Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

S'informer/Créneaux et pôles d'excellence

ACCORD, Agir ensemble pour être compétitif.

Transformation du bois d'apparence et composites

L'Estrie : chef de file du bois d'apparence au Québec

Région

Secteurs d’activité

Description

L’Estrie se classe au premier rang en ce qui a trait à la consommation et à la transformation de bois rond de feuillus durs. La région compte sur un système productif régional complet, qui intègre l’ensemble des principaux acteurs de tous les secteurs d’activité de l’industrie de la transformation du bois.

La filière des produits de la forêt comprend trois industries, soit la fabrication : 

  • de meubles et de produits connexes;
  • de produits en bois;
  • de papier. 

À ces trois industries s’ajoute celle de l’exploitation forestière, qui possède un statut particulier dans la région étant donné la présence marquée (93 %) de forêts privées. 

Le créneau d’excellence Transformation du bois d’apparence et composites est essentiellement composé de PME appartenant à des intérêts locaux. Il comprend près de 180 entreprises, lesquelles emploient un peu plus de 3 000 personnes, soit 20 % de la main-d’œuvre manufacturière régionale.

L’industrie de la première et seconde transformation du bois d’apparence et des composites représente approximativement les trois quarts des entreprises et des emplois du créneau; la majorité des emplois sont générés par l’industrie de la seconde transformation. 

Le créneau a choisi de se concentrer sur les besoins d’un groupe d’une cinquantaine d’entreprises, qui représentent près de 80 % de la valeur industrielle produite dans la région et qui composent le périmètre du créneau. Ces entreprises, principalement des PME, possèdent les ressources nécessaires pour participer de façon régulière aux activités et aux projets du créneau.

Globalement, les entreprises du créneau doivent exercer leurs activités dans un contexte d’affaires difficile, mais qui offre des perspectives de développement intéressantes, notamment grâce à :

  • des dirigeants d’expérience, qui s’impliquent dans les décisions concernant leur entreprise et qui sont à l’écoute des tendances des marchés;
  • des opérations manufacturières maîtrisées et flexibles;
  • une ouverture au changement et à l’introduction de nouveaux modes de gestion et de nouvelles façons de faire, par exemple l’innovation ouverte et l’utilisation du marketing en ligne;
  • la volonté de conquérir de nouveaux marchés et d’y consolider la présence des entreprises du créneau, particulièrement à l’international.

Stratégie

Le nouveau Plan stratégique de développement 2013-2018 a été entériné par les industriels du comité de créneau le 24 octobre 2012 et a servi de fondement à la la nouvelle entente de mise en œuvre, signée le 12 mai 2013.

Ce nouveau plan stratégique a fait l’objet d’une consultation élargie des industriels appartenant au périmètre du créneau et des partenaires tant estriens que québécois.

Vision

D’ici 2018, le créneau d’excellence Transformation du bois d’apparence et composites sera reconnu comme un chef de file de la transformation du bois d’apparence au Québec.

Les entreprises du créneau formeront un secteur attractif et à l’avant-garde par la gestion innovante de leurs procédés manufacturiers, de leur mise en marché et de leur capital humain.

Forces du créneau

Les entreprises du créneau disposent de plusieurs atouts :

  1. Une proximité avec les grands marchés américains.
    Tant pour les approvisionnements en bois dur que pour la vente aux clients américains, le positionnement géographique de l’Estrie est avantageux.
  2. Un accès direct aux ressources ligneuses.
    La forêt estrienne est majoritairement située sur des terres privées, et on y trouve une grande proportion de feuillus. Dans le secteur de la transformation du bois, les entreprises de l’Estrie se démarquent des autres régions en raison de la grande quantité de feuillus utilisés lors de la production. Une grande partie de la forêt estrienne demeure encore inexploitée.
  3. Une grande flexibilité afin de répondre aux demandes de la clientèle.
    Cette flexibilité fait en sorte qu’elles se distinguent de la concurrence étrangère. La réduction des délais de production et l’augmentation de la capacité à répondre aux demandes de manière personnalisée leur ont également permis d’affronter la pression exercée par les producteurs de pays à faible coût de main-d’œuvre.
  4. Un réseau étendu de partenaires tant régionaux que provinciaux.
    Certains partenaires ont une influence positive sur la formation de la main-d’œuvre, le développement de produits et la recherche et développement (R et D). Les entreprises du créneau sont donc bien entourées et ont à leur disposition de nombreuses ressources externes pour réaliser leurs objectifs d’affaires.

Principaux axes de développement

  1. La formation, l’adaptation et la qualification du capital humain
    Accompagner et soutenir les entreprises du créneau dans la mise en place de pratiques de gestion du capital humain axées sur le principe de la formation continue. À terme, susciter l’engagement des entreprises en faveur de la démarche de gestion prévisionnelle de la main-d’œuvre et élaborer un modèle adapté aux caractéristiques du créneau.
  2. La diversification des marchés, la différenciation des produits et l’augmentation de la capacité de mise en marché des entreprises
    Accompagner et soutenir les entreprises du créneau dans la mise en place et la gestion de stratégies de commercialisation fondées sur l’intelligence des marchés, la recherche de nouveaux marchés et la commercialisation de produits différenciés.
  3. L’optimisation continue de la performance manufacturière des entreprises, de la rentabilité des installations et de la capacité d’investissement
    Accompagner et soutenir les entreprises du créneau dans l’optimisation des procédés manufacturiers employés, l’amélioration de la productivité de leurs installations, le développement de produits et la gestion de l’amélioration continue.
  4. Le développement de la vie corporative du créneau, de son image de marque et de son rayonnement en Estrie et au Québec
    Favoriser le réseautage d’affaires et la collaboration entre les entreprises en Estrie et entre les entreprises des créneaux affiliés à la transformation du bois, ainsi que définir une image de marque de l’industrie et assurer sa promoti

Objectifs d'affaires

  • L’amélioration de la rentabilité des entreprises et l’accroissement de leur capacité à générer des investissements productifs
    Les entreprises auront augmenté leurs investissements de 20 % et leur rentabilité de 25 % en cinq ans.
  • La diversification des marchés, tant en ce qui a trait aux produits exportés qu’à la zone géographique visée, et la mise en marché de produits différenciés à marge brute élevée
    Les entreprises auront accru leur exportation hors Québec de 10 % sur une période de cinq ans.
  • Un engagement actif des dirigeants et des équipes de direction pour l’amélioration continue des pratiques de gestion fondées sur l’innovation ouverte et pour la formation continue des employés
    Les entreprises auront accru leurs investissements en R et D et en formation de 10 % sur une période de cinq ans.
  • Une image de marque dynamique, attrayante et écoresponsable forte et largement diffusée
    De 3 à 5 projets d’innovation (développement de produits ou de procédés) auront été réalisés sur une période de cinq ans.

Réalisation

Voici la réalisation la plus marquante du créneau :

Coordination

La mise en œuvre du créneau d’excellence Transformation du bois d’apparence et composites est soutenue par le Service intégré du bois (SIB) de l’Estrie, un organisme à but non lucratif reconnu.

Le SIB est une association composée d’industriels et d’intervenants socioéconomiques de l’Estrie travaillant à la mise sur pied d’un service intégré d’expertise en matière de main-d’œuvre, de développement de marchés et d’innovation technologique pour l’industrie de la forêt et de la transformation du bois de la région.

Le SIB résulte d’une volonté collective des industriels et des représentants des organismes concernés de répondre aux besoins communs de l’industrie de la forêt et de la transformation du bois en Estrie.

Le SIB est l’organisme porteur du créneau depuis sa reconnaissance en 2007.

La région

Estrie  

  • 322 099 habitants en 2015 (3,9 % de la population du Québec).
  • 7 municipalités régionales de comté (MRC) et territoires équivalents.
  • Principales villes (2015) :
    • Sherbrooke (164 666 habitants);
    • Magog (26 464 habitants);
    • Coaticook (9 189 habitants);
    • Asbestos (6 873 habitants);
    • Lac-Mégantic (5 828 habitants).
  • 2,1 G$ de ventes de biens fabriqués destinées aux États-Unis en 2012.

Pour plus d'information

Direction régionale de l’Estrie
200, rue Belvédère Nord, bureau 4.05
Sherbrooke (Québec)  J1H 4A9
Téléphone : 819 820-3731
Courriel

Créneau d'excellence Transformation du bois d'apparence et composites.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.
720, rue Longpré
Sherbrooke (Québec)  J1G 4L3
Téléphone : 819 822-8998

Démarche ACCORD

Ce créneau d'excellence est issu de la démarche ACCORD, une stratégie gouvernementale de développement économique régional.

Précédent
Plan d'action numérique en éducation et en enseignement supérieur Transporter le Québec vers la mobilité : Politique de mobilité durable - 2030 Budget 2018-2019 Plan économique du Québec - Mise à jour novembre 2017 Le plan économique du Québec Stratégie numérique du QUébec - Bilan de la consultation Ensemble on fait avancer le Québec Stratégie maritime du Québec
Suivant