Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

S'informer/Entrepreneuriat

Plan d’action pour l’entrepreneuriat - Table d'action en entrepreneuriat (TAE) du Saguenay–Lac-Saint-Jean

Plan d’action pour l’entrepreneuriat

Objectifs

La Table d’action en entrepreneuriat (TAE) du Saguenay–Lac-Saint-Jean désire être reconnue par les instances gouvernementales, les entrepreneurs et les acteurs socioéconomiques du milieu grâce :

  • aux actions concrètes qu’elle entreprend;
  • à son approche intégrée.

Elle souhaite également favoriser le démarrage de projets qui consolideront :

  • l’entrepreneuriat;
  • le développement de la culture entrepreneuriale.

Mandats

Trois mandats principaux ont été confiés à la TAE du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Au cours des années à venir, elle devra assurer :

  • la concertation des intervenants locaux et régionaux concernés par le soutien à l’entrepreneuriat;
  • l’élaboration d’un portrait régional de l’entrepreneuriat;
  • la réalisation, la mise en œuvre et le suivi d’un plan d’action régional concerté pour favoriser la croissance de l’entrepreneuriat dans la région relativement aux enjeux et aux cibles du Plan d’action en entrepreneuriat (PAGE).

Enjeux, priorités et stratégies

1. La valorisation de toutes les formes d’entrepreneuriat

  • Développer une culture entrepreneuriale innovante.
  • Renforcer le leadership des entrepreneurs de la région.

2. L’accès au financement pour l’ensemble de la chaîne entrepreneuriale

  • Promouvoir les différents véhicules financiers auprès des entrepreneurs.
  • Faciliter l’accès au financement à tous les stades de la vie de l’entreprise.
  • Adapter les sources de financement en fonction des besoins des entrepreneurs.

3. L’accompagnement de l’entrepreneur

  • Favoriser la cohésion des intervenants et des programmes.
  • Accompagner l’entrepreneur dans la phase de prédémarrage et de démarrage de son entreprise (de 0 à 5 ans).
  • Soutenir l’entrepreneur à maturité et en croissance.