Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Communiqué de presse

Créneau d'excellence ACCORD de l'Estrie

La ministre Monique Gagnon-Tremblay annonce l'attribution d'un soutien financier de plus de 3 M$ pour des projets liés au créneau d'excellence Bio-industries environnementales

Sherbrooke, le 11 novembre 2011 -  La ministre des Relations internationales, ministre responsable de la Francophonie, ministre responsable de la région de l'Estrie et députée de Saint-François, Mme Monique Gagnon-Tremblay, annonce, au nom du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, M. Sam Hamad, l'attribution d'un soutien financier de 3 087 273 $ pour la mise en œuvre de nombreux projets d'entreprises liés au créneau d'excellence ACCORD Bio-industries environnementales de l'Estrie, pour un investissement total de 12 131 767 $.

Le soutien financier* se répartit ainsi :

  • 1 137 381 $ pour les bioénergies (technologie et production d'éthanol, biodiésel, biogaz, granules énergétiques de bois et de plantes agricoles);
  • 323 683 $ pour les bioproduits (biopolymère, biofibre et bioplastique);
  • 64 907 $ pour le bioassainissement (traitement de l'eau, des sols, de l'air et des matières résiduelles);
  • 1 561 302 $ pour les autres entreprises du système productif du créneau.

« La protection de l'environnement est une préoccupation importante en Estrie. À ce titre, de nombreuses entreprises ont acquis un savoir-faire unique et reconnu à l'échelle nationale et internationale. Ce créneau d'excellence ACCORD contribue à la croissance de notre région tout en entraînant des retombées économiques considérables pour l'ensemble du Québec », a déclaré Mme Monique Gagnon-Tremblay.

Le créneau d'excellence Bio-industries environnementales regroupe des entreprises qui utilisent des biotechnologies, des bioprocédés ou de la biomasse en vue de réduire ou d'éliminer les impacts de leur production sur l'environnement. Bien que le développement durable et la protection de l'environnement soient d'actualité à l'échelle mondiale, ces sujets sont des préoccupations régionales depuis des décennies.

« Le Québec se positionne parmi les économies ayant les plus hauts standards de protection de l'environnement. Les projets du créneau Bio-industries environnementales renforcent cette position et contribuent au développement d'une économie verte, créative et innovante. En appuyant ces projets, nous réitérons notre engagement à faire du Québec un territoire engagé sur la voie de l'économie verte », a ajouté M. Hamad.

Ce créneau d'excellence ACCORD regroupe une trentaine d'entreprises dont bon nombre sont reconnues à l'échelle nationale et internationale. Ces entreprises peuvent compter sur l'appui de huit centres ou groupes de recherche et de nombreux autres acteurs travaillant en bioconversion et en valorisation de matières résiduelles.

« D'ici 2020, nous voulons que l'Estrie soit reconnue comme une vitrine nord-américaine en matière de bioefficience et d'écoefficacité environnementales grâce à l'utilisation de bioproduits et de bioprocédés. Notre objectif est de mener le Québec sur la voie de l'économie verte, l'économie de l'avenir », a fait savoir le président du créneau, M. Guy Fouquet.

À propos de la démarche ACCORD

La démarche ACCORD (Action concertée de coopération régionale de développement) est une priorité de l'action gouvernementale, qui vise à dynamiser l'économie des régions du Québec. Le but de la démarche ACCORD est de positionner les régions du Québec comme des sièges de compétences industrielles particulières reconnues dans le monde. Cette démarche s'appuie sur les forces régionales ainsi que sur la mobilisation et le dynamisme des gens d'affaires en région.

Le créneau d'excellence Bio-industries environnementales trouve sa source dans la créativité des entrepreneurs et dans la volonté de la région de l'Estrie de préserver son patrimoine écologique. Ce créneau s'est d'ailleurs vu décerner le prix Créneau de l'année au Grand rendez-vous des créneaux d'excellence, qui a eu lieu à Québec les 19 et 20 octobre dernier. Le créneau d'excellence Bio-industries environnementales s'est démarqué par son dynamisme, la mise en œuvre de son plan d'action, le caractère structurant de ses projets ainsi que par la mobilisation de ses acteurs.

Pour plus de renseignements sur les programmes et les services du ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, visiter son nouveau site Web, plus complet, plus facile à consulter et plus efficace au www.mdeie.gouv.qc.ca.

 

– 30 –

* Voir en annexe un tableau plus complet sur le soutien financier.

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l’Économie et de l’Innovation sur les réseaux sociaux :
TwitterFacebookLinkedInYoutube

Source(s) :

Andrée-Anne Bégin
Attachée politique
Bureau de comté de la ministre
Responsable de la région de l'Estrie
819 565-3667

Harold Fortin
Attaché de presse
Cabinet du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale
418 691-5650

Renseignement(s) :

Edith Couture
Responsable des relations avec les médias
Service des affaires publiques
Ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation
418 691-5698, poste 4968