Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

S'informer/coopératives

Le Québec, un modèle coopératif inspirant, innovant, diversifié, durable, profitable, unique.

Catégories de coopératives

La présence du mouvement coopératif dans différents secteurs de l'activité économique n'est pas le fruit du hasard. En effet, la formule coopérative s'adapte au milieu et permet l'émergence d'entreprises aptes à combler des besoins variés. Il existe ainsi plusieurs catégories de coopératives ayant des objectifs précis.

Pour plus de détails à ce sujet, consultez l'Outil COOP Qu'est-ce qu'une coopérative?

La coopérative de consommateurs

Cette catégorie de coopérative fournit biens et services à ses membres pour leur usage personnel. On trouve ces coopératives dans des secteurs tels que l'alimentation, l'habitation, les biens et les services en milieu scolaire, la câblodistribution et les services funéraires.

Puisque les membres participent aux prises de décision, ils ont l'assurance que leur entreprise sera à l'écoute de leurs besoins.

Pour plus de détails à ce sujet, consultez l'Outil COOP Coopérative de consommateurs.

La coopérative de producteurs

Cette catégorie de coopérative regroupe des personnes physiques et morales qui bénéficient d'avantages économiques en se procurant auprès de leur coopérative des biens et des services nécessaires à l'exercice de leur profession ou à l'exploitation de leur entreprise.

En se regroupant dans une coopérative de producteurs, les membres maximisent l'impact de leur propre entreprise. La coopérative devient alors le prolongement de l'entreprise individuelle en agissant comme un réseau efficace.

Les coopératives de producteurs sont actives dans des secteurs aussi variés que l'industrie agroalimentaire, le taxi, l'utilisation d'équipement agricole de même que les services professionnels et aux entreprises.

Pour plus de détails à ce sujet, consultez l'Outil COOP Coopérative de producteurs.

La coopérative de travail

La création d'emplois constituant une préoccupation importante, la coopérative de travail propose une solution intéressante aux personnes qui sont prêtes à relever le défi de l'autonomie.

Dans cette forme de coopérative, les membres sont à la fois propriétaires et employés; ils en contrôlent l'ensemble des activités. Comme ils prennent part à la gestion de l'entreprise, les travailleurs ont la possibilité d'améliorer leur sens des affaires.

Ces coopératives oeuvrent dans des secteurs tels que l'aménagement forestier et la transformation du bois, les services aux entreprises, les nouvelles technologies, les services ambulanciers.

Pour plus de détails à ce sujet, consultez l'Outil COOP Coopérative de travail.

La coopérative de travailleurs actionnaire

Une coopérative de travailleurs actionnaire (CTA) regroupe des travailleurs dans le but d'acquérir et de détenir des actions de la société qui emploie ses membres et ses membres auxiliaires. Cet investissement permet aux employés de participer au développement de l'entreprise. La relation entre la coopérative et l'entreprise est régie par une convention d'actionnaires, laquelle détermine les règles du jeu pour tous les partenaires.

Travaillant en étroite collaboration avec la direction, les membres de la coopérative peuvent participer à la réalisation des objectifs de l'entreprise et proposer de nouvelles idées. Cette catégorie de coopérative constitue également un moyen efficace d'assurer une relève aux propriétaires d'entreprises, de contribuer à la rétention de la main-d'œuvre ou d'améliorer la capitalisation.

On trouve cette catégorie de coopérative notamment dans les secteurs manufacturiers de l'informatique, du multimédia et des services-conseils.

Pour plus de détails à ce sujet, consultez l'Outil COOP Coopérative de travailleurs actionnaire et le Guide d'accompagnement et de fonctionnement d'une CTA.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

La coopérative de solidarité

Alors que dans les autres formes de coopératives, les membres doivent appartenir à la même catégorie (consommateurs, producteurs ou travailleurs), dans la coopérative de solidarité, les membres peuvent appartenir à différentes catégories.

Dans une coopérative de solidarité, travailleurs, utilisateurs et toute autre personne ou société intéressée à ce que la coopérative atteigne son but (membre de soutien) peuvent s'unir pour satisfaire leurs besoins et aspirations. La coopérative de solidarité regroupe au moins deux des trois catégories de membres (travailleurs, utilisateurs et de soutien).

Ainsi, la coopérative de solidarité permet de regrouper de façon efficace différentes personnes ayant à coeur une même cause. Elle leur fournit les moyens d'atteindre leur objectif commun, grâce au principe éprouvé de la solidarité.

Les coopératives de solidarité sont présentes, notamment, dans les services d'aide à domicile et de santé, les services professionnels et aux entreprises, et les services de proximité (épiceries, postes d'essence, hébergement/restauration, loisirs) en milieux rural et semi-urbain.

Pour plus de détails à ce sujet, consultez l'Outil COOP Coopérative de solidarité.

Précédent
Plan économique du Québec - Mise à jour novembre 2017 Québécois, notre façon d'être canadien Stratégie numérique du QUébec - Bilan de la consultation Le Québec dans le monde : s'investir, agir, prospérer Ensemble on fait avancer le Québec Stratégie maritime du Québec Le plan économique du Québec Propulser le Québec par l'électricité
Suivant