Ouvrir ou fermer le menu de navigation

La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

exporter

s'informer

Communiqué de presse

Stratégie maritime

Québec accorde jusqu’à 125 000 $ pour l’élaboration du plan de développement relatif à l’implantation d’une zone industrialo-portuaire à Montréal

Montréal, le 24 février 2017 -  Le gouvernement du Québec a signé une entente de collaboration avec la Ville de Montréal et ses partenaires locaux en vue d'implanter une zone industrialo‑portuaire à Montréal. Dans le cadre de cette entente, le gouvernement financera jusqu'à 70 % des dépenses associées à la réalisation du plan de développement afférent, et ce, jusqu'à concurrence de 125 000 $.

Le ministre délégué aux Affaires maritimes, M. Jean D'Amour, en a fait l'annonce aujourd'hui.

Cette entente a mené à la formation d'un comité local qui regroupe la Ville de Montréal, l'Administration portuaire de Montréal, la Ville de Montréal-Est, la Communauté métropolitaine de Montréal, Cargo M, ainsi que les ministères et organismes concernés. Les arrondissements de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, de Montréal‑Nord, de Saint-Léonard, de Mercier–Hochelaga‑Maisonneuve et d'Anjou siègent également à ce comité local en tant qu'observateurs. Le comité a notamment pour mandat de délimiter la zone industrialo‑portuaire et de préparer un plan de développement industriel qui devrait être complété cet automne. Ce plan comprendra, entre autres, le repérage des marchés potentiels et des occasions d'attraction d'investissements, le tout en conformité avec les principes de développement durable.

Citations :

« Le développement de zones industrielles près des services portuaires ainsi que d'infrastructures routières et, souvent, ferroviaires représente un avantage compétitif considérable pour les entreprises qui s'y installent. Ce positionnement stratégique assurera entre autres une meilleure intégration des entreprises manufacturières aux chaînes d'approvisionnement mondiales, ce qui aura pour effet d'attirer des investissements au Québec, en plus d'accroître nos exportations. »

Jean D'Amour, ministre délégué aux Affaires maritimes

« En dynamisant les activités portuaires de la métropole, nous augmentons la compétitivité de nos entreprises et nous renforçons le positionnement du Québec à l'international. Le port de Montréal est le deuxième port en importance au Canada, après celui de Vancouver, en ce qui a trait à sa taille, de même que le port à conteneurs le plus important de la côte est canadienne. Il représente un potentiel de croissance considérable en plus d'offrir, grâce à l'implantation d'une zone industrialo‑portuaire, un avantage économique indéniable et extraordinaire pour la région de Montréal. »

Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

« Le développement de zones industrialo-portuaires comme celle annoncée ce matin cadre parfaitement avec notre stratégie d'affaires, intitulée Port+. Ce concept consiste notamment à favoriser la création de partenariats et à offrir des services à valeur ajoutée à proximité des installations portuaires. Je dis souvent qu'un port, tel un aimant, attire autour de lui les entreprises et les services qui tirent profit de sa présence. C'est notre modèle d'affaires depuis des années. Je ne peux que me réjouir du fait que le gouvernement vienne renforcer nos efforts. »

Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l'Administration portuaire de Montréal

« La zone industrialo-portuaire de Montréal permettra aux entreprises qui s'y installent de profiter de la proximité du port et des infrastructures routières et ferroviaires pour rejoindre plus rapidement et plus efficacement leurs différents marchés. Le Port est un partenaire précieux pour le développement de la métropole. Depuis plus d'un siècle, il permet à Montréal de s'affirmer comme plaque tournante du transport des marchandises dans tout l'Est de l'Amérique du Nord. Je remercie le gouvernement du Québec pour son investissement ainsi que tous les partenaires associés pour leur implication dans ce dossier. »

Denis Coderre, maire de Montréal

Faits saillants :

  • Le plan d'action 2015-2020 de la Stratégie maritime du Québec dispose d'une enveloppe d'intervention de 300 millions de dollars pour soutenir des projets d'investissements privés dans les zones industrialo-portuaires. Une somme de 200 millions de dollars est également prévue par le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports pour soutenir les projets d'infrastructures portuaires et intermodales consacrés au transport des marchandises. Pour plus d'information sur les zones industrialo‑portuaires, consultez le www.economie.gouv.qc.ca/zones.
  • Actuellement, le gouvernement du Québec finalise la signature d'ententes de collaboration afin de développer les zones industrialo‑portuaires dans plusieurs régions. L'implantation de telles zones constitue l'un des axes d'intervention autour desquels s'articule la Stratégie maritime du Québec.
  • La Stratégie maritime constitue, tout comme le Plan Nord, une initiative économique majeure pour le Québec. Elle vise une utilisation optimale et responsable du potentiel maritime québécois et comporte différentes mesures destinées à mettre en valeur le transport maritime, le tourisme et les ressources marines du territoire maritime. D'ici 2030, la Stratégie maritime engendrera des investissements de plusieurs milliards de dollars et soutiendra 30 000 emplois directs dans toutes les régions du Québec. Durant les cinq premières années, son plan d'action prévoit des investissements de l'ordre de 2,9 milliards de dollars. Pour en savoir plus au sujet de la Stratégie maritime, ou pour la consulter, visitez le www.strategiemaritime.gouv.qc.ca.  Ce lien mène à un site qui n'est peut-être pas soumis au standard gouvernemental sur l'accessibilité..

– 30 –

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie, de la Science et de l'Innovation, inscrivez-vous au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation sur les réseaux sociaux :
TwitterFacebookLinkedInYoutube

Source(s) :

Marc Lapointe
Attaché de presse
Cabinet du ministre délégué aux Affaires maritimes
Tél. : 418 691-5650

Marie-Ève Pelletier
Directrice des communications et attachée de presse
Cabinet du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal
Tél. : 418 691-2050

Renseignement(s) :

Jean-Pierre D'Auteuil
Responsable des relations médias
Direction des communications
Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation
Tél. : 418 691-5698, poste 4868
Cell. : 418 559-0710