Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

S'améliorer/production

Gestion de la production et développement durable

La production d'un bien ou d'un service est souvent l'étape du cycle de vie où l'empreinte écologique est la plus forte. En produisant un bien de manière écoresponsable, l'entreprise est en mesure de réduire de façon significative son empreinte écologique, de réduire ses coûts de production et d'augmenter sa productivité pour ainsi jouir de la création d'avantages concurrentiels durables.

La gestion environnementale

La gestion environnementale est un cadre établi par une organisation afin d'améliorer sa performance environnementale en tenant compte des aspects environnementaux dans la prise de décisions stratégiques et dans la gestion des risques.

S'appuyant sur les principes de l'amélioration continue, ce cadre permet de mesurer, contrôler et améliorer continuellement la performance environnementale des processus. Les normes ISO 14001.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. et EMAS.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. sont de loin les plus reconnues dans le monde.

L'écoefficacité

L'écoefficacité est une approche qui vise à :

  • prévenir la pollution;
  • diminuer la consommation de ressources et d'énergies;
  • réduire les déchets à la source en modifiant les équipements et les processus.

Par cette approche, l'entreprise peut offrir des produits de qualité égale ou supérieure avec moins de ressources et d'énergies par unité. Ultimement, il s'agit de faire plus, mais avec moins de ressources.

Comment appliquer l'écoefficacité?

  • Optimiser la consommation de matières ou d'énergies et réduire les pertes en modifiant les procédés, les machines ou les façons de faire.
  • Favoriser les matières réutilisables, recyclables ou biodégradables dans la fabrication.
  • Éliminer ou réduire les produits et les émissions toxiques dans la fabrication du produit.
  • Réutiliser les rebuts ou les déchets dans la fabrication (système en boucle fermé).
  • Vendre les rebuts et les déchets à une autre organisation qui s'en sert comme matières premières ou, inversement, les acheter.
  • Améliorer l'isolation du bâtiment, des machines ou des réfrigérateurs.
  • Maximiser l'utilisation de l'énergie renouvelable (éolienne, solaire, biogaz, etc.).

La production à valeur ajoutée (PVA) ou Lean & Green Manufacturing

La PVA constitue un excellent outil pour contribuer à la démarche en développement durable. En appliquant les principes de la gestion environnementale et de l'écofficacité, il est possible de déterminer des sources additionnelles de gaspillage au sein des opérations.

La pollution et les déchets sont des signes de l'inefficience d'un processus ou d'un procédé. En ajoutant un huitième « Muda.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. », soit le gaspillage environnemental, aux sept Muda traditionnels, l'entreprise peut :

  • éliminer encore plus de gaspillage;
  • réduire ses coûts;
  • ajouter de la valeur à ses produits.

Le gaspillage environnemental prend forme lorsque l'entreprise utilise plus de ressources qu'il est nécessaire ou bien lorsqu'une substance nocive pour l'humain ou l'environnement est émise dans les airs, les eaux ou les sols. L'élimination du gaspillage environnemental peut se faire par :

  • l'utilisation optimale des ressources;
  • l'efficacité énergétique, la conservation de l'eau;
  • l'élimination des produits toxiques;
  • la réduction des emballages;
  • l'élimination des émissions toxiques (air, eau, sol);
  • la conformité aux règlementations environnementales.

La considération du gaspillage environnemental permet ainsi de déterminer de nouvelles sources de réduction du gaspillage et d'économie. La cartographie de la chaîne de valeur peut s'avérer un outil fort utile pour les entreprises qui souhaitent déterminer les sources de gaspillage environnemental.

L'implication des employés s'avère toutefois nécessaire pour établir et éliminer ces sources de gaspillage. De plus, les consommateurs recherchent autant la qualité et un juste prix qu'un produit qui n'est pas nocif pour la santé et l'environnement.

Où chercher les sources de gaspillage environnemental ?

  • Processus ou procédés qui consomment beaucoup d'énergie, d'eau ou de matières premières.
  • Processus ou procédés qui génèrent une quantité significative de déchets solides et toxiques.
  • Processus ou procédés qui sont soumis à des réglementations environnementales.
  • Processus ou procédés qui nécessitent l'utilisation d'équipement de contrôle de la pollution (end of pipe).
  • Processus ou procédés qui utilisent des produits toxiques, chimiques et qui requièrent une procédure spécifique.

Par exemple, l'utilisation de produits toxiques au cours de la fabrication constitue un gaspillage d'efficacité et de ressources. En effet, la manutention de ces produits :

  • augmente les risques d'accidents;
  • entraînent de longues procédures spécifiques et de lourds coûts de disposition.

En éliminant ou en réduisant l'utilisation de ces produits toxiques, l'entreprise :

  • augmente sa productivité;
  • diminue ses coûts;
  • réduit ses répercussions environnementales.

La considération des répercussions environnementales devrait se faire au même titre que les aspects compétitifs du produit. L'Agence de protection de l'environnement.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. (EPA) et le Green Supplier Network proposent une série de publications sur le Lean & Green Manufacturing.

Formes de gaspillage (Mudas) Exemples de répercussions environnementales
Surproduction Surconsommation de matières premières
Inventaires Consommation d'emballage, d'espaces d'entreposage et d'énergie pour conserver les produits à la bonne température.
Transport Consommation d'énergie et d'emballages. Émissions de GES.
Défauts Consommation de matières premières et production de déchets à recycler ou disposer.
Processus excessifs Surconsommation de matières premières
Attente Risque de bris ou de dommages causant la production de déchets.
Mouvements Consommation d'emballage
Risque de bris ou de dommages causant la production de déchets.
Gaspillage environnemental Surconsommation de matières, d'énergies et d'emballage. Production de déchets et émissions toxiques.

Enfin, l'entreprise qui intègre les considérations environnementales et sociales dans ses opérations par l'entremise de la PVA ou en appliquant les principes de l'écoefficacité sera en mesure de déterminer de nouvelles sources d'amélioration continue et de création d'un avantage concurrentiel durable.

Il existe plusieurs outils pour aider les gestionnaires à réduire leur empreinte écologique, notamment l'analyse du cycle de vie.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. ou ce que propose l'organisation non gouvernementale The Natural Step.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Voici l'exemple d'une entreprise québécoise qui a augmenté sa productivité et diminué ses coûts de production en appliquant les principes de la PVA et de l'écoefficacité :

Concert Airlaid : Récupération du potentiel énergétique des circuits de refroidissement des compresseurs

Des résultats pour l'entreprise

  • Réduction des coûts en énergie de 225 000 $/année
  • Investissements récupérés en moins d'un mois

Des résultats pour l'environnement

  • Réduction de 431 800 m3/année de la consommation de gaz naturel
  • Réduction de 815 t éq. CO2/année des émissions de gaz à effet de serre

Le défi

Concert Airlaid ltée fabrique des produits absorbants non tissés. Les principales applications sont des produits d'hygiène féminine et des produits d'incontinence pour adultes. Le procédé de fabrication consiste à déchiqueter une pâte kraft et à l'enduire de polymères superabsorbants ou d'autres substances (p. ex. du latex) sur une nappeuse pneumatique.

L'air utilisé afin de refroidir les compresseurs n'est présentement pas remis en circulation pour diminuer les besoins de chauffage à l'intérieur de l'usine. Cette décision a été prise afin de limiter les risques de perturbation du procédé, ce qui entraîne une surconsommation du gaz naturel utilisé pour le chauffage.

Bibliographie

BLEISCHWITZ, R., P. Hennicke. Eco-efficiency, regulation, and sustainable business: towards a governance structure for sustainable development.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.. Edward Elgard Publishing.

EPA. The Environmental Professional's Guide to Lean and Six Sigma.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.  En ligne :

FLIEDNER, G.  Sustainability; A New Lean Principle.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. .

Gendron, C. Le développement durable comme compromis. La modernisation écologique de l'économie à l'ère de la mondialisation.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.. Collection Pratiques et politiques sociales et économiques. Presses de l'Université du Québec.

Gendron, C. La gestion environnementale et la norme ISO 14001.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.. Les Presses de l'Université de Montréal.

Lanoie, P., S. Ambec. When and Why does it pays to be green.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., Institut d'économie appliquée.

PORTER, M., M. Kramer.  The Link Between Competitive Advantage and Corporate Social Responsibility.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. . Harvard Business Review.

Porter, M. E., C. Van Der Linde.  Toward a new conception of the environment-competitiveness Relationship.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. . Journal of Economic Perspectives.

TRUDEL, J.-S.. Arrêtons de pisser dans de l'eau embouteillée.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.. Transcontinental.

Turki, A.  Comment mesurer la performance environnementale?.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité.  Revue Gestion.

Contactez
Direction du développement des entreprises

Téléphone :
1 866 463-6642

Adresse postale :
380, rue Saint-Antoine Ouest, tour sud, 4e étage
Montréal (Québec)
H2Y 3X7

Télécopieur :
514 873-9912

Voir plus d'informations
Précédent
Plan économique du Québec - Mise à jour novembre 2017 Québécois, notre façon d'être canadien Stratégie numérique du QUébec - Bilan de la consultation Le Québec dans le monde : s'investir, agir, prospérer Ensemble on fait avancer le Québec Stratégie maritime du Québec Le plan économique du Québec Propulser le Québec par l'électricité
Suivant