Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Communiqué de presse

Salon international de l’aéronautique et de l’espace de Paris-Le Bourget

Le ministre Pierre Fitzgibbon dresse un bilan positif de sa participation au salon international Paris-Le Bourget

Montréal, le 25 juin 2019 -  Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, dresse un bilan positif de sa première participation au Salon international de l'aéronautique et de l'espace de Paris-Le Bourget.

En plus d'avoir pu promouvoir l'industrie aérospatiale québécoise auprès de décideurs de haut niveau, le ministre Fitzgibbon a rencontré plusieurs dirigeants d'entreprises internationales susceptibles d'investir au Québec et s'est rendu à Toulouse pour visiter les chaînes de montage de l'Airbus A350.

Le ministre dirigeait une délégation composée de 147 représentants venant de 60 entreprises et organismes, dont 43 PME, une participation record à cette mission lors du plus important salon au monde dans le domaine de l'aérospatiale. La relève québécoise a également fait bonne figure avec la participation de représentants de l'École nationale d'aérotechnique, de l'École de technologie supérieure, de Polytechnique Montréal, de l'Université Concordia et de l'Université Laval.

La mission était organisée par le ministère de l'Économie et de l'Innovation en collaboration avec Aéro Montréal, Investissement Québec et Montréal International. La présidente-directrice générale d'Aéro Montréal, Mme Suzanne Benoit, le président-directeur général d'Investissement Québec, M. Guy LeBlanc, et le président-directeur général de Montréal International, M. Hubert Bolduc, faisaient d'ailleurs partie de la délégation.

Les ministres Bruno Le Maire et Pierre Fitzgibbon s'engagent à accroître les échanges commerciaux entre la France et le Québec

Souhaitant accroître les échanges commerciaux entre la France et le Québec, le ministre Fitzgibbon a également été reçu par le ministre de l'Économie et des Finances de la France, M. Bruno Le Maire. Les deux ministres ont annoncé la constitution d'un comité technique mixte ayant le mandat de déterminer les secteurs pouvant favoriser cette croissance et les mesures à mettre en œuvre pour y parvenir.

Une entente de principe et deux projets d'investissement

L'Espace Québec a été le théâtre d'annonces porteuses pour le Québec et son secteur de l'aérospatiale. Le gouvernement du Québec a signé une entente de principe avec l'entreprise de dirigeables-cargos Flying Whales qui pourrait mener à l'installation, au Québec, de ses activités destinées à desservir l'Amérique.

Des aides financières ont aussi été octroyées pour les projets d'investissement de Mecachrome Canada et de Thales Canada. La première entreprise a reçu un appui financier de 2,27 millions de dollars, issu du programme ESSOR, pour un projet de plus de 18 millions de dollars ayant pour but d'augmenter la capacité de production de ses installations à Mirabel.

La seconde bénéficie d'une aide financière non remboursable de 650 000 $, accordée par Investissement Québec via le programme Créativité Québec. Ce montant servira à financer la première phase d'un projet de recherche et développement, d'une valeur de plus de 11 millions de dollars, mené en collaboration avec Bell Helicopter Textron inc., sur les codes logiciels des commandes de vol et l'avionique pour un démonstrateur d'aéronef hybride électrique de type avion-hélicoptère.

D'autres annonces stratégiques

Deux autres entreprises québécoises ont fait connaître leur projet d'implantation à Toulouse. Global Partner Solutions y ouvrira prochainement un bureau pour se rapprocher de sa clientèle et PCM Innovation a annoncé la création d'une coentreprise franco-québécoise avec Corima Technologies.

Les deux entreprises ont reçu l'appui de la Délégation générale du Québec à Paris et d'Export Québec pour leurs démarches de réseautage et d'internationalisation.

Du côté de la France, deux entreprises ont fait part de leur installation prochaine en sol québécois : Derichebourg Atis aéronautique établira une filiale canadienne à Montréal et SOMEPIC Technologie s'installera à Granby dès l'automne prochain.

Par ailleurs, la firme-conseil en gestion d'approvisionnement J2, le Groupe Robert et Bolloré Logistics Canada ont choisi d'unir leurs forces pour la création d'un consortium. Ce partenariat vise à aider l'implantation de sous-traitants désirant intégrer le marché canadien et à optimiser la chaîne d'approvisionnement aéronautique.

Enfin, l'un des éléments marquants pour l'industrie aérospatiale québécoise, lors de cette importante manifestation internationale, demeure sans contredit la série d'annonces, par Airbus, de commandes et de lettres d'intention totalisant pas moins de 85 avions A220.

Ces marchés ont été décrochés auprès de quatre importantes sociétés du domaine du transport aérien : la compagnie de location danoise Nordic Aviation Capital (lettre d'intention pour 20 appareils), le transporteur américain à bas prix JetBlue Airways (conversion de 10 options en commandes fermes pour des avions A220-300), la compagnie américaine de location Air Lease Corporation (lettre d'intention pour l'achat de 50 appareils A220-300) et le transporteur américain Delta Air Lines (commande de 5 avions A220-100). La majorité de ces avions devraient être assemblés à l'usine Bombardier de Mirabel.

Citation

« Cette mission m'a permis, tout comme aux membres de la délégation, de participer à plusieurs rencontres stratégiques et porteuses de retombées pour le Québec. Il est essentiel d'établir un contact direct avec des investisseurs capables d'enrichir notre environnement d'affaires et de mener des projets d'envergure avec nos entreprises et nos organismes. Le secteur aérospatial québécois s'est également montré très proactif durant le salon du Bourget, ce qui a permis à différentes annonces de se réaliser. Celles-ci reflètent bien la vigueur et l'immense potentiel de croissance du secteur québécois de l'aérospatiale. Nous devons continuer de développer nos échanges économiques et accroître nos exportations vers la France. C'est pourquoi la création du comité mixte avec la France pour augmenter nos échanges commerciaux et trouver les moyens pour y parvenir est une excellente nouvelle. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation

Faits saillants

  • Les participants de la mission du Québec ont pris part à plus de 400 rencontres d'affaires lors du salon du Bourget.
  • Au Québec, l'industrie aérospatiale représente plus de 42 000 emplois spécialisés dans quelque 200 entreprises reconnues mondialement, dont 5 grands maîtres d'œuvre ainsi qu'une quinzaine de partenaires de premier rang, d'équipementiers et d'entreprises majeures en entretien, en réparation et en révision.

– 30 –

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l’Économie et de l’Innovation sur les réseaux sociaux :
TwitterFacebookLinkedInYoutube

Source(s) :

Mathieu St-Amand
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l'Économie et de l'Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière
418 691-5650

Renseignement(s) :

Jean-Pierre D'Auteuil
Responsable des relations médias
Direction des communications
Ministère de l'Économie et de l'Innovation
418 691-5698, poste 4868
Cellulaire : 418 559-0710