Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Communiqué de presse

Programme Exportation

Plus de 32 000 $ pour faire rayonner deux entreprises de mode féminine sur les marchés internationaux

Montréal, le 13 juin 2018 -  Le gouvernement du Québec accorde, par l'entremise du Programme Exportation (PEX), une aide globale de 32 992 $ aux entreprises Blush lingerie et Momzelle pour les aider à consolider leurs marchés d'exportation actuels et à en conquérir de nouveaux. Le coût total de ces projets est évalué à 419 417 $.

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre responsable de la région des Laurentides et députée de l'Acadie, Mme Christine St‑Pierre, au nom de la vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, en a fait l'annonce aujourd'hui.

Blush lingerie souhaite réaliser une série d'activités de promotion à l'échelle internationale afin d'accroître ses ventes directes aux clients et ses ventes en gros. Le projet de l'entreprise consistait à participer à deux foires à New York et à réaliser des missions de prospection en Chine et aux États-Unis. Le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation (MESI) a consenti une somme de 11 893 $ pour soutenir la réalisation de ce projet, évalué à 228 845 $.

Momzelle désire augmenter ses ventes aux États-Unis, consolider ses ventes dans l'Ouest canadien et percer le marché européen. Pour atteindre ces objectifs, l'entreprise a participé à des missions commerciales aux États-Unis et au Canada, un projet évalué à 148 550 $ et pour lequel le MESI a versé une somme de 4 390 $. Momzelle souhaite également procéder à la refonte de son site Web et réaliser deux missions de prospection en Ontario, un projet estimé à 42 022 $ et pour lequel le MESI a accordé un montant de 16 709 $.

Citations :

« Ces deux entreprises possèdent tout le potentiel et les atouts nécessaires pour croître et se distinguer de leurs concurrents sur les marchés extérieurs. Nous sommes fiers d'appuyer la réalisation de leurs initiatives, lesquelles contribueront à promouvoir la capacité d'innover et le savoir‑faire québécois à l'international. »

Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie, ministre responsable de la région des Laurentides et députée de l'Acadie

« Ces PME montréalaises réussissent à se démarquer dans des secteurs où la concurrence est féroce. Les marchés internationaux offrent de belles occasions à Blush lingerie et à Momzelle pour accélérer leur croissance. Montréal fera à nouveau belle figure sur la scène internationale grâce à ces deux entreprises dynamiques et florissantes. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

« Blush lingerie et Momzelle ont compris que conquérir de nouveaux marchés est essentiel pour être plus compétitives. L'appui financier que nous leur apportons s'inscrit parfaitement dans les objectifs de la Stratégie québécoise de l'exportation 2016-2020, laquelle vise à soutenir et à accompagner les entreprises québécoises dans leurs démarches d'exportation. »

Dominique Anglade, vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

Faits saillants :

  • Blush lingerie.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité., qui offre une gamme de lingerie diversifiée, souhaite maintenir et renforcer sa stratégie d'acquisition de consommateurs et mettre en œuvre une stratégie d'optimisation, afin de permettre une croissance constante de sa plateforme de commerce en ligne.
  • Momzelle.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. est une pionnière dans les vêtements destinés à l'allaitement. Cette jeune entreprise, fondée en 2007, possède un magasin en ligne et compte plus de 150 boutiques indépendantes.
  • Le PEX a notamment pour objectifs de sensibiliser les entreprises québécoises au potentiel de croissance que représentent les exportations et, par la suite, de les soutenir dans la conquête et la diversification de marchés extérieurs.
  • La Stratégie québécoise de l'exportation 2016-2020 vise à soutenir la croissance des exportations de biens et services des entreprises québécoises. Un montant de 536,8 millions de dollars sur quatre ans est prévu pour soutenir sa mise en œuvre.

– 30 –

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation sur les réseaux sociaux :
TwitterFacebookLinkedInYoutube

Source(s) :

Ann-Clara Vaillancourt
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides
418 649-2319

Marie-Ève Pelletier
Directrice des communications et attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal
418 691-2050

Gabrielle Fallu
Attachée de presse
Cabinet de la vice-première ministre, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique
418 691-5650

Renseignement(s) :

Jean-Pierre D'Auteuil
Responsable des relations médias
Direction des communications
Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation
418 691-5698, poste 4868
Cellulaire : 418 559-0710