Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Communiqué de presse

Essor d’une économie verte et prospère

Appui de 10 M$ de dollars pour des projets innovateurs visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre des entreprises québécoises

Québec, le 20 août 2018 -  Le gouvernement du Québec lance un premier appel de projets visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) des petites et moyennes entreprises (PME) québécoises. Les projets visés comportent un volet acquisition-implantation développé par une entreprise qui désire utiliser une nouvelle technologie propre au sein de ses installations ainsi qu'un volet commercialisation développé, quant à lui, par l'entreprise qui produit la nouvelle technologie. Ces entreprises deviennent ainsi des partenaires dans la réalisation du projet.

Les entreprises ont jusqu'au 16 novembre 2018 pour soumettre leurs initiatives dans le cadre de cet appel de projets.

La vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon, et le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional, M. Stéphane Billette, en ont fait l'annonce aujourd'hui.

Cette mesure s'adresse aux entreprises actives dans tous les secteurs d'activité, à l'exception du secteur de l'électrification des transports. Elle dispose d'une enveloppe de 10 millions de dollars provenant du Fonds vert, afin de soutenir des projets dont les dépenses admissibles totaliseront entre 400 000 $ et 4 millions de dollars. Une aide financière non remboursable sera accordée aux projets retenus jusqu'à hauteur de 50 % des dépenses admissibles.

Cet appel de projets s'inscrit dans le Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques, qui soutient de nombreuses actions afin de réduire les émissions de GES, notamment dans le secteur industriel. C'est dans cette perspective que les entreprises québécoises de plusieurs secteurs d'activité seront admissibles à un soutien financier les encourageant à améliorer leur bilan carbone et leur efficacité énergétique.  

Citations

« Notre gouvernement soutient le développement des entreprises québécoises et les encourage à mettre en œuvre des pratiques d'affaires écoresponsables, ce qui permettra d'accroître la compétitivité économique du Québec tout en réduisant son empreinte environnementale. J'encourage donc les entreprises, en particulier les PME, à soumettre leurs projets qui favoriseront une transition vers une économie verte et prospère, au bénéfice de la prospérité de tout le Québec. »

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« La protection de l'environnement et la lutte contre les changements climatiques sont essentielles non seulement à la préservation de notre qualité de vie, mais également au maintien de notre développement économique. C'est pourquoi le Québec s'est engagé dans une transition vers une économie résiliente et sobre en carbone, ce qui passera, notamment, par le développement et l'implantation de technologies propres. Je me réjouis donc que les PME, qui occupent une place importante dans l'économie québécoise, soient soutenues dans leurs démarches favorisant l'essor de technologies visant la réduction des émissions de GES. Cette transformation technologique contribuera à l'établissement d'une nouvelle économie, plus verte, au bénéfice de tous, y compris des générations qui nous suivront. »

Isabelle Melançon, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques  

« L'une des priorités du gouvernement est d'accompagner les entreprises qui souhaitent intégrer de nouvelles technologies, afin d'accroître leur compétitivité tout en réduisant leur empreinte environnementale. J'invite les PME de toutes les régions à mettre en œuvre des processus et des pratiques d'affaires écoresponsables pour contribuer davantage à la croissance d'un Québec propre, qui saura se positionner comme un chef de file sur les marchés nationaux et internationaux. »

Stéphane Billette, ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional

Faits saillants

  • Le présent appel de projets est le premier d'une série de trois appels de projets qui viseront tous l'acquisition, l'implantation et la commercialisation d'équipements, de procédés et de technologies propres permettant aux entreprises québécoises de réduire leurs émissions de GES.
  • Le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation (MESI), le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques ainsi que le gouvernement du Canada accordent un montant maximal total de 66 millions de dollars pour financer ces projets.
  • Le deuxième appel de projets, qui sera également doté d'une enveloppe de 10 millions de dollars provenant du Fonds vert.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., sera lancé à l'hiver 2018-2019 et visera exclusivement le secteur de l'électrification des transports.
  • Le troisième appel de projets, prévu au printemps 2019, sera doté d'une enveloppe de 46 millions de dollars provenant à la fois du Fonds vert et du gouvernement du Canada. Les secteurs visés seront les mêmes que ceux du premier appel de projets. Par ailleurs, il visera non seulement les PME, mais aussi les grandes entreprises.
  • Le Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. est le principal outil du Québec en matière de lutte contre les changements climatiques. Il s'appuie sur 30 priorités, lesquelles se déclinent en plus de 150 actions menées par 14 ministères et organismes du gouvernement du Québec.

– 30 –

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation sur les réseaux sociaux :
TwitterFacebookLinkedInYoutube

Source(s) :

Guillaume Bérubé
Directeur des communications
Cabinet de la vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique
418 691-5650

Julien Marcotte
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
418 521-3911

Marie-Catherine Leduc
Attachée de presse
Cabinet du ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional
418 691‑5650

Renseignement(s) :

Jean-Pierre D'Auteuil
Responsable des relations médias
Direction des communications
Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation
418 691-5698, poste 4868
Cellulaire : 418 559-0710