Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

S'informer/Entrepreneuriat

Oser entreprendre : Plan d'action gouvernemental en entrepreneuriat 2017-2022

Mot du premier ministre

Si le Québec a aujourd’hui une économie compétitive, ouverte sur le monde et reconnue pour sa créativité, c’est grâce à plusieurs générations de femmes et d’hommes qui ont eu l’audace de se lancer en affaires. Ce sont nos entrepreneurs qui ont créé la richesse et les emplois dans toutes nos régions et qui sont les véritables moteurs de notre développement économique.

En ce début de 21e siècle, le Québec, comme le reste du monde, est touché par une vague de changements profonds dont nous commençons à peine à apprécier l’ampleur. Afin de transformer ces nouveaux défis en occasions à saisir, notre rôle en tant que gouvernement est de mettre en place un environnement qui stimule l’innovation et l’ambition. Pour ce faire, nous avons basé notre stratégie sur trois piliers : l’entrepreneuriat, le manufacturier innovant et les exportations.

Ce nouveau Plan d’action gouvernemental en entrepreneuriat s’inscrit parfaitement dans notre vision d’une société prospère. Il contribuera à l’émergence et à la réussite d’un plus grand nombre d’entrepreneurs afin d’assurer la croissance, la compétitivité et le rayonnement international du Québec d’aujourd’hui et de demain.

Avec ce plan, nous voulons éveiller plus tôt chez les jeunes le goût d’explorer le monde passionnant des affaires, en contribuant à l’essor d’une culture qui valorise le métier d’entrepreneur. Nous souhaitons accentuer notre appui à chacune des étapes de la vie d’une entreprise, de son démarrage jusqu’à son transfert à la prochaine génération. Nous nous attaquons au besoin criant de relève.

Ensemble, nous construisons une société forte de ses entrepreneurs et fière de leurs réalisations!

Le premier ministre du Québec,
Philippe Couillard

Philippe Couillard, premier ministre du Québec

Mot de la ministre

La croissance de l'économie québécoise passe notamment par l'entrepreneuriat. Le gouvernement du Québec déploie donc des efforts importants à ce chapitre, afin d'accompagner et d'équiper les nouveaux entrepreneurs, de soutenir le développement des capacités des entrepreneurs actuels ainsi que d'accélérer le démarrage et la croissance des PME québécoises tout en assurant leur relève.

Par l'entremise de ce plan d'action gouvernemental, nous mettons en place des mesures concrètes qui s'inspirent du quotidien de milliers d'entrepreneurs, actifs ou en devenir, et qui répondent directement à leurs besoins. Notre objectif? Faire du Québec une société valorisant les gens audacieux et passionnés et se donnant les moyens de relever l'un des plus grands défis qui soient : assurer une relève entrepreneuriale motivée et bien outillée.

Nous avons l'ambition de bâtir une société au sein de laquelle toutes les personnes de toutes origines culturelles ayant l'intention et le potentiel d'entreprendre seront accompagnées afin de pouvoir passer à l'action et de contribuer à la prospérité collective et au déploiement de la capacité d'innover du Québec.

Le Plan d'action gouvernemental en entrepreneuriat deviendra donc un puissant levier pour propulser les créateurs de richesse du Québec dans chacune des régions. Nous avons les idées, le talent et la détermination nécessaires pour figurer parmi les endroits les plus créatifs et prospères du monde.

La vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique,

Dominique Anglade

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

Mot du ministre délégué

En plus de stimuler notre économie, l’entrepreneuriat dynamise nos régions et favorise l’innovation partout au Québec. Ce puissant vecteur de changement et de créativité figure parmi les priorités du gouvernement du Québec, comme en témoigne le présent Plan d’action gouvernemental en entrepreneuriat. Tout en s’inscrivant dans la continuité des interventions gouvernementales, ce dernier propose des mesures axées sur les besoins des entrepreneurs et l’atteinte de résultats tangibles.

En s’appuyant sur la synergie entre les différents acteurs du milieu des affaires, ce plan mise sur l’accompagnement des entrepreneurs et le financement de leurs projets, sur la reconnaissance de l’apport des jeunes, des femmes et des personnes issues de la diversité, ainsi que sur la valorisation de tous les modèles d’entreprise. Ses axes d’intervention touchent l’ensemble des étapes du développement de l’entreprise, de la sensibilisation au démarrage en passant par la croissance et le transfert d’entreprise.

Ainsi, le Plan d’action gouvernemental en entrepreneuriat propose, sur l’ensemble du territoire québécois, un écosystème entrepreneurial riche et diversifié réunissant des acteurs qui soutiennent les entrepreneurs et encouragent leur audace. L’union de nos forces permettra de bâtir une société entreprenante et visionnaire.

C’est donc dans un esprit de collaboration que le Québec est appelé à se mobiliser pour créer plus d’entreprises, des entreprises performantes et bien ancrées dans leur communauté qui formeront les fleurons de demain!

Le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional,

Stéphane Billette

Stéphane Billette, ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional

Introduction

Image de la vision économique du gouvernement reposant sur trois piliers : l’entrepreneuriat, le manufacturier innovant et les exportations de biens et services, eux-mêmes reposant sur l’innovation, le développement durable et les talents.

Vision économique et ses pilliers

L’entrepreneuriat est un élément clé pour soutenir la compétitivité du Québec, favoriser la croissance économique et accroître les possibilités d’emplois. L’arrivée de nouveaux entrepreneurs dans l’économie génère du dynamisme et de l’innovation, et lui permet de se renouveler. L’entrepreneuriat contribue favorablement à la création d’emplois et au maintien des populations en région, et donc à la vitalité de celles-ci.
Le contexte actuel est favorable aux personnes qui osent se lancer dans leur projet entrepreneurial. Pour les soutenir, le présent Plan d’action gouvernemental en entrepreneuriat (PAGE) réunit des mesures de soutien existantes, mais bonifiées, et de nouvelles mesures.

Au cours des dernières années, afin d’instaurer un climat propice à la pleine croissance économique du Québec, une véritable synergie a été créée par le gouvernement du Québec et ses partenaires, dont :

  • le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ) qui, à titre de bras technologique du gouvernement, contribue à la compétitivité des secteurs industriels québécois et à la croissance des organismes en soutenant l’innovation, la productivité et les exportations;
  • Investissement Québec (IQ) qui, en tant que bras financier, offre de l’accompagnement et de l’appui financier aux entreprises, qu’elles souhaitent prendre de l’expansion, développer un projet de R-D ou obtenir un fonds de roulement.

Ainsi, les entreprises et les entrepreneurs du Québec peuvent compter sur différents leviers, concertés et unis, qui les aideront à atteindre leurs objectifs.

Dans une perspective de rigueur en matière de gestion des finances publiques, il vise à maximiser l’efficience des interventions sur le terrain qui sont liées à l’entrepreneuriat.

De plus, le PAGE intègre l’analyse différenciée selon les sexes (ADS). En effet, afin de favoriser une diminution de la disparité entre les femmes et les hommes en entrepreneuriat, il porte une attention particulière à l’application d’un certain nombre de mesures.

logo-ADS-grandLa signature ADS indique que la mesure prend en compte l'atteinte de l'égalité entre les sexes.

À travers les politiques qui concrétisent sa vision économique, le gouvernement est déjà en action afin de soutenir le développement et la croissance des entreprises. Le PAGE, quant à lui, a plus précisément pour raison d’être la réussite de l’entrepreneur.

Politiques et initiatives gouvernementales en cours qui contribuent au développement et à la croissance des entreprises

  • Initiative Manufacturier innovant : appuyer l’investissement dans les projets d’innovation
  • Stratégie québécoise de l’exportation 2016‑2020 : soutenir les entreprises dans leurs ambitions à l’international
  • Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation 2017‑2022 : mettre en place un environnement favorisant la recherche et l’innovation
  • Plan d’action en économie numérique : appuyer le virage numérique des entreprises et le développement des entreprises du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC)
  • Stratégie gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes vers 2021 : encourager les femmes à déployer leurs compétences entrepreneuriales et à contribuer concrètement à la prospérité du Québec
  • Stratégie québécoise de développement de l’aluminium 2015‑2025 : appuyer le développement des entreprises de la filière industrielle québécoise de l’aluminium
  • Stratégie d’action jeunesse 2016‑2021 : soutenir l’entrepreneuriat jeunesse et la relève
  • Stratégie québécoise de l’aérospatiale 2016‑2026 : accompagner les petites et moyennes entreprises (PME) dans leur développement et soutenir la croissance de l’industrie
  • Stratégie québécoise des sciences de la vie 2017‑2027 : soutenir la croissance des entreprises de ce secteur
  • Plan d’action gouvernemental en économie sociale 2015‑2020 : soutenir l’entrepreneuriat collectif et le développement des entreprises d’économie sociale
  • Plan de développement de l’industrie touristique 2012‑2020 : accroître l’investissement et stimuler l’innovation des entreprises de l’industrie
  • Plan d’action en électrification des transports 2015‑2020 : soutenir le développement des entreprises de la filière industrielle québécoise en électrification des transports