Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Export Québec/Chine

Note sur le commerce de la Chine

Mars 2016

Cette note dresse le portrait de l'économie du pays et de l'évolution des échanges commerciaux qu'il entretient avec le Québec.

L'économie chinoise

Chine
Principaux indicateurs, 2015
1. Nombre d'unités de renminbi par dollar canadien sur une moyenne de 250 jours en 2015.
2. Donnée de 2014.
Sources : Fonds monétaire international (FMI), Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), Banque du Canada et Organisation mondiale du commerce (OMC).
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, mars 2016.
Population (en millions) 1 375,0
PIB (en milliards de dollars US courants) 11 384,8
PIB par habitant (en dollars US courants) 8 280,1
Taux de croissance du PIB réel (%) 6,8
Taux d'inflation (%) 1,7
Taux de chômage (%) 4,1

Taux de change

4,92
Exportations de marchandises et services (en milliards de dollars US courants) 2 574,81
Importations de marchandises et services (en milliards de dollars US courants) 2 340,92

Le contexte économique en abrégé

La croissance de l'économie chinoise s'est encore ralentie en 2015. Ce résultat constitue une deuxième baisse consécutive du taux de croissance de l'économie du pays. En effet, la croissance du produit intérieur brut (PIB) de la Chine est passée de 7,8 % en 2013 à 7,4 % en 2014 et à 6,8 % en 2015.

Après avoir enregistré l'une des expansions les plus rapides et les plus formidables de l'histoire, l'économie chinoise amorce une nouvelle dynamique : celle d'une transition vers une croissance moins accélérée peut-être, mais plus durable.

Cette transition peut se décliner en différents volets : du passage du rural à l'urbain, de l'investissement à la consommation, des activités de production manufacturière à des activités de plus en plus productrices de services.

Ces mutations vont exiger des réformes structurelles importantes. À court terme, cette dynamique devrait permettre de réduire les déséquilibres économiques. À long terme, le privé devra avoir un accès plus important aux secteurs à forte présence étatique afin de favoriser l'innovation et la productivité.

En 2015, la Chine a enregistré les résultats économiques suivants :

  • une croissance du PIB réel de 6,8 %, selon les données du FMI;
  • une inflation de 1,7 %;
  • un taux de chômage de 4,1 %;
  • un solde budgétaire déficitaire correspondant à 1 % du PIB.

Selon les données de la Banque mondiale, en 2014, le PIB 1 de la Chine se situait au 1er rang mondial, devant celui des États Unis.

Le commerce de marchandises entre le Québec et la Chine

L'évolution des échanges

En 2015, les échanges commerciaux de marchandises2 entre le Québec et la Chine3 se chiffraient à 13,3 G$, ce qui représente une hausse de 17,1 % par rapport à l'année 2014. Cette hausse s'explique principalement par l'augmentation des importations (+1,1 G$).

Au cours de la période considérée (2011-2015), la croissance annuelle moyenne de la valeur des échanges a été positive (5,2 %). En 2015, la valeur de ces échanges représentait 16,3 % des échanges commerciaux de biens du Canada avec ce pays, comparativement à 15,6 % en 2014.

Toujours en 2015, la valeur des échanges commerciaux de marchandises entre le Québec et la Chine était supérieure à celle établie entre le Québec et chacun des pays de l'UE-28. Elle correspondait également à 46,0 % de la valeur totale des échanges du Québec avec cette zone économique (29,1 G$).

Cette même année, la Chine s'est classée au 1er rang des partenaires commerciaux du Québec en Asie, devant le Japon, et au 2e rang des partenaires commerciaux internationaux du Québec, derrière les États-Unis.

Évolution des échanges de marchandises entre le Québec et la Chine, 2011-2015
(en millions de dollars canadiens*)
  2011 2012 2013 2014 2015

*Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.

Source : Statistique Canada et ISQ.
Compilation : Direction de l'analyse économique, MESI, mars 2016.

Exportations de biens 2 432,2 2 636,4 2 603,1 2 759,7 2 670,1
Importations de biens 8 478,2 8 724,4 8 984,7 9 549,7 10 679,2
Échanges totaux 10 910,4 11 360,6 11 587,9 12 309,3 13 349,3

Les exportations

En 2015, la valeur des exportations de marchandises du Québec à destination de la Chine s'établissait à 2,7 G$, ce qui correspond à une baisse de 3,2 % par rapport à l'année 2014. Celle-ci représentait 13,2 % de la valeur des exportations totales canadiennes vers ce pays.

La même année, les exportations de marchandises du Québec vers la Chine représentaient 38 % des exportations québécoises vers l'Asie et 3,2 % des exportations internationales totales de marchandises du Québec.

La même année, les exportations québécoises de marchandises vers l'Asie représentaient 8,6 % des exportations internationales totales de marchandises du Québec.

Toujours en 2015, la Chine était le 1er client du Québec en Asie, devant le Japon, et le 2e client international du Québec, derrière les États-Unis.

Les produits en tête de liste des exportations en 2015 étaient les suivants :

  • les avions, les hélicoptères et les autres véhicules aériens (6,2 % du total);
  • le minerai de fer et ses concentrés (10,7 %);
  • les cathodes et les sections de cathodes en cuivre, sous forme brute (8,6 %);
  • les simulateurs de vol (sauf ceux pour le combat aérien) et leurs parties (6 %);
  • les pâtes mi-chimiques de bois (4,6 %).

La valeur des dix principaux produits québécois exportés vers la Chine représentait 63,4 % de la valeur de l'ensemble des exportations vers ce pays.

Le contenu en technologie des exportations de biens manufacturés à destination de la Chine en 2015 se répartissait comme suit : les produits de haute technologie (41,7 %), les produits de faible technologie (23,3 %), les produits de moyenne-haute technologie (17,9 %) et les produits de moyenne-faible technologie (17,1 %).

Au cours de la période considérée (2011-2015), les produits de haute technologie ont dominé les exportations du Québec à destination de la Chine.

Les importations

En 2015, la valeur des biens dédouanés au Québec en provenance de la Chine était de 10,7 G$, ce qui représente une hausse de 11,8 % par rapport à l'année 2014. Celle-ci correspondait à 16,3 % de la valeur totale des importations canadiennes en provenance de ce pays.

En 2015, les importations de marchandises du Québec en provenance de la Chine représentaient 55,8 % des importations québécoises en provenance de l'Asie et 11,9 % du total des importations québécoises de marchandises à l'échelle internationale.

La même année, les importations québécoises de marchandises en provenance de l'Asie représentaient 21,7 % du total des importations québécoises de marchandises à l'échelle internationale.

Toujours en 2015, la Chine était le 1er fournisseur du Québec en Asie et le 2e au monde.

Cette même année, les produits en tête de liste des biens manufacturés dédouanés au Québec en provenance de ce pays étaient les suivants :

  • les ordinateurs et leurs unités (7,8 % du total);
  • les appareils téléphoniques et leurs parties (3,4 %);
  • les malles, les valises et les contenants similaires (2,8 %);
  • les jouets et leurs parties, les casse-têtes et les modèles réduits (2,4 %);
  • les sièges, y compris ceux transformables en lit, et leurs parties (2,5 %).

Le contenu en technologie des biens manufacturés dédouanés au Québec en provenance de la Chine se présentait comme suit : les produits de faible technologie (39,3 %), les produits de haute technologie (23,5 %), les produits de moyenne-haute technologie (18,7 %) ainsi que les produits de moyenne-faible technologie (18,6 %).

Au cours de la période considérée (2011-2015), les produits de faible technologie ont dominé les importations.

Les sociétés et les investissements sous contrôle étranger

En 2013, 19 filiales d'entreprises chinoises4 étaient établies au Québec, dont 9 entreprises hongkongaises.

Les données touristiques

Entre 2009 et 2013, l'évolution du nombre de touristes 5 chinois au Québec a été caractérisée par une hausse continue jusqu'en 2012, puis ce nombre a diminué en 2013. Au cours de la même période, le nombre de touristes québécois en Chine a lui aussi connu une hausse continue, à l'exception de l'année 2011, au cours de laquelle il y a eu une légère baisse.

Toujours au cours de cette période (2009-2013), le nombre de touristes chinois au Québec était plus élevé que le nombre de touristes québécois en Chine.

L'évolution des dépenses touristiques montre cependant que les dépenses des touristes chinois au Québec étaient, de façon systématique, nettement inférieures (au moins une fois et demie inférieures) à celles des touristes québécois en Chine. Certaines années, les dépenses des touristes québécois en Chine étaient de deux fois (en 2008) à trois fois (en 2010) supérieures aux dépenses des touristes chinois au Québec.

Entre 2009 et 2013, les dépenses des touristes québécois en Chine ont augmenté de façon régulière, passant de 26,9 M$ à 53,3 M$.

Au cours de la même période, les dépenses des touristes chinois au Québec ont suivi la même tendance haussière et ont augmenté de façon continue (sauf en 2013), passant de 6 M$ en 2009 à 29,6 M$ en 2012 et à 28,3 M$ en 2013. Elles sont aussi demeurées inférieures aux dépenses des touristes québécois en Chine au cours de ladite période.

Annexe

Tableau 1

Évolution des échanges de marchandises entre le Québec et la Chine, 2011-2015
(en millions de dollars canadiens*)
  2011 2012 2013 2014 2015

*Les totaux peuvent ne pas être égaux à la somme de leurs composantes à cause des arrondis.

Source : Statistique Canada et ISQ.
Compilation : Direction de l'analyse économique, MESI, mars 2016.

Exportations de biens 2 432,2 2 636,4 2 603,1 2 759,7 2 670,1
Importations de biens 8 478,2 8 724,4 8 984,7 9 549,7 10 679,2
Échanges totaux 10 910,4 11 360,6 11 587,9 12 309,3 13 349,3

Tableau 2

Exportations de biens du Québec, par groupe de produits à destination de la Chine, 2010-2015
(en millions de dollars et en pourcentage)
Description des produits
Classification SH4
2011 2012 2013 2014

2015

M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, mars 2016.
Avions, hélicoptères et autres véhicules aériens 213,5 8,8 252,0 9,6 336,1 13,0 325,9 11,8 432,2 16,2
Minéral de fer et ses concentrés 794,3 32,7 809,5 30,7 735,0 28,2 761,1 27,6 286,1 10,7
Cathodes et sections de cathodes en cuivre, sous forme brute 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 39,9 1,4 230,5 8,6
Simulateurs de vol (sauf ceux pour le combat aérien) et leurs partie 109,3 4,5 115,8 4,4 167,7 6,4 87,4 3,1 160,0 6,0
Pâtes mi-chimiques de bois 105,6 4,3 89,1 3,4 103,0 4,0 103,6 3,8 123,8 4,6
Voitures de tourisme 6,6 0,3 6,1 0,2 34,7 1,3 68,5 2,5 119,7 4,5
Fèves de soja, autre que des semence, même concassées 0,2 0,0 213,5 8,1 73,1 2,8 66,4 2,4 97,1 3,6
Déchets et débris de cuivre 128,9 5,3 139,5 5,3 112,4 4,3 94,5 3,4 91,6 3,4
Pâtes chimiques de bois, à dissoudre 68,7 2,8 132,7 5,0 127,0 4,9 88,8 3,2 77,1 2,9
Turboréacteurs, turbopropulseurs et autres turbines à gaz 109,9 4,5 91,4 3,5 130,3 5,0 136,6 5,0 75,2 2,8
10 principaux produits ci-dessus* 1 537,1 63,2 1 849,5 70,2 1 821,5 70,0 1 772,9 64,2 1 693,1 63,4
Autres produits* 895,1 36,2 786,9 29,8 781,7 30,0 986,9 35,8 997,0 36,6
Total 2 432,2 100,0 2 636,4 100,0 2 603,1 100,0 2 759,7 100,0 2 670,1 100,0
Québec/Canada   14,5   13,6   12,7   14,3   13,2

Tableau 3

Importations de biens du Québec, par groupe de produits à destination de la Chine, 2010-2015
(en millions de dollars et en pourcentage)
Description des produits
Classification SH4
2011 2012 2013 2014

2015

M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
Sources : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, mars 2016.
Ordinateurs et leurs unités 836,4 9,9 829,1 9,5 857,7 9,5 819,6 8,6 830,5 7,8
Appareils téléphonique et leurs parties 336,2 4,0 326,6 3,7 354,5 3,9 307,1 3,2 358,2 3,4
Mblles, vblises et contenants similaires 225,7 2,7 236,6 2,7 255,1 2,8 273,8 2,9 298,7 2,8
Jouets et leurs parties, casse-têtes et modèles réduits 223,3 2,6 182,7 2,1 177,6 2,0 202,5 2,1 261,5 2,4
Sièges, y compris ceux transformables en lit, et leurs parties 190,9 2,3 213,2 2,4 213,6 2,4 240,1 2,5 248,4 2,3
Appareils d'éclairage et leurs parties 131,0 1,5 148,9 1,7 163,3 1,8 190,0 2,0 228,7 2,1
Meubles et leurs parties 164,9 1,9 153,1 1,8 158,5 1,8 177,6 1,9 188,9 1,8
Chaussures avec des dessus en cuir naturel 166,4 2,0 162,4 1,9 158,1 1,8 169,2 1,8 178,5 1,7
Chandails, cardigans, gilets et articles similaires 154,8 1,8 148,9 1,7 164,8 1,8 167,7 1,8 173,1 1,6
Articles et matériel pour la culture physique, la gymnastique, l'athlétisme, etc. 123,0 1,5 107,6 1,2 106,2 1,2 139,7 1,5 160,1 1,5
10 principaux produits ci-dessus* 2 552,6 30,1 2 509,1 28,2 2 609,2 29,0 2 687,3 28,1 2 926,9 27,4
Autre produits* 5 925,6 69,9 6 215,1 71,2 6 375,1 71,0 6 862,3 71,9 6 862,3 72,6
Total* 8 478,2 100,0 8 724,2 100,0   100,0   100,0   100,0
Québec/Canada   17,6   17,2   17,0   16,3   16,3

Tableau 4

Exportations de biens manufacturés au Québec par groupes de produits en provenance de la Chine, selon le niveau de technologie, 2010-2014
(en millions de dollars et en pourcentage)
Niveau de technologie 2011 2012 2013 2014 2015
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
Source : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, Mars 2016.
Haute technologie 497,6 38,8 523,8 40,5 668,3 45,8 638,1 41,1 821,5 41,7
Moyenne-haute technologie 235,3 18,3 214,1 16,5 280,2 19,2 349,4 22,5 353,1 17,9
Moyenne-faible technologie 93,9 7,3 64,0 4,9 71,0 4,9 141,0 9,1 337,8 17,1
Faible technologie 456,8 35,5 492,3 38,0 441,1 30,2 423,0 27,3 459,1 23,3
Total manufacturier* 1 283,5 100,0 1 292,2 100,0 1 460,6 100,0 1 551,5 100,0 1 971,5 100,0

Tableau 5

Importations de biens manufacturés au Québec par groupes de produits en provenance de la Chine, selon le niveau de technologie, 2010-2014
(en millions de dollars et en pourcentage)
Niveau de technologie 2011 2012 2013 2014 2015
M$ % M$ % M$ % M$ % M$ %
Source : Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec.
Compilation : Direction des politiques et de l'analyse économiques, MESI, Mars 2016.
Haute technologie 2 274,8 27,1 2 228,2 25,7 2 271,3 25,5 2 254,7 23,8 2 488,3 13,5
Moyenne-haute technologie 1 401,0 16,7 1 623,3 18,8 1 607,0 18,0 1 709,0 18,0 1 981,3 18,7
Moyenne-faible technologie 1 307,7 15,6 1 407,3 16,3 1 514,7 17,0 1 726,3 18,2 1 966,9 18,6
Faible technologie 3 423,9 40,7 3 396,4 39,2 3 527,1 39,5 3 791,5 40,0 4 166,4 3,93
Total manufacturier* 8 407,4 100,0 8 655,2 100,0 8 920,0 100,0 9 481,4 100,0 10 602,9 100,0

Tableau 6

Données sur les échanges touristiques entre le Québec et la Chine 2009-2013

Nombre de touristes chinois au Québec et leurs dépenses*

Année

Nombre

Variation (%)

Dépenses ($)

Variation (%)

*Données fournies à titre indicatif et à utiliser avec réserve.

Touristes : Personnes qui ont fait un voyage d'une nuit ou plus, mais d'une durée de moins de un an, à l'extérieur de leur ville et qui ont utilisé de l'hébergement commercial ou privé.
Sources : Statistique Canada.
Compilation : Tourisme Québec, Direction des connaissances stratégiques en tourisme, juillet 2015.

2009

16 600   6 219 800  

2010

31 400 89,2 12 734 000 104,7

2011

42 000 33,8 23 976 400 88,3

2012

50 100 19,3 29 631 000 23,6

2013

30 900 -38,3 28 315 500 -4,4
Nombre de touristes québécois en Chine et leurs dépenses*

Année

Nombre

Variation (%)

Dépenses ($)

Variation (%)

*Données fournies à titre indicatif et à utiliser avec réserve.

Touristes : Personnes qui ont fait un voyage d'une nuit ou plus, mais d'une durée de moins de un an, à l'extérieur de leur ville et qui ont utilisé de l'hébergement commercial ou privé.
Sources : Statistique Canada.
Compilation : Tourisme Québec, Direction des connaissances stratégiques en tourisme, juillet 2015.

2009

16700   26 960 600  

2010

23700 41,9 36 561 000  35,6

2011

22800 -3,8 41 451 400  13,4

2012

24100 5,7 43 237 700  4,3

2013

28400 17,8 53 339 500  23,4

1. PIB valorisé en parité de pouvoir d’achat.

2. Dans le présent contexte, les termes biens et marchandises sont interchangeables.

3. Voir les tableaux 3 à 5 de l’annexe pour des données additionnelles.

4. Source : Statistique Canada, Liens de parenté entre sociétés, 4e trimestre de 2015.

6. Voir le tableau 6 de l’annexe pour plus de détails.

Précédent
Plan économique du Québec - Mise à jour novembre 2017 Québécois, notre façon d'être canadien Stratégie numérique du QUébec - Bilan de la consultation Le Québec dans le monde : s'investir, agir, prospérer Ensemble on fait avancer le Québec Stratégie maritime du Québec Le plan économique du Québec Propulser le Québec par l'électricité
Suivant