Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Aide financière pour les entreprises.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

S'améliorer

Créer des liens

Obtenir du financement

Se conformer

Exporter

S'informer

S'améliorer/Formation et perfectionnement

Industrie maritime

Le 9 mai 1996, dans le cadre du Discours sur le budget, le gouvernement du Québec annonçait trois mesures fiscales avantageuses pour stimuler l’industrie maritime et lui permettre de tirer son épingle du jeu sur les marchés internationaux :

Le 4 juin 2014, dans le cadre du Discours sur le budget, le gouvernement du Québec annonçait deux mesures fiscales additionnelles s’adressant aux armateurs et qui ont pour but de favoriser l’industrie maritime :

Crédit d’impôt remboursable pour les constructeurs de navires
Un crédit d'impôt de 37½ % des coûts admissibles pourra être octroyé, et ce, jusqu'à un maximum de 20 % du coût de construction du navire prototype.
Réduction de la taxe sur le capital pour l'acquisition de navires
La corporation admissible doit exploiter une entreprise au Québec et être le premier acquéreur d'un navire de 50 tonneaux et plus.
Réserve libre d’impôt pour les armateurs