Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Communiqué de presse

Fonds de soutien au développement des créneaux d'excellence

Le ministre Pierre Corbeil annonce le versement de 105 000 $ à la Société de recherche et développement minier SOREDEM

Val-D'Or, le 18 avril 2011 -  Le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, ministre responsable de la région de l'Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec et député d'Abitibi-Est, Pierre Corbeil, annonce, au nom du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Clément Gignac, le versement d'un montant non remboursable de 105 000 $ à la Société de recherche et développement minier (SOREDEM).

Cette contribution gouvernementale, qui provient du Fonds de soutien au développement des créneaux d’excellence (FSDCE), permettra à SOREDEM d’assurer la réalisation de travaux visant à concevoir, à fabriquer et à commercialiser un système de surveillance en continu de l’état des câbles de treuils dans les mines souterraines. Ce système contribuera à établir l’état d’usure des câbles en temps réel et à déterminer le moment précis pour procéder à leur remplacement.

Les entreprises Agnico-Eagle ainsi que Meglab, fabricant d’équipements électroniques et électriques de Val-d’Or, participeront également à ce projet en y apportant leur expertise respective. Le financement a été accordé sous recommandation du GROUPE MISA, qui sera également chargé d’assurer la maximisation des retombées du projet pour le créneau d’excellence Techno-mines souterraines.

« Le projet de SOREDEM rejoint les objectifs de la stratégie du créneau d’excellence Techno-mines souterraines, qui visent à rehausser la compétitivité des exploitations minières en Abitibi-Témiscamingue et à introduire de nouvelles approches novatrices dans le domaine minier. L’industrie minière joue un rôle de premier plan dans la région, et les solutions qui seront mises de l’avant par SOREDEM et ses partenaires pourraient éventuellement être exportées ailleurs dans le monde. Notre vision, c’est que la région soit reconnue mondialement pour son exploitation minière souterraine innovatrice, compétitive, sécuritaire et qui respecte les grands principes du développement durable », a indiqué le ministre Pierre Corbeil.

Ce système de surveillance en continu des câbles de hissage sera testé et validé sur le site de la future mine Westwood de Iamgold, en Abitibi-Témiscamingue. La réalisation technique de ce projet a été confiée aux chercheurs de la Mine-laboratoire des Laboratoires des mines et des sciences minérales de CANMET, une direction de Ressources naturelles Canada qui possède une solide expertise dans ce domaine.

« Le système unique dont SOREDEM assurera la mise au point servira à maximiser la durée de vie des câbles de treuils. Ce projet comporte la création d’un logiciel spécialisé qui déterminera l’état des brins d’acier des câbles. La connaissance en temps réel de l’état de ces câbles permettra d’accroître le niveau de sécurité lorsque les diverses opérations sont effectuées dans les puits. De plus, cette technologie, qui servira à mieux évaluer le moment opportun pour remplacer les câbles, pourra entraîner des économies substantielles de plusieurs millions de dollars pour les entreprises minières. Enfin, ce projet comporte aussi un excellent potentiel de commercialisation à l’échelle mondiale. Nos partenaires possèdent un savoir-faire reconnu qui aidera à optimiser les retombées de ce projet », a expliqué le président du conseil d’administration de la Société de recherche et développement minier (SOREDEM), Guy Belleau.

« Cette innovation témoigne de la capacité du GROUPE MISA à collaborer avec les promoteurs et l’industrie pour trouver des solutions à certains problèmes réels qu’ont les compagnies minières, et ce, à partir d’innovations qui permettent de diminuer leurs coûts d’exploitation et de rehausser leur compétitivité à l’échelle internationale », a affirmé le président du GROUPE MISA et président-directeur général de Mines Richmont inc., Martin Rivard.

« Par l’entremise du GROUPE MISA, l’industrie minière et ses partenaires ont collaboré à l’émergence d’une technologie novatrice dont les retombées renforceront l’image de marque du créneau Techno-mines souterraines et contribueront à l’accroissement et au rayonnement sur le plan international de l’expertise minière régionale », a soutenu le président du comité régional ACCORD de l’Abitibi-Témiscamingue, Raymond Grenier.

À propos du Fonds de soutien au développement des créneaux d’excellence

Le Fonds de soutien au développement des créneaux d’excellence vise la mise en œuvre des créneaux reconnus dans le cadre de la démarche ACCORD.

Cette démarche de l’action gouvernementale est coordonnée par le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE) et s’appuie sur les forces régionales ainsi que sur la mobilisation et le dynamisme des gens d’affaires.
Elle entend mieux positionner les régions du Québec sur le plan international comme des sièges de compétences industrielles particulières.

À propos du créneau d’excellence ACCORD Techno-mines souterraines

Le créneau Techno-mines souterraines, dirigé par le GROUPE MISA, est le premier en région à avoir conclu, en 2005, une entente avec le gouvernement du Québec.

Ce créneau d’excellence vise à orienter le développement de ce secteur au Québec, avec comme objectif de former un système productif de classe mondiale.

À propos de SOREDEM

La Société de recherche et développement minier (SOREDEM) a été mise sur pied par l’Association minière du Québec en 1992.

Sa mission est de concerter des travaux de recherche afin de mettre au point de nouvelles technologies pour l’exploitation minière souterraine. SOREDEM rassemble aussi les fonds nécessaires à la réalisation de ses projets de recherche.

Pour plus de renseignements sur les programmes et les services du MDEIE, consulter la page Web www.mdeie.gouv.qc.ca/programmes.

– 30 –

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l’Économie et de l’Innovation sur les réseaux sociaux :
TwitterFacebookLinkedInYoutube

Source(s) :

Hélène Sauvageau
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation
418 380-2525

Renseignement(s) :

Nancy-Sonia Trudelle
Responsable des relations avec les médias
Ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation
418 691-5698, poste 3710