Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Communiqué de presse

Québec annonce 4,4 millions de dollars pour soutenir la grappe industrielle des véhicules électriques et intelligents

Montréal, le 10 avril 2017 -  Le gouvernement du Québec investira 4,4 millions de dollars au cours des cinq prochaines années pour soutenir la grappe industrielle des véhicules électriques et intelligents ainsi que pour financer ses projets prioritaires.

La ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, en a fait l'annonce officielle aujourd'hui à l'occasion du Forum de mobilisation sur la création d'une grappe des véhicules électriques et intelligents. Elle était accompagnée du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et ministre responsable de la région du Centre‑du‑Québec, M. Laurent Lessard, du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, M. Pierre Arcand, et du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. David Heurtel.

Rappelons qu'un comité consultatif travaille depuis décembre 2016 à la mise sur pied de cette grappe. Le comité a d'ailleurs présenté ce projet aux intervenants du milieu au cours du forum d'aujourd'hui afin notamment d'en valider et d'en bonifier le plan d'affaires. Le ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire participent conjointement à la mise en place de la grappe.

Citations :

« Le développement économique du Québec repose sur trois piliers : l'entrepreneuriat, le manufacturier innovant et les exportations. En matière de véhicules électriques et intelligents, le Québec compte une centaine d'entreprises pour lesquelles l'innovation est un élément clé puisque c'est en développant des produits qui se démarquent de ceux de la concurrence qu'elles pourront conquérir de nouveaux marchés. La grappe contribuera à positionner le Québec parmi les leaders mondiaux du développement des modes de transport terrestre et de leur transition vers le transport tout électrique et intelligent. »

Dominique Anglade, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique

« La grappe industrielle des véhicules électriques et intelligents jouera un rôle majeur dans l'essor de cette filière d'avenir pour le Québec en soutenant des initiatives porteuses, en mettant en valeur les expertises sectorielles et régionales et en faisant la promotion des réalisations québécoises. Le Québec, et en particulier la région de Montréal, a le potentiel de devenir une véritable plaque tournante des véhicules électriques et intelligents. Chose certaine, nous avons la chance de pouvoir compter sur des acteurs clés possédant un savoir‑faire reconnu et recherché à l'échelle mondiale. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

« La volonté du gouvernement d'électrifier les transports se concrétise dans un plan d'action qui, depuis son lancement 2015, met en place les assises d'une filière d'avenir pour notre développement économique. La création de la grappe industrielle des véhicules électriques et intelligents fait partie des initiatives et des mesures qui contribueront à renforcer la position du Québec comme un acteur incontournable de la mobilité de demain, une mobilité sécuritaire, durable et connectée. »

Laurent Lessard, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports

« L'annonce d'aujourd'hui représente un pas de plus vers la transition énergétique du Québec. Nous devons être fiers des atouts que nous possédons et qui sont stratégiques dans le développement de la filière des véhicules électriques. La création de cette grappe industrielle s'inscrit en complémentarité avec la Politique énergétique 2030, qui s'appuie, entre autres, sur la mobilité durable pour transformer l'économie québécoise au bénéfice de toutes les régions du Québec. »

Pierre Arcand, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

« Le Québec s'est donné des objectifs ambitieux en matière de lutte contre les changements climatiques. Pour demeurer à l'avant-garde dans ce domaine, nous devons créer un contexte favorable au développement des connaissances et des savoir-faire et favoriser l'innovation. En ce sens, l'électrification des transports joue un rôle clé dans notre transition vers une société plus sobre en carbone, en plus d'être un moteur important de la modernisation de notre économie. Promouvoir cette filière en pleine effervescence, c'est investir dans l'avenir de nos entreprises et dans celui de nos enfants. Faisons-le pour eux! »

David Heurtel, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

Faits saillants :

  • La grappe industrielle des véhicules électriques et intelligents :

    • se concentrera sur les véhicules électriques et intelligents visant le marché du transport terrestre (individuel, collectif ou spécialisé);
    • misera sur les atouts et les forces de toutes les régions du Québec;
    • exercera un leadership essentiel sur le plan de la concertation;
    • capitalisera sur les efforts des organismes menant déjà des activités dans le domaine ciblé.

  • La grappe sera constituée ce printemps, alors que son plan d'affaires sera finalisé durant l'été. La première assemblée des partenaires est prévue à l'automne 2017.
  • Le comité consultatif est présidé par M. Alexandre Taillefer, associé principal de XPND Capital et président du conseil d'administration de Téo Taxi. Il est formé de quinze membres, dont huit sont issus du milieu industriel et sept du milieu institutionnel.
  • Le Fonds vert soutient de façon importante la filière de l'électrification des transports par l'entremise des diverses mesures du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques et du Plan d'action en électrification des transports 2015-2020, qu'il finance à hauteur de 255 millions de dollars.
  • Le Québec est la première province au Canada à avoir adopté une loi zéro émission. Cette loi permettra aux consommateurs québécois d'accéder à un plus grand nombre et à une plus grande variété de véhicules branchables, qui sont, de surcroît, les plus propres et les plus techniquement avancés sur le marché.

– 30 –

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Source(s) :

Cynthia St-Hilaire
Attachée de presse
Cabinet de la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique
418 691-5650

Marie-Ève Pelletier
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal
418 691-2050

Mathieu Gaudreault
Attaché de presse
Cabinet du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec
418 643-7295

Véronique Normandin
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable du Plan Nord et ministre responsable de la région de la Côte-Nord
418 643-7295

Émilie Simard
Attachée de presse
Cabinet du ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
418 521-3911

Renseignement(s) :

Jean-Pierre D'Auteuil
Responsable des relations médias
Direction des communications
Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation
418 691-5698, poste 4868
Cellulaire : 418 559-0710