Vous avez des questions à propos des mesures économiques mises en place en soutien aux entreprises touchées par le coronavirus (COVID-19)? Consultez la page Québec.ca/coronavirus.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Communiqué de presse

Relance de l’industrie forestière en Outaouais et dans les Laurentides

Québec recherche des solutions durables

Thurso, le 16 juin 2020 -  Le gouvernement du Québec a fait le point sur les démarches effectuées afin de mettre en place des solutions durables pour assurer la relance de l’industrie forestière dans les régions de l’Outaouais et des Laurentides. Le ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, M. Pierre Fitzgibbon, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, M. Pierre Dufour, et le ministre de la Famille, ministre responsable de la région de l’Outaouais et député de Papineau, M. Mathieu Lacombe, ont discuté aujourd’hui avec des décideurs et des entrepreneurs régionaux du secteur forestier.

Au cours des derniers mois, le gouvernement du Québec a multiplié les rencontres afin de trouver des partenaires pour sauver l’usine de Fortress à Thurso. Plus de 115 acquéreurs stratégiques et financiers à travers le monde ont été sollicités. Les ministres Fitzgibbon, Dufour et Lacombe estiment qu’il est encore possible de donner une nouvelle vie à ce site industriel et ainsi assurer l’avenir de l’industrie forestière dans la région. Il faut toutefois reconnaître que la conjoncture n’est pas favorable au modèle d’affaires de Fortress et ne se renversera pas à court terme.

Le gouvernement du Québec s’engage donc à assurer le paiement de certains frais conservatoires (notamment le chauffage de l’usine et les assurances) et à assurer la sécurité du site industriel dans une perspective de saine gestion des fonds publics. Ce plan sera réévalué en tenant compte de l’évolution des démarches pour relancer le site industriel.

Par ailleurs, Québec confirme la prolongation des travaux de la cellule d’intervention sur la vitalité de l’industrie forestière dans les régions de l’Outaouais et des Laurentides. Ce second mandat accordé à la cellule permettra de cibler de nouveaux marchés ainsi que des projets porteurs pour les produits du bois afin d’optimiser l’utilisation des volumes de fibre disponibles.

Cet exercice permettra également de proposer des solutions visant à accroître la contribution des détenteurs de garanties d’approvisionnement au processus de planification collaborative, à coordonner et à consolider les opérations forestières pour une plus grande efficience et à adapter les mécanismes encadrant l’harmonisation des usages afin d’éviter les délais d’autorisation des programmations annuelles. Le rapport final est attendu au plus tard le 15 décembre 2020.

Citations

« Actuellement, tous les efforts sont faits en collaboration avec des partenaires québécois de l’industrie forestière afin de trouver un repreneur pour relancer le site industriel de l’usine de Thurso, fermée depuis le mois d’octobre 2019. C’est notre engagement et je peux vous confirmer que nous y travaillons tous ensemble! »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière

« La prolongation des travaux de la cellule d’intervention sur la vitalité de l’industrie forestière des régions de l’Outaouais et des Laurentides vise à créer un nouveau modèle qui permettra d’évaluer et de sélectionner les meilleurs projets structurants pour le développement économique régional. Au cours des prochains mois, nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec tous les intervenants du milieu forestier dans les régions de l’Outaouais et des Laurentides. Nous sommes convaincus que la poursuite des travaux aura des retombées importantes, d’autant qu’elle permettra d’explorer en profondeur des solutions adaptées aux aspects propres à la structure industrielle des deux régions. »

Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec.

« Je suis heureux qu’on ait pu se parler aujourd’hui, dans le comté. Venir rencontrer les membres de la cellule en personne, c’est pour nous une question de respect des partenaires. Leur travail s’est fait de manière sérieuse et se poursuivra avec de nouveaux objectifs. Je souhaite les remercier et leur démontrer qu’ils ont mon appui et celui de leur gouvernement. »

Mathieu Lacombe, ministre de la Famille, ministre responsable de la région de l’Outaouais et député de Papineau

Faits saillants

  • En 2010, la société Fortress Cellulose Spécialisée a acquis, au coût de 3 millions de dollars, l’usine de pâte kraft située à Thurso, en Outaouais. L’usine était alors fermée et Fortress projetait de la convertir à la production de pâte dissolvante. L’établissement d’une usine de cogénération de 24 mégawatts était aussi prévu.
  • Le gouvernement du Québec a participé au financement de ce projet en consentant un prêt de 102 millions de dollars sur un coût total projeté de 175 millions de dollars.
  • Le gouvernement du Québec a accepté, en mai 2019, de prolonger le moratoire sur le remboursement de ce prêt jusqu’au 31 décembre 2021.
  • Le gouvernement du Québec a également accordé un prêt d’urgence de 5 millions de dollars en août 2019.
  • De plus, le gouvernement du Québec a accordé, en septembre 2019 et en collaboration avec un autre partenaire financier, un prêt maximal de 8 millions de dollars. De ce montant, 2 millions de dollars ont été versés jusqu’à ce jour.
  • Depuis que l’entreprise s’est placée sous la protection des tribunaux en décembre 2019, le gouvernement du Québec a injecté 6 millions de dollars, principalement pour payer les frais de maintien d’actifs.
  • Les travaux de la cellule d’intervention sur la vitalité de l’industrie forestière dans les régions de l’Outaouais et des Laurentides ont été lancés le 12 décembre 2019. Le premier mandat a permis le dépôt d’une série de recommandations en juin 2020.

– 30 –

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l’Économie et de l’Innovation sur les réseaux sociaux :
TwitterFacebookLinkedInYoutube

Source(s) :

Mathieu St-Amand
Directeur des communications
Cabinet du ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière
418 691-5650

Carl Charest
Directeur des communications
Cabinet du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec
418 643-7295

Antoine de la Durantaye
Attaché de presse
Cabinet du ministre de la Famille et ministre responsable de la région de l’Outaouais
418 643-2181

Renseignement(s) :

Jean-Pierre D’Auteuil
Responsable des relations médias
Direction des communications
Ministère de l’Économie et de l’Innovation
418 691-5698, poste 4868
Cellulaire : 418 559-0710