Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Communiqué de presse

Modernisation de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA)

Me Raymond Bachand nommé négociateur en chef du gouvernement du Québec

Québec, le 12 juillet 2017 -  Me Raymond Bachand a été nommé négociateur en chef du Québec dans le cadre des négociations visant à moderniser l’ALENA. À ce titre, il agira comme mandataire du gouvernement du Québec afin de défendre et de promouvoir les intérêts québécois lors de ces négociations, dans lesquelles le gouvernement du Québec entend jouer un rôle actif. La ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, en a fait l’annonce aujourd’hui. 

Rappelons qu’en février dernier, Me Bachand, ancien ministre des Finances et du Développement économique, avait été nommé conseiller spécial pour le gouvernement du Québec dans le dossier de l’ALENA. À ce titre, il a consulté, au cours des derniers mois, plusieurs intervenants québécois, issus notamment du milieu des affaires et du monde syndical, pour recueillir leurs préoccupations et définir les intérêts du Québec en vue d’une renégociation de l’Accord.

Par ailleurs, l’ancien premier ministre Pierre Marc Johnson, en plus de poursuivre son travail relativement à la mise en œuvre et à la promotion de l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne, appuiera Me Bachand dans les négociations de l’ALENA à titre de conseiller spécial du gouvernement pour les accords de commerce. L’expertise et l’expérience qu’il a acquises lors d’autres négociations commerciales d’envergure, notamment celle du bois d’œuvre aux États-Unis, seront utiles au gouvernement du Québec.

Citations :

« La zone ALENA constitue de loin le principal marché d’exportation du Québec, et nous nous préparons avec beaucoup de sérieux à la négociation qui s’annonce. Grâce à l’apport et à l’expérience de Me Bachand et de Me Johnson, il ne fait aucun doute que les intérêts du Québec sont entre bonnes mains et que les positions québécoises seront efficacement relayées auprès du gouvernement fédéral canadien, des États-Unis et du Mexique. La nomination de Me Bachand à titre de négociateur en chef s’ajoute aux interventions que notre gouvernement a faites au cours de la dernière année pour maintenir nos excellentes relations économiques avec le reste de l’Amérique du Nord. Nous entendons poursuivre nos efforts avec la même vigueur lors des prochains mois. »

Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« La nomination de Me Bachand en tant que négociateur en chef vient appuyer le plan d’action du gouvernement du Québec aux États-Unis ainsi que les efforts déployés dans nos relations avec le Mexique. Nos chefs de poste continuent d’être très actifs auprès des interlocuteurs québécois sur ces territoires et travailleront de concert avec le négociateur en chef pour la défense des intérêts du Québec dans la modernisation de l’ALENA. Je prendrai d’ailleurs part à la conférence de la National Governors Association, au Rhode Island, demain et vendredi afin de renforcer nos messages auprès des dirigeants américains et mexicains qui seront présents. »

Christine St-Pierre, ministre des Relations internationales et de la Francophonie

« Je suis très heureux de poursuivre le travail entamé depuis quelques mois pour la modernisation de l’ALENA, travail qui sera assurément passionnant. Depuis plusieurs mois déjà, nous sommes très actifs sur le marché américain afin d’échanger et de faire valoir à quel point nos marchés sont interreliés. Depuis son entrée en vigueur, l’ALENA a permis au Québec de doubler ses échanges commerciaux avec les États-Unis, et ses échanges avec le Mexique sont six fois plus élevés. Cet accord comporte des enjeux spécifiques pour le Québec, et je compte les défendre avec vigueur. »

Me Raymond Bachand, négociateur en chef du Québec pour l’ALENA

Faits saillants des interventions du gouvernement du Québec :

  • 18 octobre 2016 : Nomination de M. Raymond Chrétien à titre de négociateur du Québec dans le dossier du bois d’œuvre.
  • 24 octobre 2016 : Dévoilement de la Stratégie québécoise de l’exportation, qui prévoit l’ajout de sept attachés commerciaux aux États-Unis.
  • 28 novembre 2016 : Dans le cadre de la Stratégie québécoise de l’exportation, attribution de 2 millions de dollars au Centre de croissance accélérée : 40 entreprises québécoises exportatrices seront accompagnées afin d’accroître leurs exportations aux États-Unis.
  • 23 janvier 2017 : Rencontre de la ministre Dominique Anglade avec une quarantaine d’entreprises exportatrices du Québec pour élaborer un plan d’action en prévision de la renégociation de l’ALENA.
  • 12 février 2017 : Nomination de Me Raymond Bachand à titre de conseiller spécial pour défendre les intérêts spécifiques du Québec en vue de la renégociation de l’ALENA.
  • 17 mars 2017 : Journée de mobilisation sur les enjeux liés à la relation commerciale Québec–États-Unis, à laquelle le premier ministre Philippe Couillard a participé.
  • Printemps 2017 : Multiples rencontres de Me Bachand avec des intervenants québécois pour recueillir leurs préoccupations et définir les intérêts du Québec dans une renégociation de l’ALENA.
  • 27 juin 2017 : Table ronde sur les relations commerciales entre le Québec et les États-Unis, présidée par le premier ministre Philippe Couillard et réunissant des représentants des milieux municipal, patronal, syndical, agricole, culturel et de l’industrie forestière.

Faits saillants des échanges commerciaux avec les États-Unis et le Mexique :

  • Le Canada est le premier marché d’exportation pour 35 États américains. Près de 9 millions d’emplois aux États-Unis dépendent des échanges commerciaux et des investissements avec le Canada.
  • En 2016, la valeur des échanges commerciaux de marchandises entre le Québec et les États-Unis s’élevait à près de 88 milliards de dollars. Les exportations québécoises de biens à destination des États-Unis totalisaient 57,1 milliards de dollars, ce qui représente plus de 70 % des exportations internationales du Québec. 
  • En 2016, les échanges commerciaux de biens entre le Québec et le Mexique se chiffraient à 5,9 milliards de dollars. Le Mexique s’est classé au 1er rang des partenaires commerciaux du Québec en Amérique latine et au 4e rang mondial des pays partenaires commerciaux du Québec, après les États-Unis, la Chine et l’Allemagne.

– 30 –

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation sur les réseaux sociaux :
TwitterFacebookLinkedInYoutube

Source(s) :

Gabrielle Tellier
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique
Tél. : 418 691-5650

Ann-Clara Vaillancourt
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides
Tél. : 418 649-2319

Renseignement(s) :

Jean-Pierre D’Auteuil
Responsable des relations médias
Direction des communications
Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation
Tél. : 418 691-5698, poste 4868
Cell. : 418 559-0710