estonie 109,8 26 0,1 -41,8
Croatie 96,6 27 0,1 24,4
Chypre 16,7 28 0,0 -23,4
UE-28 107 689,6   100,0 6,8

L'évolution des échanges commerciaux de biens entre le Canada et l'UE-28

En 2017, les échanges commerciaux de marchandises entre le Canada et l'UE-28 se sont élevés à 107,7 G$, ce qui correspondait à 9,7 % de la valeur des échanges mondiaux de biens du Canada et à 15,3 % de ses échanges de biens avec les États-Unis. Cette valeur représentait également une hausse de 6,8 % par rapport à l'année 2016.

Cette hausse s'expliquait par l'augmentation des exportations (+1,4 G$) et des importations (+5,5 G$).

Au cours de la période considérée (2013-2017), la croissance annuelle moyenne de la valeur des échanges entre le Canada et l'UE-28 a été positive (+5,7 %).

En 2017, l'UE-28 était le 2e partenaire commercial international du Canada, derrière les États-Unis.

Évolution des échanges de biens entre le Canada et l'UE-28, 2013-2017
(en millions de dollars)
  2013 2014 2015 2016 2017
* Les chiffres étant arrondis, leur somme peut ne pas correspondre au total indiqué.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, avril 2018.
Exportations 33 265,1 38 753,4 37 770,9 39 999,0 41 374,0
Importations 53 145,0 57 859,7 61 437,6 60 848,2 66 315,7
Commerce total 86 410,1 96 613,1 99 208,5 100 847,2 107 689,6

Les exportations

En 2017, la valeur des exportations de marchandises du Canada à destination de l'UE-28 s'établissait à 41,4 G$. Elle correspondait également à une hausse de 3,4 % par rapport à l'année 2016. Cette hausse s'expliquait en grande partie par l'augmentation des exportations :

  • d'or sous forme brute (+1,2 G$);
  • d'huiles de pétrole raffinées (+483,2 M$);
  • de houille (+438,2 M$);
  • minerai de fer et de ses concentrés (+353 M$);
  • de fèves de soya (+128,3 M$).

La même année, les exportations canadiennes de marchandises vers l'UE-28 représentaient 7,6 % de l'ensemble des exportations canadiennes internationales de marchandises et 10 % des exportations canadiennes vers les États-Unis.

Au cours de la période 2013-2017, la valeur des exportations québécoises de marchandises vers l'UE-28 a enregistré une croissance annuelle moyenne positive (+5,6 %).

En 2017, l'UE-28 était le 2e client du Canada au monde, derrière les États-Unis.

En 2017, les cinq produits en tête de liste des exportations canadiennes étaient les suivants :

  • l'or sous forme brute, mi-ouvrée ou en poudre (30,1 % du total);
  • le minerai de fer et ses concentrés (5,3 %);
  • les avions, les hélicoptères et les autres véhicules aériens ou spatiaux (4,3 %);
  • les turboréacteurs, les turbopropulseurs et les autres turbines à gaz (3,7 %);
  • les diamants, même travaillés, mais non montés, ni sertis (3,1 %).

La valeur des dix principaux produits canadiens exportés vers l'UE-28 représentait 57,5 % de la valeur de l'ensemble des exportations vers cet ensemble économique.

En 2017, le contenu en technologie des exportations de biens manufacturés du Québec à destination de l'UE-28 se répartissait comme suit :

  • les produits de moyenne-faible technologie (51,0 %);
  • les produits de haute technologie (21,7 %);
  • les produits de moyenne-haute technologie (16,9 %);
  • les produits de faible technologie (10,5 %).

Au cours de la période 2013-2017, les produits de moyenne-faible technologie ont dominé les exportations du Canada à destination de l'UE-28.

Les importations

En 2017, la valeur des importations canadiennes en provenance de l'UE-28 était de 66,36 G$, ce qui représentait une hausse de 9 % par rapport à l'année précédente.

En 2017, les importations de marchandises du Canada en provenance de l'UE-28 représentaient 11,8 % des importations internationales totales canadiennes et 23,0 % des importations canadiennes en provenance des États-Unis.

Toujours en 2017, l'UE-28 était le 3e fournisseur international du Canada au monde derrière les États-Unis (288,0 G$) et la Chine (70,9 G$).

Cette même année, les cinq produits en tête de liste des biens manufacturés importés au Canada en provenance de l'UE-28 étaient les suivants :

  • les voitures de tourisme et les autres types de véhicules (10,2 % du total);
  • les médicaments présentés sous forme de doses (7,3 %);
  • les huiles de pétrole raffinées (5,7 %);
  • les turboréacteurs, les turbopropulseurs et les autres turbines à gaz (2,8 %);
  • le sang humain et animal, les antisérums, les vaccins, etc. (2,4 %).

Le contenu en technologie des biens importés au Canada en provenance de l'UE-28 se répartissait comme suit :

  • les produits de moyenne-haute technologie (43,7 %);
  • les produits de haute technologie (22,4 %);
  • les produits de moyenne-faible technologie (17,3 %);
  • les produits de faible technologie (16,6 %).

Au cours de la période considérée (2013-2017), les produits de moyenne-haute technologie ont dominé les importations du Canada en provenance de l'UE-28.

Les sociétés et les investissements sous contrôle étranger24

En 2016, le nombre de filiales d'entreprises étrangères établies au Canada, dont le pays de contrôle est un État membre de l'UE-28, était de 3 51225. Parmi les pays de l'UE-28 les plus représentés concernant les filiales établies au Canada, signalons :

  • le Royaume-Uni (917);
  • la France (705);
  • l'Allemagne (571).

Annexe

Tableau I

Commerce de marchandises entre le Québec et l'UE-28, 2013-2017
(en millions de dollars canadiens)
  2013 2014 2015 2016 2017
* Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, avril 2018.
Exportations de biens 6 866 8 896 9 139 9 876 10 037
Importations de biens 19 668 19 203 20 024 20 819 22 642
Échanges totaux* 26 534 28 100 29 163 30 696 32 679

Tableau II

Exportations de marchandises du Québec, par groupes de produits à destination de l'UE-28, 2013-2017
(en millions de dollars et en pourcentage)
Description des produits
Classification SH4
2013 2014 2015 2016 2017
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
* Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et l'analyse économiques, MESI, avril 2018.
Avions, hélicoptères et autres véhicules aériens ou spatiaux 884,4 12,9 1 659,8 18,7 1 889,3 20,7 2 204,9 22,3 1 754,0 17,5
Minerai de fer et ses concentrés 535,4 7,8 821,7 9,2 1 102,1 12,1 1 201,8 12,2 1 248,1 12,4
Turboréacteurs, turbopropulseurs et autres turbines à gaz 636,3 9,3 726,6 8,2 765,9 8,4 808,0 8,2 711,8 7,1
Huiles de pétrole raffinées 185,2 2,7 145,6 1,6 275,6 3,0 289,3 2,9 458,4 4,6
Parties d'avions, d'hélicoptères et d'autres véhicules aériens 289,4 4,2 334,9 3,8 364,7 4,0 432,1 4,4 431,0 4,3
Cendres et résidus contenant du métal ou des composés métalliques 126,2 1,8 266,6 3,0 243,9 2,7 233,6 2,4 294,7 2,9
Fèves de soja, même concassées 248,9 3,6 282,4 3,2 73,6 0,8 103,5 1,0 231,8 2,3
Simulateurs de vol et leurs parties 85,5 1,2 94,8 1,1 77,5 0,8 149,4 1,5 213,7 2,1
Diamants, même travaillés, mais non montés, ni sertis 0,6 0,0 0,5 0,0 0,3 0,0 48,4 0,5 171,8 1,7
Minerai de cuivre et ses concentrés 77,2 1,1 84,8 1,0 195,4 2,1 122,0 1,2 158,5 1,6
10 principaux produits ci-dessus* 3 069,1 44,7 4 417,7 49,7 4 988,3 54,6 5 593,0 56,6 5 673,7 56,5
Autres produits* 3 796,4 55,3 4 478,8 50,3 4 151,0 45,4 4 283,3 43,4 4 363,6 43,5
Total* 6 865,5 100,0 8 896,5 100,0 9 139,4 100,0 9 876,3 100,0 10 037,3 100,0
Québec/Canada   20,6   23,0   24,2   24,7   24,3

Tableau III


Importations de marchandises du Québec, par groupes de produits à destination de l'UE-28, 2013-2017
(en millions de dollars et en pourcentage)
Description des produits
Classification SH4
2013 2014 2015 2016 2017
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
* Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et l'analyse économiques, MESI, avril 2018.
Huiles de pétrole raffinées 2 826,4 14,4 3 001,8 15,6 2 199,5 11,0 2 340,6 11,2 2 744,3 12,1
Voitures de tourisme et autres types de véhicules 1 341,7 6,8 1 369,6 7,1 1 650,6 8,2 1 763,1 8,5 2 023,5 8,9
Médicaments présentés sous forme de doses 1 265,8 6,4 1 142,5 5,9 1 221,0 6,1 1 525,0 7,3 1 923,6 8,5
Parties d'avions, d'hélicoptères et d'autres véhicules aériens 827,4 4,2 856,1 4,5 1 037,8 5,2 1 184,0 5,7 1 156,4 5,1
Turboréacteurs, turbopropulseurs et autres turbines à gaz 823,2 4,2 801,3 4,2 843,3 4,2 789,9 3,8 884,3 3,9
Vin de raisins frais 571,7 2,9 551,0 2,9 583,3 2,9 616,7 3,0 675,0 3,0
Meubles et leurs parties 185,6 0,9 222,9 1,2 241,3 1,2 243,1 1,2 265,7 1,2
Argent sous forme brute, mi-ouvrée ou en poudre 190,9 1,0 108,0 0,6 185,6 0,9 418,2 2,0 216,9 1,0
Avions, hélicoptères et autres véhicules aériens ou spatiaux 67,6 0,3 21,8 0,1 578,0 2,9 99,0 0,5 213,4 0,9
Pneus neufs en caoutchouc 169,0 0,9 194,5 1,0 245,9 1,2 264,7 1,3 204,2 0,9
10 principaux produits ci-dessus* 8 269,2 42,0 8 269,6 43,1 8 786,3 43,9 9 244,2 44,4 10 307,3 45,5
Autres produits* 11 398,9 58,0 10 933,8 56,9 11 237,7 56,1 11 575,1 55,6 12 334,2 54,5
Total* 19 668,1 100,0 19 203,4 100,0 20 024,0 100,0 20 819,3 100,0 22 641,5 100,0
Québec/Canada   37,0   33,2   32,6   34,2   34,1

Tableau IV

Exportations de biens manufacturés du Québec, par groupes de produits à destination de l'UE-28, selon le niveau de technologie, 2013-2017
(en millions de dollars et en pourcentage)
Niveau de technologie 2013 2014 2015 2016 2017
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
* Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, avril 2018.
Haute technologie 2 343,3 41,3 3 304,1 46,2 3 731,0 51,4 4 110,4 52,2 3 593,3 47,1
Moyenne-haute technologie 1 113,4 19,6 1 326,2 18,5 1 224,6 16,9 1 391,4 17,7 1 529,9 20,0
Moyenne-faible technologie 1 398,2 24,6 1 566,5 21,9 1 263,3 17,4 1 247,5 15,8 1 343,8 17,6
Faible technologie 820,1 14,5 958,3 13,4 1 040,6 14,3 1 132,3 14,4 1 165,4 15,3
Total manufacturier* 5 675,0 100,0 7 155,2 100,0 7 259,5 100,0 7 881,7 100,0 7 632,4 100,0

Tableau V

Importations de biens manufacturés du Québec, par groupes de produits à destination de l'UE-28, selon le niveau de technologie, 2013-2017
(en millions de dollars et en pourcentage)
Niveau de technologie 2013 2014 2015 2016 2017
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
* Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, avril 2018.
Haute technologie 3 920,4 22,2 3 633,8 20,2 4 408,4 23,5 4 347,1 22,2 5 023,3 23,5
Moyenne-haute technologie 6 475,4 36,7 6 625,6 36,9 6 706,5 35,8 7 107,0 36,3 7 679,9 35,9
Moyenne-faible technologie 4 622,7 26,2 4 872,9 27,1 4 643,1 24,8 4 829,3 24,7 5 190,3 24,3
Faible technologie 2 608,0 14,8 2 843,9 15,8 2 981,1 15,9 3 299,2 16,8 3 474,1 16,3
Total manufacturier* 17 626,4 100,0 17 976,2 100,0 18 739,1 100,0 19 582,6 100,0 21 367,6 100,0

Tableau VI

Commerce de marchandises entre le Canada et l'UE-28, 2013-2017
(en millions de dollars canadiens)
  2013 2014 2015 2016 2017
* Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, avril 2018
Exportations de biens 33 265 38 753 37 771 39 999 41 374
Importations de biens 53 145 57 860 61 438 60 848 66 316
Échanges totaux* 86 410 96 613 99 209 100 847 107 690

Tableau VII

Exportations de marchandises du Canada, par groupes de produits à destination de l'UE-28, 2013-2017
(en millions de dollars et en pourcentage)
Description des produits
Classification SH4
2013 2014 2015 2016 2017
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
* Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, avril 2018.
Or sous forme brute, mi-ouvrée ou en poudre 7 576,7 22,8 8 745,7 22,6 9 443,7 25,0 11 282,3 28,2 12 460,7 30,1
Minerai de fer et ses concentrés 1 484,3 4,5 1 641,4 4,2 1 717,9 4,5 1 827,4 4,6 2 180,3 5,3
Avions, hélicoptères et autres véhicules aériens ou spatiaux 1 127,3 3,4 1 751,4 4,5 1 974,0 5,2 2 421,8 6,1 1 795,8 4,3
Turboréacteurs, turbopropulseurs et autres turbines à gaz 1 231,4 3,7 1 430,2 3,7 1 582,4 4,2 1 730,2 4,3 1 534,6 3,7
Diamants, même travaillés, mais non montés, ni sertis 1 522,3 4,6 1 577,0 4,1 1 232,8 3,3 1 098,0 2,7 1 278,1 3,1
Médicaments présentés sous forme de doses 948,7 2,9 1 436,6 3,7 1 308,5 3,5 1 120,1 2,8 1 129,5 2,7
Huiles de pétrole raffinées 1 136,0 3,4 805,3 2,1 589,0 1,6 512,8 1,3 996,0 2,4
Houilles, briquettes, boulets et combustibles solides obtenus à partir de houille 470,4 1,4 428,2 1,1 355,5 0,9 405,6 1,0 843,8 2,0
Minerai de cuivre et ses concentrés 408,7 1,2 422,6 1,1 596,5 1,6 529,1 1,3 810,5 2,0
Parties d'avions, d'hélicoptères et d'autres véhicules aériens 534,3 1,6 600,0 1,5 654,0 1,7 781,3 2,0 761,5 1,8
10 principaux produits ci-dessus* 16 440,2 49,4 18 838,3 48,6 19 454,1 51,5 21 708,6 54,3 23 791,0 57,5
Autres produits* 16 824,9 50,6 19 915,1 51,4 18 316,7 48,5 18 290,4 45,7 17 583,0 42,5
Total* 33 265,1 100,0 38 753,4 100,0 37 770,9 100,0 39 999,0 100,0 41 374,0 100,0

Tableau VIII

Importations de marchandises du Canada, par groupes de produits à destination de l'UE-28, 2013-2017
(en millions de dollars et en pourcentage)
Description des produits
Classification SH4
2013 2014 2015 2016 2017
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
* Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, avril 2018.
Voitures de tourisme et autres types de véhicules 4 278,8 8,1 4 638,1 8,0 5 474,0 8,9 6 076,4 10,0 6 753,7 10,2
Médicaments présentés sous forme de doses 4 358,4 8,2 4 869,8 8,4 4 295,0 7,0 4 332,9 7,1 4 852,7 7,3
Huiles de pétrole raffinées 3 278,5 6,2 3 920,4 6,8 2 806,6 4,6 3 071,3 5,0 3 747,8 5,7
Turboréacteurs, turbopropulseurs et autres turbines à gaz 1 994,7 3,8 2 104,3 3,6 2 480,8 4,0 1 844,8 3,0 1 874,8 2,8
Sang humain et animal, antisérums, vaccins, etc. 910,1 1,7 1 154,8 2,0 1 191,2 1,9 1 393,2 2,3 1 573,1 2,4
Parties d'avions, d'hélicoptères et d'autres véhicules aériens 1 150,2 2,2 1 253,6 2,2 1 459,8 2,4 1 612,4 2,6 1 526,3 2,3
Vin de raisins frais 1 095,7 2,1 1 085,0 1,9 1 160,2 1,9 1 211,5 2,0 1 309,3 2,0
Parties et accessoires de véhicules automobiles 684,6 1,3 699,3 1,2 770,4 1,3 946,0 1,6 912,3 1,4
Appareils pour la médecine, la chirurgie, l'art dentaire ou l'art vétérinaire 492,4 0,9 519,7 0,9 591,1 1,0 608,6 1,0 631,5 1,0
Robinets, valves, clapets et soupapes de retenue 552,0 1,0 665,8 1,2 702,0 1,1 670,6 1,1 624,5 0,9
10 principaux produits ci-dessus* 18 795,3 35,4 20 910,8 36,1 20 931,1 34,1 21 767,7 35,8 23 806,1 35,9
Autres produits* 34 349,7 64,6 36 948,9 63,9 40 506,5 65,9 39 080,5 64,2 42 509,6 64,1
Total* 53 145,0 100,0 57 859,7 100,0 61 437,6 100,0 60 848,2 100,0 66 315,7 100,0

Tableau IX

Exportations de biens manufacturés du Canada, par groupes de produits à destination de l'UE-28, selon le niveau de technologie, 2013-2017
(en millions de dollars et en pourcentage)
Niveau de technologie 2013 2014 2015 2016 2017
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
* Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, avril 2018.
Haute technologie 5 594,7 22,3 7 021,8 25,2 7 512,3 25,6 7 756,8 25,0 6 865,5 21,7
Moyenne-haute technologie 4 895,2 19,5 4 635,0 16,6 4 935,8 16,8 5 106,4 16,4 5 345,1 16,9
Moyenne-faible technologie 11 859,9 47,3 13 238,3 47,5 13 655,5 46,5 14 822,0 47,7 16 177,2 51,0
Faible technologie 2 715,4 10,8 2 990,0 10,7 3 237,6 11,0 3 362,4 10,8 3 322,8 10,5
Total manufacturier* 25 065,2 100,0 27 885,1 100,0 29 341,3 100,0 31 047,6 100,0 31 710,6 100,0

Tableau X

Importations de biens manufacturés du Canada, par groupes de produits à destination de l'UE-28, selon le niveau de technologie, 2013-2017
(en millions de dollars et en pourcentage)
Niveau de technologie 2013 2014 2015 2016 2017
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
* Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, avril 2018.
Haute technologie 11 623,4 23,3 12 670,1 22,9 13 988,1 23,7 13 228,8 22,6 14 229,8 22,4
Moyenne-haute technologie 21 528,7 43,2 23 239,8 42,0 24 946,8 42,3 25 603,0 43,7 27 840,1 43,7
Moyenne-faible technologie 8 978,6 18,0 11 089,6 20,0 10 897,0 18,5 9 748,1 16,7 11 005,0 17,3
Faible technologie 7 708,5 15,5 8 342,3 15,1 9 143,8 15,5 9 941,7 17,0 10 582,8 16,6
Total manufacturier* 49 839,2 100,0 55 341,8 100,0 58 975,6 100,0 58 521,5 100,0 63 657,8 100,0

Tableau XI

Exportations internationales totales de marchandises du Québec, 2017
Importance relative des exportations du Québec vers l'UE-28 par rapport à certaines régions d'exportation
(En dollars, en pourcentage et en nombre de fois)
  Exportations totales de marchandises du Québec vers certaines régions du monde
(en dollar canadien)
Part dans les exportations de marchandises du Québec vers certaines régions du monde
(en pourcentage)
Part des exportations totales de marchandises du Québec vers l'UE-28 par rapport aux régions indiquées
(en pourcentage)
Part des exportations totales de marchandises du Québec vers l'UE-28 par rapport aux régions indiquées
(nombre de fois)
Sources : Statistique Canada. Base de données sur le commerce international canadien de marchandises et Institut de la statistique du Québec (compilation spéciale des données). Données diffusées en avril 2018.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, mai 2018.
Exportations de marchandises du Québec vers le Monde 85 283 888 954 100,0 11,9 -
États-Unis 60 161 356 416 70,5 16,9 -
PTP/TPP (sans le Canada) 64 757 220 987 75,9 15,7 -
ALENA (sans le Canada) 61 916 514 710 72,6 16,4 -
UE-28 10 182 092 719 11,9 100,0 -
Asie 7 377 134 622 8,7 - 1,4
Amérique latine 1 532 410 610 1,8 - 6,6
Moyen-Orient 1 437 815 374 1,7 - 7,1
Afrique 673 311 740 0,8 - 15,1
Océanie 614 835 855 0,7 - 16,6

Tableau XII - Regroupement des pays de l'UE-28

  1. Allemagne
  2. Autriche
  3. Belgique
  4. Bulgarie
  5. République de Chypre
  6. Croatie
  7. Danemark
  8. Espagne
  9. Estonie
  10. Finlande
  11. France
  12. Grèce
  13. Hongrie
  14. Irlande
  15. Italie
  16. Lettonie
  17. Lituanie
  18. Luxembourg
  19. République de Malte
  20. Pays-Bas
  21. Pologne
  22. Portugal
  23. République tchèque
  24. Roumanie
  25. Royaume-Uni
  26. Slovaquie
  27. Slovénie
  28. Suède

1. Voir la liste des 28 pays au tableau XI de l'annexe.

2. Le Royaume-Uni, par référendum (2016), a opté pour une sortie de l'UE. En attendant une matérialisation de cette sortie, le nombre de pays formant l'Union européenne demeure 28 et inclut le Royaume-Uni. Voir le tableau XI de l'annexe.

3. Basé sur la valeur de son PIB, évalué en dollars américains courants.

4. Source : Eurostat.

5. Avant cette année-là, entre 2008 et 2012, le taux de croissance de l'économie était caractérisé par des fluctuations (c.-à-d. une instabilité).

6. Sur la base du PIB valorisé en dollars américains courants. Par contre, elle se classe au 3e rang avec un PIB évalué en termes de parité de pouvoir d'achat.

7. Le marché unique de l'UE demeure à ce jour inachevé, et son stade d'achèvement varie selon la liberté de circulation fondamentale considérée, au nombre de quatre. Le marché des biens est le plus intégré de l'Union européenne, bien au-delà des marchés de services, de capitaux et de main-d'œuvre, mais demeure cependant encore loin de l'être pleinement (OCDE).

8. Le déficit public de l'UE-28 était de 249,4 G € en 2016.

9. La dette publique de l'UE-28 était de 12 402 G € en 2016.

10. Ce critère exige que le déficit budgétaire des États membres ne dépasse pas 3 % de leur PIB.

11. Ce critère exige que la dette publique des États membres ne dépasse pas 60 % de leur PIB.

12. Idem.

13. Mentionnons que ces constats relativement similaires ont été relevés dans le cas de la zone euro.

14. Pour l'année 2017, les biens ou marchandises totalisaient 11 781,9 G$ US. La valeur des services n'était pas disponible au moment de la rédaction de la présente note. C'est la raison pour laquelle les données de 2016 sont utilisées pour les analyses.

15. Valeur totale mondiale comprenant les échanges intra UE-28 et extra UE-28.

16. Source : OMC, 2017.

17. Dans le présent contexte, les termes biens et marchandises sont interchangeables.

18. Voir les tableaux I à V de l'annexe pour des données additionnelles.

19. Source : Statistique Canada, Liens de parenté entre sociétés [CD-ROM], 4e trimestre de 2016.

20. Source : Statistique Canada, Liens de parenté entre sociétés [CD-ROM], 4e trimestre de 2016.

21. Dans le présent contexte, les termes biens et marchandises sont interchangeables.

22. Voir les tableaux I à V de l'annexe pour des données additionnelles.

24. Source : Statistique Canada, Liens de parenté entre sociétés [CD-ROM], 4e trimestre de 2016.

25. Source : Statistique Canada, Liens de parenté entre sociétés [CD-ROM], 4e trimestre de 2016.