Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Communiqué de presse

Développement économique des Îles-de-la-Madeleine

Québec appuie trois projets d'investissement totalisant plus de 600 000 $

Îles-de-la-Madeleine, le 7 mars 2018 -  Le gouvernement du Québec attribue des aides financières totalisant 121 213 $ au Conseil pour les anglophones madelinots (CAMI) ainsi qu'aux entreprises Les pêcheries Bruno Bourque et La moule du large. Cet appui servira à la réalisation de projets représentant des investissements totaux de 603 748 $.

Le député des Îles-de-la-Madeleine, M. Germain Chevarie, en a fait l'annonce aujourd'hui, au nom du ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional, M. Stéphane Billette.

Les aides financières, qui proviennent du Fonds d'aide aux initiatives régionales (FAIR) et du Programme d'appui au développement des secteurs stratégiques et des créneaux d'excellence (PADS), se répartissent comme suit :

Organisation

Projet

Coût

Aide financière

CAMI

Amélioration et mise aux normes des bâtiments et des installations du Complexe du patrimoine historique du CAMI et de la Petite école rouge

42 500 $

29 750 $

Les pêcheries Bruno Bourque

Acquisition et réfection d'un chalut pour la pêche au sébaste aux îles de la Madeleine

212 982 $

35 473 $

La moule du large

Augmentation de la production d'huîtres par l'acquisition de nouveaux équipements

348 266 $

55 990 $

Total

 

603 748 $

121 213 $

Citations

« L'intervention de notre gouvernement contribuera à améliorer la productivité et la compétitivité de ces trois organisations madeliniennes au profit de la vigueur de l'économie régionale. Ce sont de beaux exemples de projets stratégiques pour les Îles-de-la-Madeleine, et nous sommes heureux de nous y associer. J'invite donc l'ensemble des intervenants économiques régionaux à nous soumettre à leur tour leurs initiatives de développement. »

Germain Chevarie, député des Îles-de-la-Madeleine

« Les entrepreneurs des Îles-de-la-Madeleine sont reconnus pour leur engagement et leur ingéniosité. Ces qualités, conjuguées au travail de concertation du milieu des affaires madelinot, sont un gage de prospérité pour notre région. Grâce à ces trois projets porteurs, nous pouvons nous attendre à des retombées importantes, notamment pour l'industrie madelinienne de la pêche et de la transformation. »

Pierre Moreau, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

« Qu'est-ce que notre gouvernement peut faire pour amener les entreprises du Québec à se démarquer toujours plus de la concurrence internationale, qui s'intensifie dans toutes les sphères d'activité de notre économie? La réponse : leur donner les outils et les leviers financiers nécessaires pour se moderniser et diversifier leurs marchés, comme nous le faisons aujourd'hui avec ces trois organisations dynamiques. »

Stéphane Billette, ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional

Faits saillants

  • Le PADS vise à mobiliser les entreprises et les partenaires économiques du ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et à concerter leurs actions autour d'objectifs et de modes d'intervention communs pour favoriser le développement des secteurs stratégiques et la mise en œuvre des orientations ministérielles.
  • Le FAIR vise le développement économique et touristique de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine dans le but de favoriser la création d'emplois et de richesse.
  • Le CAMI.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. est un organisme à but non lucratif créé en 1987 en tant qu'association régionale vouée à la communauté anglophone des Îles-de-la-Madeleine. L'organisme exploite aussi deux musées, soit le Complexe du patrimoine historique et la Petite école rouge.
  • Fondée en 1986, l'entreprise Les pêcheries Bruno Bourque se spécialise dans la pêche de plusieurs espèces de poissons et de crustacés. Son personnel possède notamment les brevets de capitaine de pêche et d'officier de pont de quart.
  • La moule du large.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité. est une ferme aquacole de production et de commercialisation de moules et d'huîtres mise sur pied en 2007. L'entreprise fait notamment l'élevage commercial de la moule bleue en milieu ouvert.

– 30 –

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation sur les réseaux sociaux :
TwitterFacebookLinkedInYoutube

Source(s) :

Noémie Déraspe
Attachée politique
Bureau du député des Îles-de-la-Madeleine
418 986-4140

Catherine Poulin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
418 643-7295

Marie-Catherine Leduc
Attachée de presse
Cabinet du ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional
418 691‑5650

Renseignement(s) :

Jean-Pierre D'Auteuil
Responsable des relations médias
Direction des communications
Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation
418 691-5698, poste 4868
Cellulaire : 418 559-0710