Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Export Québec/Stratégie exportation

Stratégie québécoise de l'exportation 2016-2020 - Oser exporter - Moderniser notre économie

Le tourisme

Le marché touristique: les principaux secteurs industriels concernés

  • Hébergement et hôtellerie
  • Restauration
  • Loisir : attractions touristiques et centres de villégiature du tourisme d'agrément
  • Transport (autocars, bus voyageurs, etc.)
  • Services de voyage
  • Centres des congrès du secteur tourisme d'affaires, de congrès et de motivation


Au Québec, le tourisme est un axe de développement économique important :

  • Il comprend plus de 32 000 entreprises présentes dans toutes les régions du Québec, met à contribution quelque 350 000 emplois et génère 3,8 milliards de dollars en salaires.
  • Il représente une source de diversification économique dans toutes les régions dont les recettes ont dépassé 13,1 milliards de dollars en 2014, dont 4,1 milliards de dollars provenaient de visiteurs hors Québec.
  • De ce nombre, 2,7 milliards de dollars provenaient de l’internationale et représentaient une importante entrée de devises, au même titre que les exportations. D’ailleurs, si le tourisme était considéré comme tel, il serait parmi les cinq premiers secteurs d’exportation du Québec.
  • Les recettes touristiques ont contribué au produit intérieur brut (PIB) à hauteur de 9,2 milliards de dollars en 2014, soit environ 2,5 % du PIB du Québec, représentant de 6 % à 7 % du produit de la taxe de vente du Québec avec un apport de 939 millions de dollars cette même année.
  • L’Organisation mondiale du tourisme prévoit que le nombre de touristes internationaux augmentera de 3,3 % par année d’ici 2030 pour atteindre quelque 1,8 milliard de touristes internationaux.

Des perspectives de croissance encourageantes

La part du marché du Québec en 2014 est d’environ 6,4 millions de visites de touristes hors Québec comprenant 3,3 millions de touristes en provenance des autres provinces canadiennes, plus de 1,8 million des États-Unis et 1,2 million des autres pays. À l’échelle canadienne, le Québec se situe au deuxième rang de toutes les provinces en bénéficiant de plus du cinquième des dépenses touristiques et de plus du quart du volume de tous les visiteurs.

Les perspectives de croissance sont encourageantes pour le tourisme mondial et le Québec pourra tirer son épingle du jeu malgré la concurrence féroce que se livrent les destinations. Pour ce faire, il doit assurer la cohésion des interventions réalisées par de multiples intervenants, baser ses stratégies sur une solide connaissance des marchés et soutenir les entreprises afin qu’elles accélèrent leur virage numérique.

La conjoncture internationale est favorable. La reprise économique aux États-Unis devrait permettre une augmentation du nombre de touristes américains au cours des prochaines années.

À partir de décembre 2016, la simplification des formalités d’entrée au Canada pour les voyageurs du Mexique devra favoriser les entrées touristiques en provenance de ce pays.

Le contexte est prometteur en Chine depuis plusieurs années, grâce à l’obtention par le Canada du statut de destination approuvée par les autorités chinoises en 2009. L’émergence d’une classe moyenne comptant des millions de Chinois aisés et disposés à voyager présente un potentiel considérable, tout comme l’implantation de nouvelles liaisons aériennes avec le Québec.

La capacité aérienne entre le Québec et l’Europe francophone connaît pour sa part une hausse soutenue qui permet d’augmenter les parts de marché du Québec.

Enfin, l’arrivée de transporteurs à bas prix desservant l’aéroport Montréal-Trudeau représente une occasion intéressante de joindre de nouvelles clientèles.

Les actions priorisées

La Stratégie québécoise de l’exportation 2016-2020 compte plusieurs mesures visant à faire croître les PME du secteur touristique sur les marchés extérieurs.

Tableau 19 — secteur touristique
Actions prioritaires Mesures du deuxième volet de la stratégie
Accroître l'efficacité des efforts de mise en marché du Québec par une meilleure cohésion et la complémentarité des actions des divers intervenants de l'industrie touristique québécoise. 1
Soutenir le développement de l'intelligence d'affaires nécessaire à la prise de décision éclairée de tous les intervenants, notamment en produisant et en diffusant des connaissances au sein du réseau des partenaires ou en convenant de partenariats financiers en vue de réaliser des projets conjoints en matière d'intelligence d'affaires. 9
Appuyer les entreprises touristiques à l'égard des technologies numériques et les inciter à prendre le virage numérique. 12

Territoires prioritaires
Prioritaires : États-Unis (Atlantique-Centre, Sud, Nouvelle-Angleterre, Centre-Ouest et Ouest), Canada (Ontario), France.
Secondaires : Royaume-Uni, Allemagne, Chine et Mexique.

Les actions priorisées pour le marché sectoriel du tourisme seront mises en œuvre par le MTO et ses partenaires.