Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

S'informer/Créneaux et pôles d'excellence

ACCORD, Agir ensemble pour être compétitif.

Vallée de la plasturgie

Agir ensemble pour être plus compétitifs

Secteur d’activité

Le créneau d’excellence Vallée de la plasturgie regroupe les entreprises qui évoluent dans le domaine :

  • de la transformation des plastiques;
  • de la mise en forme des matériaux composites;
  • de la fabrication de moules.

Description

La Vallée de la plasturgie se démarque notamment grâce à ses produits d’emballage de même qu’à ceux destinés aux secteurs :

  • du transport;
  • de l’agroalimentaire;
  • de la construction;
  • de l’énergie;
  • de l’aéronautique.

Selon le Système de classification nord-américain des industries (SCIAN), cette industrie est formée des secteurs suivants : 

  • Fabrication de produits en plastique (SCIAN 3261);
  • Fabrication de produits en caoutchouc (SCIAN 3262);
  • Fabrication de moules industriels (SCIAN 333511).

Cette classification considère les matériaux composites comme des plastiques.

Le créneau d’excellence se caractérise par une offre technologique diversifiée quant aux procédés de fabrication, notamment :

  • l’injection;
  • l’extrusion;
  • le thermoformage;
  • le rotomoulage;
  • les autres procédés.

La région compte 64 entreprises, lesquelles embauchent près de 4 500 personnes dans des postes de qualité. La plasturgie représente 11 % de l’ensemble des emplois manufacturiers de la Chaudière-Appalaches. Ces entreprises génèrent un chiffre d’affaires de près de 1 milliard de dollars, dont une grande proportion provient des marchés à l’exportation. 

Ce créneau d’excellence compte également toute une gamme d’intervenants complémentaires tels que : 

  • des fabricants d’équipements de production;
  • des centres de recherche;
  • des établissements de formation spécialisés. 

L’industrie québécoise de la plasturgie se classe au 2e rang en importance au Canada, alors que le Canada est le 6e producteur mondial de produits de plastique. 

À l’échelle internationale, le secteur canadien des plastiques et des composites profite grandement de l’adhésion du Canada à l’ALENA, qui permet la circulation des produits sans droits de douane sur deux importants marchés mondiaux, soit ceux des États-Unis et du Mexique.

Le 30 septembre 2018, les États-Unis, le Mexique et le Canada ont annoncé l’achèvement des négociations en vue du nouvel Accord États-Unis–Mexique–Canada (AEUMC), qui devrait remplacer l’ALENA. L’AEUMC pourrait entrer en vigueur en 2019 ou 2020, après avoir été ratifié par les gouvernements des trois pays.

L’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne, qui touche directement de nombreux produits du secteur de la plasturgie, est entré en vigueur le 21 septembre 2017. Bien qu’il soit trop tôt pour analyser ses répercussions sur le secteur de la plasturgie, on peut prévoir qu’il lui sera bénéfique.

Stratégie

La planification stratégique et le plan d’action quinquennal couvrent la période 2014-2019. En fait, la stratégie vise à poursuivre la mise en œuvre du créneau d’excellence Vallée de la plasturgie.

L’entente de mise en œuvre de cinq ans a été signée en octobre 2014 par le gouvernement du Québec, le comité régional ACCORD, le comité de créneau et la Conférence régionale des élus de la Chaudière-Appalaches.

Vision

L’industrie des plastiques et des matériaux composites de la Chaudière-Appalaches sera reconnue à l’échelle internationale d’ici 2019 comme pôle de référence présentant une offre de produits novateurs, technologiques, écologiques, diversifiés et à forte valeur ajoutée.

Forces du créneau

  • Proportion élevée d’entreprises innovantes, ce qui a engendré une augmentation de la compétitivité de l’industrie au cours des dernières années.
  • Présence :
    • de plusieurs PME évoluant dans ce secteur;
    • de chefs de file, notamment d’entreprises de calibre international;
    • d’un réseau de sous-traitance;
    • de plusieurs entreprises spécialisées dans le moulage;
    • d’infrastructures de recherche et développement complémentaires, notamment de PRIMA QUÉBEC (anciennement Consortium Innovation Polymères);
    • de partenaires institutionnels reconnus pour leur savoir-faire et leur volonté d’appui.

Principaux axes de développement

Afin de concrétiser sa vision, le créneau s’est doté d’une stratégie orientée vers l’amélioration de la performance des entreprises du créneau. Celle-ci s’articule autour de quatre axes : 

  1. développement du capital humain;
  2. rayonnement et promotion;
  3. développement des marchés;
  4. innovation.

Chacun de ces axes est en lien avec les enjeux du secteur. Pour sa part, le plan d’action se décline en plus de 25 actions, chacune d’entre elles étant accompagnée des résultats attendus.

Objectifs d'affaires

Objectifs stratégiques à court et à moyen terme :

  • Faciliter le recrutement hors région, y compris à l’étranger.
  • Établir un canal de communication entre les centres de formation et les entreprises.
  • Obtenir une reconnaissance comme créneau d’excellence sur les plans national et international.
  • Faire connaître le créneau auprès des entreprises de la Chaudière-Appalaches, des grands donneurs d’ordres et du public.
  • Accroître la capacité des entreprises à percer des marchés à l’international.
  • Améliorer les compétences des entreprises en développement de marchés.
  • Mettre en place des ressources pouvant accompagner les industriels dans le diagnostic et l’évaluation de leurs besoins du point de vue de l’automatisation et de la robotisation.

Coordination

La Vallée de la plasturgie est un organisme sans but lucratif constitué en 2008 qui assure la mise en œuvre du créneau d’excellence. 

Par sa mission, elle contribue au développement économique de la région de la Chaudière-Appalaches en misant sur une offre technologique diversifiée quant aux procédés de fabrication et sur un réseau d’expertises uniques dans le domaine des matériaux composites et plastiques. La Vallée de la plasturgie travaille ainsi à la croissance de cette industrie et à son rayonnement à l’international.

Principaux partenaires

  • Ministère de l’Économie et de l’Innovation
  • Emploi-Québec
  • Réseau Trans-tech : Oléotek, Centre de technologie minérale et de plasturgie rattaché au cégep de Thetford
  • Centre sectoriel des plastiques
  • PRIMA QUÉBEC (fusion du Consortium Innovation Polymères et de NanoQuébec)
  • PlastiCompétences
  • Québec International
  • Desjardins
  • Développement PME Chaudière-Appalaches
  • Développement économique Canada
  • Exportation et développement Canada
  • Institut des matériaux industriels du Conseil national de recherche Canada (IMI-CNRC)
  • Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG)

Région

Chaudière-Appalaches

  • 402 019 habitants en 2015, soit 5,1 % de la population du Québec.
  • 10 municipalités régionales de comté (MRC) et territoires équivalents.
  • Principales villes (2015) :
    • Lévis (144 040 habitants);
    • Saint-Georges (32 599 habitants);
    • Thetford Mines (25 554 habitants).
  • 208 000 emplois recensés en 2015.
  • 3,2 milliards de dollars de ventes de biens fabriqués destinés au reste du Canada en 2012.

Pour plus d'information

Direction régionale de la Chaudière-Appalaches
1055, boulevard Vachon Nord, bureau 1

Sainte-Marie (Québec)  G6E 1M4

Téléphone : 418 386-8677

Courriel

Créneau d'excellence Vallée de la plasturgie.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
Téléphone : 418 903-0763
Courriel

Démarche ACCORD

Ce créneau d'excellence est issu de la démarche ACCORD, une stratégie gouvernementale de développement économique régional.

Précédent
Suivant