Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Communiqué de presse

Créneau d’excellence Valorisation de la tourbe et des technologies agroenvironnementales

Le député Jean D’Amour annonce un soutien gouvernemental de plus de 375 000 $ à l’APTHQ

Saint-Modeste, le 26 janvier 2011 -  Le député de Rivière-du-Loup, Jean D'Amour, annonce, au nom du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Clément Gignac, l'attribution d'un soutien financier non remboursable totalisant 375 738 $ à l'Association des producteurs de tourbe horticole du Québec (APTHQ) pour la réalisation de deux projets visant à développer le créneau d'excellence  Valorisation de la tourbe et des technologies agroenvironnementales du Bas­Saint­Laurent. L'aide accordée provient du Fonds de soutien au développement des créneaux d'excellence.

« La région du Bas-Saint-Laurent occupe le premier rang des régions productrices de tourbe au Québec. Elle est aussi un leader mondial dans la production d’équipements pour transformer la tourbe. Une vingtaine d’entreprises et plus de 1 500 personnes travaillent au succès de cette industrie dans la région, qui se distingue par ses investissements importants en recherche et développement de même que par sa compétitivité reposant en grande partie sur l’innovation », a déclaré le député Jean D’Amour.

Du montant de 375 738 $ annoncé aujourd’hui, 248 920 $ serviront à la restauration et à la réhabilitation des tourbières. Ce projet permettra d’expérimenter les techniques de « revégétalisation » des sites après la récolte de la tourbe et de produire un guide pratique à partir des données recueillies. L’équipe du Groupe de recherche en écologie des tourbières (GRET) de l’Université Laval agira à titre de superviseur scientifique du projet.

Par ailleurs, un montant de 126 818 $ permettra d’effectuer une étude en trois étapes visant à analyser les impacts environnementaux et socioéconomiques tout au long du cycle de vie de la production de la tourbe horticole. L’analyse du cycle de vie environnementale (ACVe) sera menée par l’équipe du Centre interuniversitaire de recherche sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG) fondé par l’École polytechnique de Montréal. Quant à l’analyse sociale du cycle de vie (AsCV), celle-ci sera réalisée par l’équipe du Groupe AGÉCO, spécialisé en économie, en marketing et en gestion pour le secteur agroalimentaire.

« Le gouvernement du Québec est fier d’appuyer le créneau d’excellence Valorisation de la tourbe et des technologies agroenvironnementales du Bas-Saint-Laurent qui contribue à la croissance économique et au rayonnement de cette région. Ensemble, les partenaires de ce créneau d’excellence se sont donné pour objectif de soutenir leur industrie en tant que leader dans leur domaine. Pour y arriver, ces entrepreneurs misent sur des technologies innovantes, une gestion responsable des ressources et une offre de produits diversifiée qui permettront de promouvoir l’expertise propre au Bas­Saint­Laurent », a fait savoir le ministre Clément Gignac.

Fondée en 1964, l’APTHQ regroupe la majorité des industriels de la tourbe de sphaigne  du Québec. Elle a pour mission de promouvoir l’industrie de la tourbe horticole, de responsabiliser les producteurs dans leurs activités de récolte de tourbe ainsi que d’informer le public sur cette ressource naturelle. L’APTHQ s’est vu confier la mise en œuvre de la stratégie et du plan d’action du créneau d’excellence Valorisation de la tourbe et des technologies agroenvironnementales du Bas­Saint­Laurent.

« Le comité de créneau Valorisation de la tourbe et des technologies agroenvironnementales a déterminé que la gestion responsable est un élément important de son plan d’action. Les enjeux environnementaux et sociaux sont maintenant au cœur des préoccupations des consommateurs, des clients et des décideurs. L’appui du gouvernement du Québec à la réalisation des projets annoncés aujourd’hui permettra à l’industrie de la tourbe et des technologies agroenvironnementales de continuer à se démarquer tout en appliquant les principes de développement durable », a affirmé le président du comité de créneau Valorisation de la tourbe et des technologies agroenvironnementales, Claudin Berger.

À propos du Fonds de soutien au développement des créneaux d’excellence
Ce fonds permet de soutenir la mise en œuvre des stratégies et des plans d'actions de développement des créneaux reconnus dans le contexte de la démarche ACCORD. La démarche ACCORD est une priorité de l'action gouvernementale pour dynamiser l’économie des régions du Québec. Le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation est responsable de sa mise en œuvre. ACCORD vise à positionner les régions du Québec comme le siège de compétences industrielles particulières reconnues dans le monde. Cette démarche s’appuie sur les forces régionales ainsi que sur la mobilisation et le dynamisme des gens d’affaires en région.

Pour plus de renseignements sur les programmes et les services du ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, consulter la page Web www.mdeie.gouv.qc.ca/programmes.

– 30 –

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l’Économie et de l’Innovation sur les réseaux sociaux :
TwitterFacebookLinkedInYoutube

Source(s) :

Anne Laporte
Attachée de presse du député de Rivière-du-Loup
418 868-0822
Cellulaire : 418 714-0344

Renseignement(s) :

Nancy-Sonia Trudelle
Responsable des relations avec les médias
Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation
418 691-5698, poste 3710