Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Communiqué de presse

Soutien à la recherche publique

Québec implante un nouveau modèle pour valoriser davantage la recherche publique

Québec, le 14 juillet 2020 -  Le gouvernement du Québec annonce la création d’un nouvel organisme de valorisation de la recherche publique. Sa mission : accroître la valorisation de la recherche, notamment par la commercialisation des innovations, les transferts technologiques ainsi que la structuration de la valorisation des innovations sociales dans toutes les régions du Québec.

Ce nouvel organisme, qui verra le jour au cours des prochains mois, permettra de maximiser la portée économique et sociale des résultats de la recherche. Il remplacera les actuelles sociétés de valorisation universitaires (SVU), qui cesseront leurs activités. Ce changement implique que les services de valorisation de la recherche publique seront maintenant disponibles pour l’ensemble des acteurs de ce milieu au Québec. Les universités, les centres hospitaliers, les centres de recherche publique et les centres collégiaux de transfert de technologie auront accès à ces services en fonction de leurs besoins respectifs et selon le principe de l’utilisateur-payeur.

Un financement additionnel, prévu au budget du ministère de l’Économie et de l’Innovation, sera aussi accordé pour le programme de maturation technologique, le soutien de la valorisation des innovations sociales et des bureaux de liaison entreprises-universités (BLEU) ainsi que la création d’un fonds de préamorçage.

Il sera maintenant possible d’accéder à tous les services offerts par les experts du nouvel organisme de valorisation de la recherche publique, peu importe la région ou l’affiliation des innovateurs à une organisation. Ces services comprennent notamment :

  • l’analyse technico-commerciale ainsi que l’accompagnement-conseil en commercialisation et en intelligence de marché;
  • l’accompagnement-conseil lié aux stratégies en protection et en gestion de la propriété intellectuelle;
  • l’accompagnement pour l’accès au financement (maturation technologique, innovation sociale, fonds de préamorçage).

Ce nouveau modèle d’affaires vise notamment à augmenter les transferts technologiques, à faciliter la valorisation des technologies de rupture en liant les projets avec la chaîne des capitaux, à créer des entreprises dérivées de la recherche publique et à attirer d’autres investisseurs afin qu’ils soutiennent des innovations à fort potentiel de croissance.

À la suite des nombreuses consultations tenues au courant de la dernière année, le gouvernement a tranché et a pris en compte les besoins exprimés par les principaux acteurs dans l’élaboration de ce nouveau modèle de valorisation de la recherche publique. Des comités seront mis sur pied sous peu pour faciliter la transition des activités des trois SVU (ALIGO Innovation, SOVAR et Univalor) vers le nouvel organisme afin qu’il soit fonctionnel au printemps 2021.

M. Luc Sirois, directeur général de Prompt.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., agira à titre de conseiller stratégique afin de formuler des recommandations et des suggestions relativement à l’implantation de ce nouveau modèle de valorisation. Compte tenu de son expérience en entrepreneuriat et dans le milieu de la recherche collaborative, il saura conseiller le ministre de l’Économie et de l’Innovation et son ministère en vue de maximiser l’efficacité de la recherche publique et de lui donner sa pleine valeur.

Citations

« Les activités de recherche jouent un rôle essentiel dans le positionnement stratégique du Québec, et la recherche publique s’avère un catalyseur important de développement économique, industriel et social. La création de ce nouvel organisme de valorisation de la recherche publique permettra de regrouper les expertises, tout en offrant un service de proximité modulable, évolutif et adapté aux besoins de la clientèle. Il répondra aussi aux besoins exprimés par les principaux acteurs de ce milieu, soit d’obtenir un financement accru qui permettra de soutenir une culture d’innovation et d’entrepreneuriat dans les universités. Assurément, ce nouveau modèle deviendra l’un des outils qui favoriseront le rapprochement entre le milieu de l’enseignement et de la recherche et celui des affaires. Une fois de plus, le gouvernement du Québec confirme l’importance de la recherche et de sa valorisation dans la réalisation des progrès de demain et dans l’émergence de nouvelles façons de vivre et de produire. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière

« Au Québec, ce sont des milliers de professeurs, d’étudiants-chercheurs, de professionnels et de techniciens qui contribuent à l’excellence de la recherche et au foisonnement des idées. La recherche liée à l’enseignement supérieur représente environ 40 % du total des activités de recherche et développement. La valorisation de la recherche se traduit non seulement par la diffusion des connaissances, mais également par la collaboration, l’innovation, la commercialisation et le transfert des nouvelles technologies vers l’industrie et les organisations. Afin de se positionner favorablement, les chercheurs québécois doivent disposer des moyens nécessaires et bénéficier d’un appui adéquat. La création du nouvel organisme de valorisation de la recherche publique représente un tournant significatif qui aura d’importantes retombées pour nos établissements d’enseignement. »

Danielle McCann, ministre de l’Enseignement supérieur

– 30 –

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l’Économie et de l’Innovation sur les réseaux sociaux :
TwitterFacebookLinkedInYoutube

Source(s) :

Mathieu St-Amand
Directeur des communications
Cabinet du ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière
418 691-5650

Alexandre Lahaie
Attaché de presse
Cabinet de la ministre de l’Enseignement supérieur
418 266-7171

Renseignement(s) :

Jean-Pierre D’Auteuil
Responsable des relations médias
Direction des communications
Ministère de l’Économie et de l’Innovation
418 691-5698, poste 4868
Cellulaire : 418 559-0710