Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Communiqué de presse

Projet d’investissement de 6,55 M$ en Outaouais

Le gouvernement du Québec annonce un soutien de plus de 1 M$ à l’entreprise Plancher Avant-Guard

Thurso, le 20 mai 2011 -  Le ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Clément Gignac, et le député de Papineau, ministre délégué aux Transports et ministre responsable de la région de l'Outaouais, Norman MacMillan, en son nom ainsi qu'au nom de la ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Julie Boulet, annoncent le versement d'une contribution financière totalisant 1 002 106 $ à l'entreprise Plancher Avant-Guard pour l'acquisition et la modernisation d'une usine de fabrication de planchers. Cette contribution comprend un financement remboursable de 500 000 $ du ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation (MDEIE) ainsi qu'un soutien pour la formation du personnel pouvant atteindre 502 106 $ du ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MESS).

« L’acquisition de l’usine de fabrication de planchers par l’entreprise Plancher Avant-Guard annonce des retombées fort intéressantes pour la région de l’Outaouais, dont la création de nombreux emplois. L’économie du Québec est parmi les plus solides au Canada et en Amérique du Nord, et le gouvernement est fier de soutenir des projets comme celui de Plancher Avant-Guard, qui contribuent à faire du Québec un territoire prospère et créateur de richesse », a déclaré le ministre Clément Gignac.

Le projet de Plancher Avant-Guard, qui totalise des investissements de plus de 6,55 M$, se divise en deux phases. La première phase correspondait à l’acquisition des actifs d’une usine de fabrication de planchers de bois franc déjà présente dans la région. Ces actifs comprenaient le terrain, les bâtisses et des équipements. Quant à la seconde phase, elle consiste à moderniser cette usine en achetant des équipements neufs hautement spécialisés.

« Le projet de Plancher Avant-Guard est une excellente nouvelle pour la région. Il met une fois de plus en valeur le secteur de la transformation du bois en Outaouais et il confirme la nécessité de continuer les travaux dans le contexte du créneau d’excellence Production et transformation du bois de type feuillu. En tout, le projet permettra de créer 17 emplois dans la région de l’Outaouais, en plus de consolider les 55 emplois existants », a affirmé le ministre Norman MacMillan.

L’entreprise Plancher Avant-Guard relève du Groupe Avant-Guard, qui possède plusieurs autres entreprises évoluant dans le secteur de la transformation du bois, dont l’usine de finition de planchers Fini Avant-Guard, solidement établie à Ripon en Outaouais depuis sept ans. Créée en 2010, Plancher Avant-Guard est une usine de transformation située dans la ville de Thurso. Cette usine est conçue de manière à optimiser toutes les utilisations de la matière brute et à produire des planchers de toutes les essences et de toutes les catégories avec précision.

« L’appui du gouvernement du Québec dans l’acquisition de cette usine nous permettra de développer et de diversifier nos activités en intégrant les différentes étapes de fabrication des planchers de bois franc. Quant aux nouveaux équipements, ils rendront l’usine plus productive, plus rentable et plus compétitive qu’auparavant. Notons que ce projet nous permettra à long terme d’accroître notre potentiel d’exportation, notamment aux États-Unis », a mentionné le président-directeur général de Groupe Avant-Guard, Earl Laforest.

À propos du financement

La contribution gouvernementale de 1 002 106 $ accordée à l’entreprise Plancher Avant-Guard est répartie de la façon suivante : un montant remboursable de 500 000 $ du MDEIE, attribué par l’entremise du Programme de soutien aux projets économiques, et un montant de près de 502 106 $ investi par le MESS grâce à la mesure de formation de la main-d’œuvre.

À propos du Programme de soutien aux projets économiques

Le Programme de soutien aux projets économiques aide les entreprises dans leurs projets d’investissement et de développement de produits, dans une perspective d’accroissement de la productivité et de création d’emplois. Il vise le soutien de projets qui s’inscrivent dans les priorités de développement déterminées par une région ou qui sont jugés structurants pour le développement économique du Québec.

À propos de la démarche ACCORD

La démarche ACCORD est une priorité de l’action gouvernementale, qui vise à dynamiser l’économie des régions du Québec. Le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation est responsable de sa mise en œuvre. L’objectif de la démarche ACCORD est de positionner les régions du Québec comme des sièges de compétences industrielles particulières reconnues dans le monde. Cette démarche s’appuie sur les forces régionales ainsi que sur la mobilisation et le dynamisme des gens d’affaires en région.

Pour plus de renseignements sur le créneau d’excellence Production et transformation du bois de type feuillu, consulter la page Web www.mdeie.gouv.qc.ca/pages-regionales/outaouais/creneaux-dexcellence/production-et-transformation-du-bois-de-type-feuillu/.

Pour plus de renseignements sur les programmes et les services du MDEIE, consulter la page Web www.mdeie.gouv.qc.ca/programmes.

– 30 –

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l’Économie et de l’Innovation sur les réseaux sociaux :
TwitterFacebookLinkedInYoutube

Source(s) :

Jolyane Pronovost
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation
418 691-5650

Sylvie Descoeurs
Attachée politique et responsable des communications
Cabinet du ministre délégué aux Transports et ministre responsable de la région de l’Outaouais
819 986-9300

 

Renseignement(s) :

Nancy-Sonia Trudelle
Responsable des relations avec les médias
Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation
418 691-5698, poste 3710

Line Tessier
Conseillère en communication
Direction régionale d’Emploi-Québec en Outaouais
819 246-2494