Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Export Québec/Stratégie exportation

Stratégie québécoise de l'exportation 2016-2020 - Oser exporter - Moderniser notre économie

L'aluminium

L'aluminium : les principaux secteurs industriels concernés

  • Transformation métallique
  • Équipements et services spécialisés
  • Technologies propres
  • Génie-conseil


Le savoir-faire québécois dans le domaine de l’aluminium est reconnu dans le monde, notamment pour la création d’alliages et de nouvelles technologies, la conception de produits, l’entretien et le fonctionnement d’installations, ainsi que pour la réalisation de projets de modernisation et de croissance.

Un secteur de la production primaire en profonde transformation

Ce savoir-faire doit s’adapter à un secteur de la production d’aluminium primaire en profonde transformation, ce qui touche particulièrement les équipementiers et les fournisseurs spécialisés.

  • La part de la Chine dans la production mondiale est passée de 22 % à 54 % entre 2004 et 2014.
  • Durant la même période, le Moyen-Orient est devenu un important producteur. La production d’aluminium du Moyen-Orient était pratiquement nulle en 2004. Elle représentait 10 % du marché mondial en 2014.

En Amérique du Nord, plusieurs projets pourraient voir le jour, afin de répondre aux exigences environnementales. Ces projets ouvrent des possibilités intéressantes pour les entreprises qui ont mis au point des technologies innovantes.

Les actions priorisées

La Stratégie québécoise de développement de l’aluminium 2015-2025 compte plusieurs mesures visant à faire croître les PME du secteur de l’aluminium sur les marchés extérieurs.

Tableau 4 — Actions et territoires prioritaires – secteur de l'aluminium
Actions prioritaires Mesures du deuxième volet de la stratégie

Organiser et appuyer la tenue de séminaires de formation sur les marchés et les différents thèmes associés à l'exportation.

1

Appuyer les initiatives d'accès à l'exportation, dont le projet Export-Équipementier, et des missions commerciales sous une bannière commune.

4

Offrir des actions de veille et d'accompagnement sur le terrain tout en assurant la diffusion d'information stratégique sur les occasions d'affaires dans les principales régions visées.

9

Appuyer la réalisation d'études de marché pour déterminer les occasions d'affaires et les tendances.

9

Embaucher une ressource spécialisée dans le secteur de l'aluminium et les territoires ciblés.

15

Soutenir la réalisation d'activités promotionnelles de groupe, comme des missions de gens d'affaires, la participation à des salons commerciaux et l'accueil d'acheteurs.

18

Appuyer financièrement le démarchage commercial des entreprises et leurs projets d'implantation internationale.

19

Territoires prioritaires
Pays du Golfe et Chine, pour les équipementiers et les fournisseurs spécialisés.

Les actions priorisées pour le marché sectoriel de l’aluminium seront mises en œuvre principalement par le MESI.

À noter que les transformateurs d’aluminium seront également appuyés à travers les actions prévues sur les marchés sectoriels de l’aérospatiale, de la construction et du transport.