Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Export QuébecÀ l'agenda

Du 24 septembre au 5 octobre 2018
Mission commerciale

Mission commerciale dans le secteur du transport en Chine et au Japon

Export Québec, en collaboration avec les représentants du Québec en Chine et au Japon et les ambassades du Canada à Tokyo et à Beijing, organise une mission commerciale dans le secteur du transport en Chine et au Japon, du 24 septembre au 5 octobre 2018.

Cette mission aura lieu à l’occasion du 31st International Electric Vehicle Symposium & Exhibition.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. (EVS 31), à Kobe, au Japon. Le salon s’inscrit directement dans le Plan d’électrification des transports 2015-2020 du gouvernement du Québec et constitue une activité phare du secteur.

Objectifs

Cette mission vise à appuyer les entreprises québécoises et à encourager leurs démarches d’affaires sur les marchés chinois et japonais. Ainsi, les entreprises participantes auront la chance :

  • de rencontrer les acteurs clés du secteur du transport chinois et japonais;
  • de saisir de nouvelles occasions d’affaires;
  • de nouer des partenariats technologiques et industriels avec :

    • des constructeurs,
    • des intégrateurs,
    • des importateurs,
    • des distributeurs,
    • des acheteurs.

Cette mission permettra également aux entreprises québécoises :

  • de se familiariser avec l’industrie du transport en Chine et au Japon;
  • de rencontrer des donneurs d’ordres chinois et japonais;
  • d’entrer en contact avec différents prestataires de services et partenaires d’affaires potentiels;
  • de participer au rayonnement de l’expertise québécoise dans le domaine du transport ferroviaire.

Marché

EVS 31

Le 31e salon EVS, un des plus grands événements internationaux sur les véhicules électriques, revient au Japon cette année.

EVS rassemble l’ensemble des chefs de file mondiaux issus de l’industrie et des gouvernements dans le but de promouvoir les actions politiques et économiques touchant l’électrification des transports.

Le secteur du transport en Chine

La Chine est maintenant le premier acteur mondial dans le secteur automobile, surclassant ainsi les États-Unis depuis 2009.

Elle possède le deuxième plus grand réseau ferroviaire au monde, mais demeure le premier réseau pour le segment de la grande vitesse.

La Chine est aussi le plus important marché pour la vente de véhicules électriques, représentant plus de 40 % des voitures électriques vendues mondialement, soit plus du double de la quantité vendue aux États-Unis.

La production relativement lente des infrastructures de recharge a poussé les manufacturiers de véhicules électriques à investir afin de mettre au point leurs propres équipements de recharge. Cela leur a permis de promouvoir la vente de leurs véhicules électriques et de collecter des données sur leurs clients, tout en rendant plus accessible le chargement.

Ces entreprises ont commencé à produire des véhicules électriques à autonomie étendue ou, en anglais, plug-in electric vehicles :

  • BYD;
  • Geely;
  • BAIC;
  • Shanghai Automotive Industry Corporation.

Le secteur du transport au Japon

Troisième économie mondiale et premier créditeur mondial, le Japon demeure une puissance de premier plan et un marché incontournable en Asie.

En 2015, son PIB représentait à lui seul plus de 4,1 billions de dollars américains et, en 2016, il affichait presque un plein emploi (taux de chômage de 3,2 % au printemps) malgré un taux de croissance relativement modéré (+0,5 %).

Avec près de 127 millions d’habitants, le marché japonais est un marché mature, sophistiqué et dont la forte dynamique est soutenue par un niveau de vie parmi les plus élevés de la planète.

Premier employeur au Japon et premier secteur industriel au pays, le secteur de l’automobile représente 16,4 % de l’économie japonaise.

Le secteur automobile continue de faire l’objet d’investissements massifs en équipements et de dépenses en R et D, notamment pour assurer la transition vers les véhicules propres et la mise au point de véhicules stratégiques destinés aux pays émergents.

Les constructeurs japonais sont les plus rentables au monde et investissent lourdement (45 M$ en R et D en 2015 et 1 854 brevets déposés en 2016).

Le gouvernement japonais continue d’encourager la recherche dans le domaine du transport intelligent : il souhaite devenir le pays le plus avancé dans l’utilisation des ITS, notamment dans la conduite automatisée, d’ici les Jeux olympiques de 2020.
Sources :

Financement

En vue d’obtenir un soutien financier pour leurs déplacements, les entreprises peuvent vérifier leur admissibilité aux programmes suivants :

Programme préliminaire

23 septembre

  • Arrivée des participants à Beijing

Beijing – 23 et 24 septembre

  • Séance d’information par le Bureau du Québec à Beijing et l’ambassade du Canada à Beijing
  • Rencontres de groupe et visites industrielles à Beijing
  • Table ronde avec le China Automotive Technology and Reseach Center à Tianjin Shi

Shanghai – 25 et 26 septembre

  • Visites industrielles d’importants acteurs de Shanghai ou de l’international
  • Rencontres au quartier industriel automobile de Jiading
  • Possibilité de faire une sortie d’une journée à Hangzhou ou à Ningbo pour une visite et une rencontre avec Geely
  • Activité de réseautage

Guangzhou – 27 et 28 septembre

  • Visites industrielles d’importants joueurs de Guangzhou
  • Rencontres avec des Tiers 2-3 en fonction des participants

29 septembre

  • Départ de Guangzhou vers Kobe

Kobe – 29 et 30 septembre, 1er et 2 octobre

  • Salon EVS
  • Visites industrielles
  • Rencontres de groupe
  • Activité de réseautage

Nagoya – 3 octobre

  • Rencontres de groupe et visite chez Toyota et quelques filiales
  • Rencontre avec Yamaha
  • Souper et activité de réseautage avec la collaboration de la Tohoku Canada-Japan Society

Tokyo – 4 et 5 octobre

  • Rencontre avec les grands leaders du secteur du transport japonais :

    • Honda
    • Subaru
    • Tokyu Techno System
    • J-Bus
    • NCK
    • KOITO
    • Nissan
    • Toyota
    • Mitsubishi

  • Cocktail de réseautage en présence de l’ambassadeur du Canada à Tokyo
  • Visite industrielle et rencontre de groupe chez Nissan
  • Rencontre de débreffage avec la Délégation générale du Québec à Tokyo

6 octobre

  • Retour au Québec

Forfaits et tarifs

Le Ministère pourrait, en raison de circonstances hors de son contrôle, modifier les services compris dans les forfaits proposés.

Les billets d’avion, l’hébergement et les repas ne sont pas inclus dans ces forfaits. Chaque entreprise participante est responsable d’effectuer ses réservations de vols et d’hôtels.

Forfait 1 – Visiteur

Tarif par organisation : 500 $ plus taxes (non remboursable)
Tarif par participant supplémentaire : 100 $ plus taxes (non remboursable)

Ce forfait inclut les services suivants :

  • Laissez-passer pour une personne pour la salon EVS 31;
  • service d’accompagnement par un conseiller d’Export Québec ou des attachés commerciaux des délégations du Québec en Chine et au Japon;
  • soutien logistique et technique pour les déplacements et l’hébergement;
  • cahier de mission et répertoire des participants au salon EVS 31, à Kobe;
  • séminaire d’information et cocktail de réseautage à Shanghai et à Tokyo;
  • rencontres de groupe et individuelles avec des donneurs d’ordres et des experts locaux;
  • aide à l’obtention du visa chinois (une lettre d’invitation officielle sera fournie à tous les participants à la mission);
  • transports terrestres et interprètes lors des rencontres de groupe.

Forfait 2 – Coexposant

Tarif par organisation : 1 150 $ plus taxes (non remboursable)
Tarif par participant supplémentaire : 100 $ plus taxes (non remboursable)

Ce forfait inclut les services suivants :

  • Laissez-passer pour une personne pour la salon EVS 31;
  • espace clés en main au sein du salon;
  • tous les éléments du forfait visiteur;
  • visibilité de votre entreprise au sein du pavillon du Québec;
  • logo de votre entreprise sur une affiche (100 cm x 200 cm);
  • l’accès aux espaces de réunion;
  • l’accès aux événements de réseautage.

Seules cinq places sont disponibles pour ce forfait.

Critères d’admissibilité

  • Être une entreprise légalement constituée au Québec ou au Canada et ayant un établissement au Québec.
  • Être une entreprise évoluant dans le secteur du transport.
  • Avoir une bonne capacité d’exportation.

Inscription

Date limite de l’inscription : 15 juin 2018

L’entreprise qui s’inscrit à cette mission s’engage à remplir une fiche de suivi des résultats (ventes, intermédiaires recrutés, transferts de technologie, accords industriels, implantations à l’étranger) qui servira à la rédaction du rapport interne d’Export Québec ainsi qu’à l’évaluation et à l’amélioration de ses services.

Pour signifier votre intérêt à participer à cet événement, inscrivez-vous en ligne.
Vous accéderez au Dossier client − Export Québec et devrez créer un compte en fournissant une description sommaire de votre entreprise. Le processus prend seulement quelques minutes.

Plus de détails sur le programme d’activités seront fournis une fois que les entreprises auront confirmé leur participation.

Le nombre de places étant limité, celles-ci seront attribuées selon l’ordre de réception des demandes d’inscription.

Nous vous remercions donc de nous faire part de votre intérêt dans les plus brefs délais.
Nous nous réservons le droit de ne pas retenir toutes les inscriptions reçues.

Pour plus d’information

Anis Ouanes
Conseiller en affaires internationales
Téléphone : 514 499-2199, poste 3164
Courriel : anis.ouanesa commercialeconomie.gouv.qc.ca

Pour suivre cet événement

Site Web : evs31.org .  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.

Précédent
Suivant